Google incite aux mauvaises pratiques

D’un côté, Google incite à penser en priorité aux visiteurs et à y aller très légèrement sur les méthodes de référencement. De l’autre, Google privilégie les sites qui forcent sur les-dites méthodes.

Chaque fois que je rédige pour le référencement, je suis un peu contrariée par le fait de devoir parfois adopter un style de moins bonne qualité pour améliorer le placement du site concerné. Cela ne va pas dans le sens des recommandations de Google, mais c’est ce qui est le plus efficace.

Je ne suis pas la seule agacée par les contradictions de Google. Sylvain de l’agence web Axe-Net a écrit un billet plein d’humour et de pertinence à ce sujet :

Ξ  Google, don’t be evil.  Ξ