Twitter : 5 conseils pour créer une vraie identité d’entreprise

La nouveauté de l’outil et sa médiatisation subite ont entraîné beaucoup de personnalités et d’entreprises sur Twitter. Sans avoir la moindre idée de ce qu’elles y feront…

Il est impératif d’être sur Twitter si on veut se créer une présence en ligne crédible et solide, mais il ne suffit pas d’y ouvrir un compte pour en tirer avantage. Comme tous les outils de communication, il peut se révéler extrêmement profitable pour l’image d’une personne ou d’une entreprise mais sous certaines conditions seulement. Nous allons voir les erreurs à éviter et les conseils à suivre.

Erreurs sur Twitter

Voyons les principales erreurs commises par des entreprises :

Erreur n°1 : Twitter n’est pas qu’un relais pour vos communiqués de presse

Twitter peut être utilisé de nombreuses façons mais, par défaut, on s’attend à pouvoir créer un échange. Vous pouvez bien sûr utiliser un compte Twitter uniquement pour diffuser des liens vers vos communiqués de presse mais il faut alors le préciser clairement dans la présentation du compte. Par exemple, choisissez un nom de compte comme « ACMEinc_PR » et écrivez dans la bio : « Tous les communiqués de presse de la société ACMEinc. ». Il n’y aura aucune ambiguïté pour les lecteurs.

Erreur n°2 : ne pas répondre à vos interlocuteurs

Si vous avez de très nombreux followers (abonnés), il peut être difficile de lire tous leurs messages et d’y répondre. S’il est important d’essayer de lire tout ce qu’on vous dit et d’exploiter ainsi le feedback, vous pouvez vous contenter de répondre globalement en remerciant « tous ceux qui vous ont écrit » et en précisant que vous avez bien lu leurs messages.

Attention ! Vous serez attendu au tournant ! Si vous recevez des remarques importantes et que vous n’en tenez visiblement pas compte, gare au retour de bâton ! Les internautes détestent qu’on les méprise et savent parfaitement utiliser les nombreux outils de publication pour faire connaître leur mécontentement.

Erreur n°3 : poster rarement

Dans le cas de comptes dédiés au portage de fils RSS (comme mon compte Redacbox, par exemple) ou de publication de communiqués de presse, la rareté des posts est parfaitement admise sur Twitter.

Dans le cas où l’entreprise ou son représentant souhaite créer un véritable lien, il est impératif d’envoyer régulièrement des messages.

Les bonnes pratiques sur Twitter

Conseil n°1 : poster régulièrement

Poster à une fréquence rapprochée, cela peut aller d’une fois par jour à cinq ou six posts par jour, voire bien plus si vous avez l’inspiration et/ou un animateur de communauté.

Conseil n°2 : utiliser un ton informel

Twitter est un réseau décontracté, les gens s’y tutoient facilement et n’hésitent pas à répondre ou interpeller des inconnus. À lire les posts des uns et des autres, on fait tomber les distances sociales et géographiques.

Utilisez un ton courtois et simple, des mots du langage parlé, limitez le recours aux abréviations, au jargon et aux private jokes. Si vous n’appréciez pas le ton trop familier de l’un de vos interlocuteurs, l’utilisation d’un ton poli mais distancié suffira à montrer que vous ne le suivrez pas sur ce terrain.

Conseil n°3 : n’ayez pas peur de vous lancer !

Comme beaucoup de premières fois, poster un premier tweet peut susciter une sorte d’angoisse de la page blanche. Que dire ? Mon conseil : soyez franc ! Un message ouvertement naïf (comme « Bonjour à tous ! Ça y est, je me lance sur Twitter ! ») est très bien reçu. Vous serez probablement étonné de la chaleur de l’accueil que vous recevrez.

Conseil n°4 : soyez vivant

Si vous lisez la timeline (liste de tweets envoyés) de certains hommes et femmes politiques, vous pourrez constater qu’ils n’hésitent pas à montrer un peu de leur vie privée et de leurs émotions. Untel s’émerveillera d’un coucher de soleil, un autre annoncera, visiblement très ému, la naissance de son enfant ou de son petit-enfant, un autre encore réagira à l’actualité artistique, bien loin de son domaine d’action.

C’est cette sincérité, ces petits instants de vérité qui font tout le charme de Twitter. Même si vous tweetez pour le compte d’une entreprise, il faut montrer son humanité. Tel service a remporté un prix ? Annoncez-le fièrement ! Tel membre du personnel prend sa retraite après 35 ans d’entreprise, soulignez ses apports ! On parle de vous dans les journaux, ne cachez pas votre plaisir.

Inversement, quand quelque chose va mal, dites-le. Pour des raisons stratégiques, vous ne souhaitez peut-être pas tout révéler, cela se comprend très bien. Cependant, publier comme si de rien n’était aurait quelque chose de grotesque et de faux, ce serait aussi immédiatement détecté que rejeté. Vous pouvez rester dans le vague en expliquant qu’il vous est impossible de rentrer dans les détails, vos lecteurs le comprendront très bien.

Conseil n°5 : partagez votre univers

La vie de chacun est faite de passions et d’occupations diverses et multiples, partagez vos sujets d’intérêt, c’est la meilleure façon de trouver des gens à suivre et de nouveaux followers.

Imaginons que votre entreprise fabrique des voiliers, vous effectuez certainement une veille sur le nautisme et la construction navale, ainsi qu’une veille industrielle sur les nouvelles technologies et les nouveaux matériaux. Partagez les liens que vous trouvez intéressants, vous avez tout à y gagner :

  1. Vous deviendrez une source d’information intéressante, ce qui valorise votre entreprise ;
  2. De nouveaux followers suivront votre compte, augmentant votre audience ;
  3. Vous découvrirez d’autres comptes Twitter à suivre qui vous apporteront eux-mêmes de nombreuses informations sur les domaines qui vous intéressent.

Conclusion

Il n’y a bien sûr pas d’obligation à être sur Twitter, mais il faut se souvenir que cela laisse la place libre pour vos concurrents et les usurpateurs. L’activité des entreprises sur les réseaux sociaux est très observée ainsi qu’en témoigne cet article de Chris Perry : « Brands on Twitter: 76% of Accounts Are Infrequent Users« . Celles qui réussissent leur compte Twitter sont remarquées et signalées de façon valorisante.

Dans mon prochain article sur Twitter, je reviendrai sur les bonnes façons de démarrer sur Twitter. En attendant, je vous donne un exemple pratique à examiner : « Warcraft« , un compte créé par Blizzard et destiné aux joueurs de World of Warcraft. L’activité et le ton sont parfaits et il y a beaucoup à en apprendre.

3 réflexions au sujet de « Twitter : 5 conseils pour créer une vraie identité d’entreprise »

  1. Bonjour,

    Je découvre vos écrits très constructifs et je vous rejoins sur bien des points. Il est vrai qu’en tant qu’entreprise, on est très vite perdus face à tous ces moyens de communiquer, trouver le bon ton pour chacun d’eux et surtout créer du lien.
    Enfin, ceci n’est qu’une vue des choses très personnelle et j’ai déjà eu à tester les retours de bâtons parfois pour vouloir être transparent.
    Merci pour vos conseils, promis pour les prochains twitt, je penserais à vous ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *