Chatroulette, exploitable pour l’entreprise ?

Fred Cavazza pose la question de l’investissement des marques sur Chatroulette :

(via Benoit Raphael sur Twitter)

La question est intéressante et je regrette que Fred Cavazza ne creuse pas plus la réponse et se contente d’une réponse de Normand.
Continue reading

Google incite aux mauvaises pratiques

D’un côté, Google incite à penser en priorité aux visiteurs et à y aller très légèrement sur les méthodes de référencement. De l’autre, Google privilégie les sites qui forcent sur les-dites méthodes.

Chaque fois que je rédige pour le référencement, je suis un peu contrariée par le fait de devoir parfois adopter un style de moins bonne qualité pour améliorer le placement du site concerné. Cela ne va pas dans le sens des recommandations de Google, mais c’est ce qui est le plus efficace.

Je ne suis pas la seule agacée par les contradictions de Google. Sylvain de l’agence web Axe-Net a écrit un billet plein d’humour et de pertinence à ce sujet :

Ξ  Google, don’t be evil.  Ξ

Référencement et caractères particuliers

Doit-on rédiger pour le référencement comme on rédige pour le lecteur ? La réponse est non, il faut que le texte soit aussi optimisé pour les moteurs de recherche qu’intéressant et agréable à lire pour les visiteurs. C’est pour cela que la rédaction web est un vrai métier qui demande du talent et des compétences.

Le blog Axe-Net étudie le cas des accents et des caractères particuliers dans un texte destiné au référencement :
»» : Le référencement, les accents, le pluriel et l’orthographe.

La conclusion me ravit :

« Je pense donc qu’il est préférable d’écrire avant tout pour l’internaute en respectant l’orthographe de la langue de votre site. C’est la solution la plus durable pour votre site et son positionnement. »

(via EPN de Wallonie sur Twitter)

Les meta-keywords : c’est oui !

Discussion passionnante chez François Nonnenmacher à propos des meta-keywords : faut-il en mettre ou pas ? La réponse est non pour les pros de la SEO. Mais quelques trublions viennent rappeler que le web n’est pas fait pour Google, mais pour les utilisateurs, ceux-là mêmes à qui les meta-keywords pourraient bien être très utiles…

»» : La plupart des SEO sont-ils du gâchis ? (les commentaires)

(via Monique Brunel sur Twitter)