Les suceurs de notoriété

Vous est-il déjà arrivé en soirée d’être soudain collé par un parfait inconnu ? Celui-ci espère profiter de votre notoriété et votre aura pour faire des rencontres. Homme ou femme, il ne voit pas en quoi cela pourrait être pénible pour vous de le traîner en remorque. Si vous l’invitez à aller visiter la Grèce, il vous regardera avec une incompréhension totale.

Sur le web, on trouve leur équivalent. Leur sans-gêne n’ayant d’égal que mon exaspération face à ce comportement, j’ai décidé de leur consacrer un article.

Continue reading

Attention au vol de contenu !

Un internaute a mené une expérience pour voir comment Google attribuait la paternité d’un texte. Sa conclusion est que le site à plus haut pagerank est désigné même s’il n’est pas le premier à le publier !

Il est donc particulièrement important de veiller à ce que votre contenu ne soit pas volé. Vous pourriez vous retrouver en doublon bien que créateur du contenu !

Google incite aux mauvaises pratiques

D’un côté, Google incite à penser en priorité aux visiteurs et à y aller très légèrement sur les méthodes de référencement. De l’autre, Google privilégie les sites qui forcent sur les-dites méthodes.

Chaque fois que je rédige pour le référencement, je suis un peu contrariée par le fait de devoir parfois adopter un style de moins bonne qualité pour améliorer le placement du site concerné. Cela ne va pas dans le sens des recommandations de Google, mais c’est ce qui est le plus efficace.

Je ne suis pas la seule agacée par les contradictions de Google. Sylvain de l’agence web Axe-Net a écrit un billet plein d’humour et de pertinence à ce sujet :

Ξ  Google, don’t be evil.  Ξ

Référencement et caractères particuliers

Doit-on rédiger pour le référencement comme on rédige pour le lecteur ? La réponse est non, il faut que le texte soit aussi optimisé pour les moteurs de recherche qu’intéressant et agréable à lire pour les visiteurs. C’est pour cela que la rédaction web est un vrai métier qui demande du talent et des compétences.

Le blog Axe-Net étudie le cas des accents et des caractères particuliers dans un texte destiné au référencement :
»» : Le référencement, les accents, le pluriel et l’orthographe.

La conclusion me ravit :

« Je pense donc qu’il est préférable d’écrire avant tout pour l’internaute en respectant l’orthographe de la langue de votre site. C’est la solution la plus durable pour votre site et son positionnement. »

(via EPN de Wallonie sur Twitter)