Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Nuage de tags

Réclame

Combien tu m'aimes ?

Un cadeau ?

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

28
juil

Les voisins ne veulent toujours pas de la petite handicapée

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|- Tags : , , .

C'est vrai, ça, c'est odieux à la fin ! Qu'est-ce que c'est que ces parents qui veulent leur imposer la présence à proximité de leur fille poly-handicapée ?! Ces gens ont choisi de vivre dans un monde merveilleux où tout le monde est beau et en bonne santé, qu'on arrête de leur nier leur choix de vie !

»» : Les parents d'une handicapée n'en ont pas fini avec leurs voisins et la justicewww.lavoixdunord.fr

En attendant, ça fait la fortune de Julien Courbet...

Flattr this!

Commentaires (9)

 
  • Rikko  :

    J'ai été confronté au même problème...
    ...
    j'ai pris sur moi pour ne pas donner les parents à manger aux requins...
    ...
    les faits :
    Ayant du temps libre je me suis ilmpliqué dans la vie de l'école maternelle de ma fille. Donc, parents d'élèves, réunions, commissions etc...
    ...
    J'ai entendu des trucs qui m'on incité à ne plus douter de la bonté de la nature humaine !!!
    ...
    une maman m'a dit : "Monsieur, il faut faire quelquechose, mon fils ne cva quand même pas être dans la même classe qu'une gamine qui a un bec de lièvre !!!"
    Non, je ne l'ai pas giflée... Je lui est servi un couplet sur la nécessité de vivre ensemble et le bonheur de la diversité...
    elle m'a regardé comme un mutant...
    ...
    Et je ne parle même pas du tollé quand la directrice de l'établissement a annoncé que des travaux étaient en cours pour permettre aux enfants handicappés d'accéder à l'école...
    ...
    Quand ma fille st passé en primaire, j'ai renoncé à faire parti des parents d'élève... ma capacité au dégoût de mon prochain est sans borne, mais je me ménage quand même !


  • Jérôme  :

    suis comme Rikko, je déteste l'humanité

    Pour l'anecdote je fais mon stage dans la même ville que ces parents et je connais des amis handicapés qui ont un apparte là-bas et qui ont jamais eu de problèmes.

    Moralité: les voisins m'ont l'air d'être des chieurs. Ce que raconte Rikko, ma mère l'a entendu lorsqu'elle voulait me mettre à l'école maternelle du village et moi je l'ai entendu au lycée: une mère qui disait "ah les profs ont du boulot avec 4 élèves handicapés..'"

    Sartre disait que l'enfer c'est les autres ben il avait raison!

    la solution: bah pourquoi pas appliquer la solution lepen: des hameaux pour personnes handicapées et leurs familles? comme ça ils seront bien isolés et on pourra les ignorer


  • Rikko  :

    C'est pas bête les hameaux cher Jérôme, mais il faudrait les placer sur la lune, car ce serait une offense a la vue des braves gens !

    Et puis, si on les met ensemble ? Ils vont pas se reproduire ?

    Mais il est vrai aussi que ces voisins, que l'on a envi de peler lentement avec un épluche légume rouillé, ne sont pas représenttaifs de tous les voisins du monde (au moins espère-je !!!)


  • Jérôme  :

    Rikko, quand on y pense c'est une bonne idée pour repeupler les départements qui se vident: on a bien déporté des petits réunionnais pour repeupler la Creuse, alors pourquoi ne pas envoyer toutes les personnes handicapées dans l'Aisne, la champagne-ardennes, la bourgogne, la corrèze ou la lozère?

    pour la reproduction ça dépend: si tu pars du principe que les handicapés sont des êtres sexués ou non? Si on reconnait ce fait, effectivement leur reproduction fait peur: soit ils engendrent un monstre soit un "mongolien" (ou autre terme tout en finesse pour désigner les handicaps mentaux) . Si c'est trop effrayant on peut revenir à une campagne de stérilisation...

    Bien sûr faut pas généraliser mais ces quelques parasites ont une capacité de nuisance qui peut rendre une vie insupportable alors que celle-çi n'est déjà pas facile...


  • Rikko  :

    Cé pas con ! Poussons le raisonnement plus loin !
    ...
    Mettons les handicapés ensemble, mettons en oeuvre un programme de reproduction.
    Ne conservons que les plus abîmés.
    Ensuite, proposons nos chères têtes cabossées blondes au couples qui veulent adopter...
    Etablissons un procesus façon ANPE : vous ne pouvez pas refuser plus de deux enfants sous pretexte qu'ils sont handicappés ou habitent à plus de deux heures en fauteuil roulant de chez vous !
    ...
    Ou alors, alors là... soyons totalemnt dingues !!!
    ...
    Je lance une idée comme ça mais vraiment, je sens que c'est infaisable, pas possible etc...
    ...
    ...
    Et si on essayait de vivre ensemble ?
    ...
    ...
    ok je sors !


  • Delphine Dumont  :

    Rikko : arrête avec ce bisounoursisme insupportable. Jérôme a raison, exilons nos handicapés !
    On va commencer par définir les handicaps admissibles. Le bégaiement, par exemple, on tolère ? Une légère boiterie ? Je sais, c'est limite, mais bon, on peut peut-être faire une entorse à la règle. Elle boitera elle aussi comme ça. :)


  • Jérôme  :

    La réalité dépasse la fiction puisque ça se fait déjà: des gamins handicapés sont abandonnés et adoptés par certaines familles et des fois avec des handicaps très lourds. Sinon, je ne juge pas l'abandonn, ni l'adoption à partir du moment qu'elle soit sincère mais à la télé j'ai vu un exemple de ce type d'adoption et si j'ai du respect pour ces familles, j'espère qu'elles ont bien réfléchi à toutes les difficultés qu'elles vont rencontré.

    sinon "Ne conservons que les plus abîmés.'" T'en fais quoi des présentables, tu les endort façon chatons avec de l'éther et du coton? :-)))

    Pour le vivre ensemble, disons que ça a toujours été le cas: si tu regardes l'histoire tu peux très bien faire une analogies entre handicapés et gays. Si les premiers étaient éliminés avant l'ère du christianisme, ce dernier a développé la charité et l'aide aux plus démunis, bon pour les gays c'est l'inverse.

    Donc vivre ensemble c'est le cas, mais chacun dans son coin c'est mieux


  • Rikko  :

    Je fais du bisounoursisme si je veux !
    Ton cynisme est sans limites !!!
    ...
    et j'ai bien dis que c'étais pure folie !
    ...
    mais parfois l'angelisme a du bon ! (non je déconne)
    ....
    Et il ne faut jamais hésiter à tendre l'autre joue (surtout quand on a une rapière purple/white new dans la main droite... ma bonne main !)
    ...
    Sinon, je persiste et signe, tant qu'on ne vivra pas au quotidien avec les minorités, qu'elles soient liées au handicap, à l'ethnie d'origine, au préférence sexuelles ou à l'âge, on continuera à "engraisser" des peurs et des préjugés.
    ...
    Donc ; petite annonce :
    Je me sacrifie pour montrer l'exemple et pour héberger un couple de jeunes lesbiennes métisses boiteuses.
    ...
    Pas sérieuses ne pas s'abstenir !
    ...
    Ok je sors, et je rapporte le pain !


  • Rikko  :

    @ Jérôme, si ils sont pas abîmés, ils peuvent travailler... on va pas gâcher...
    ...
    Employons les dans les zones dangereuse et à risque (amiante, dioxyne, déchets radio actif... on terouvera, j'ai confiance dans mon pays !!!)
    ...
    Et puis l'ether c'est cher !
    ...
    pour l'analogie Gay/handicapé, j'ai déjà répondu ! (chuis trop fort !!!)
    ...
    Un coupe de chapeau quand même aux familles qui adoptent des enfants handicapés,j une telle abnégation... j'en reste baba... voire baba au rhum (pirate un jour pirate toujours )


Ecrire un commentaire