Utiliser Twitter comme formulaire de contact ?

L’excellent blog TwitterRadar pose la question : faut-il remplacer le formulaire de contact par Twitter ?

Pour moi, c’est non, clairement !

Le risque de spam

Il est bien plus facile de concevoir/acheter un bot qui spammera les comptes Twitter que de trouver/concevoir un bot qui saura utiliser n’importe quel formulaire de contact. Les techniques anti-spam des formulaires sont chaque jour plus efficaces alors que, sur Twitter, les bots peuvent même contacter en DM !

Je ne tiens pas à voir mon compte Twitter pollué par des offres commerciales, des messages écrits en langage SMS (à cause de la fameuse limite des 140 caractères), etc.

L’image de marque

Tout le monde n’a pas un compte Twitter ou ne souhaite pas l’utiliser pour un contact professionnel. Il faut donc se créer ou se recréer un compte. Je déteste qu’on m’impose l’usage de certains services (réseaux sociaux, messageries directes, etc.) pour une chose aussi bête qu’un premier contact. Il n’est pas question pour moi de l’imposer aux gens qui souhaitent me poser une question ou me demander un devis.

Twitter limite les messages à 140 caractères. Pour ceux qui n’en ont pas l’habitude, il y a une gymnastique mentale à adopter afin de s’exprimer en un minimum de mots. Demande-t-on aux clients d’un magasin de parcourir d’abord une dizaine de ponts de singe avant d’entrer ?

Cela ne fait vraiment pas sérieux de demander autant d’efforts à un client potentiel ou existant !

Les faiblesses de l’outil Twitter

Twitter ne permet pas d’archiver les messages qu’on reçoit. Si on reste quelques heures sans relever les messages, on peut très bien passer à côté d’un contact, malheureusement. De plus, on ne peut pas envoyer de message privé à une personne qui ne vous suit pas. Il faut donc d’abord demander à être suivi pour pouvoir ensuite avoir des échanges privés.

La limite des 140 caractères ne correspond absolument pas à un premier contact. Qu’il s’agisse d’une demande de devis ou de conseils, il y a souvent des détails précieux que le client n’a pas forcément envie de résumer ou de faire connaître sur un compte public.

Enfin, j’archive tous les mails professionnels que je reçois. Cela me permet de compléter mes historiques clients et ça m’a souvent été bien utile pour retrouver des précisions précieuses. Il n’est pas rare en effet que plusieurs mois s’écoulent entre un premier contact et une commande effective. Comment sauvegarder efficacement plusieurs twitts ? En les recopiant sur un fichier texte ? Pour l’efficacité, on repassera.

Oui à Twitter pour ce qu’il est

Qu’on ne s’y trompe pas, j’aime beaucoup Twitter et je m’en sers beaucoup. Le potentiel de cet outil est immense, il commence à peine à être exploité, mais il ne faut pas l’utiliser pour tout ce pour quoi il existe de meilleurs outils.

Par exemple, j’y publie mes fils RSS, mais je ne supprimerai pas mes fils RSS au profit de Twitter. J’offre simplement à mes lecteurs une façon supplémentaire de se tenir informés de mes nouvelles publications, je ne les oblige pas à utiliser cet outil.

Pour @TwittZat, j’ai utilisé un plugin WordPress (Twitter Tools) qui rassemble chaque soir mes twitts dans un billet. Aucun lecteur n’est obligé d’aller sur le site de Twitter ou d’ouvrir un compte pour suivre.

On peut effectivement proposer sur sa page de contact, un lien vers sa page Twitter afin d’offrir une possibilité supplémentaire au client, mais certainement pas supprimer le formulaire de contact qui reste particulièrement efficace.

[Copyright : Delphine Dumont – Tous droits réservés]

3 réflexions au sujet de « Utiliser Twitter comme formulaire de contact ? »

  1. Ta vision est très intéressante, dans le cadre d’une activité pro, je suis d’accord avec toi, mais dans mon article , je me suis placé dans le cas d’un bloggeur, il ne reçoit pas d’offres commerciales, mais des communiqués presse par dizaines et pour la plupart sans aucune personnalisation. Passer par Twitter obligerait les agences/marques à faire l’effort de s’adresser au bloggeur comme à un passionné et non un journaliste.

  2. Je ne crois pas que les agences/marques feraient cet effort. Elles ne maîtrisent toujours pas l’outil mail (mails illisibles, fautes grossières, liens cassés, poids excessif, ciblage approximatif voire nul, etc.), je vois mal comment on pourrait espérer qu’elles fassent les efforts nécessaires pour maîtriser la puissance de Twitter.

    Sur Twitter, je suis peu de gens car je crains les risques de distraction. Je me limite donc à quelques amis et à plusieurs bonnes sources de veille. Je n’ai absolument pas envie de voir ce compte pollué par des communiqués de presse ou des annonces oiseuses. Comme je le dis dans mon billet, spammer sur Twitter est très simple. Si on veut offrir un contact par Twitter, je conseillerais alors d’ouvrir un compte spécial dédié à cela. Avec les divers clients multi-comptes qui existent pour Twitter, c’est assez facile à faire. Tu me donnes l’idée d’un prochain billet. ;)

  3. Pour un formulaire de contact je suis de ton avis mais pour replasser le flux rss il y a moyens en tout les 2 se canibalisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *