L’exploit du jour

Par Delphine Dumont, le 17 octobre 2006 | Internet

Faire passer ses opinions, lorsqu’on est seul, ou que l’on se sent seul, c’est très difficile. Certains ont recours à la violence, y compris envers eux-mêmes, d’autres tentent des exploits insensés pour attirer l’attention des médias. Il y a des abus souvent. Je peux comprendre que le désespoir fasse transgresser les interdits, je ne juge personne, les tribunaux s’en chargeront au besoin.

Ce préambule posé, je voudrais rappeler un principe de base qui me parait essentiel : quand on veut être entendu, il faut s’assurer d’être compris. C’est valable, par exemple, pour certains[1] artistes musicaux qui pleurnichent qu’ils sont incompris mais crachent les mots sans suite ni logique, juste pour leur sonorité. Je ne dis pas que ce n’est pas bien, l’art n’a pas besoin d’être explicite, je dis juste que si l’on veut être compris, il faut pouvoir l’être. J’apprécie toujours de trouver les paroles dans les livrets des CD, pour les groupes les plus engagés, cela me parait une démarche logique. Ce deuxième préambule souligne justement comme je m’efforce d’être claire, c’est d’ailleurs mon deuxième prénom[2]. :)

Je me demande donc quel est l’intérêt du défaçage dont est victime Categorynet.com, le portail des journalistes et des attachés de presse ? Je pensais que cela avait un rapport avec le projet de loi sur la négation du génocide arménien, mais l’image représente Hitler et Bush. Je ne parle pas le turc, je n’en ai même pas une vague notion. Vu la réputation des Français à propos des langues étrangères, cela m’étonnerait que beaucoup de mes compatriotes le comprennent, à part ceux bien sûr qui ont la chance d’avoir des Turcs dans leur famille ou leurs origines.

Aperçu du défaçage de Categorynet
Défaçage de la page d’accueil du portail Categorynet.com

Quel est donc l’intérêt de défacer un tel portail ? Ce n’est pas le site d’un syndicat de journalistes, ce n’est pas le site d’une agence de presse, le choix de la cible en lui-même est donc plus que contestable. Le texte est en turc, je l’ai dit, si l’auteur voulait alerter les médias français, il aurait dû choisir idéalement de s’exprimer en français ou, au minimum, en anglais.

Je pense qu’il ne s’agit encore une fois que d’un exploit[3] d’un script kiddie et je trouve cela lamentable. S’il y avait un message à faire passer, il m’a totalement échappé, comme il a échappé aux participants du forum de Catégorynet.com (voir la copie d’écran de ce forum).

Autres copies d’écran :

  • Copie d’écran intégrale du défaçage de la page d’accueil de Categorynet.com (320 Ko)
  • Alerte affichée lorsque l’on quitte la page

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

  • [1] : je précise “certains” car la généralisation ici aussi serait stupide, ne me faites pas de mauvais procès, de grâce. - remonter au texte
  • [2] : oui, oui, sérieusement ! :) - remonter au texte
  • [3] : c’est ainsi que cela s’appelle, je ne l’utilise pas péjorativement ou avec admiration (cf “Exploit sur la Wikipédia“) - remonter au texte

Technorati Tags : script kiddie, exploit, categorynet

Lire aussi :

3 commentaires pour “L’exploit du jour”

  1. -|- K dit :

    juste une ligne pour dire qu’on ne sait pas qui est l’auteur de cet exploit et qu ‘il peut s’agir d’un anti-reconnaissance qui ne sait pas bien se faire comprendre ou d’un pro-reconnaissance qui veut faire passer les anti pour des gens sans delicatesse et donc servir sa cause..



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Exactement ! On ne sait pas qu’il est ni ce qu’il veut exprimer. Si un turcophone peut traduire la page, cela nous éclairerait.

    Il y a cependant un gros phénomène de défaçages provenant de Turquie et qui n’ont aucune volonté d’expression. Ce n’est qu’un phénomène de mode tout comme nous avons les voitures brûlées dans les cités. Que cela soit l’expression d’un malaise, c’est certain, que l’acte en lui-même ait une signification individuelle, cela reste à prouver.



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Apparemment, ce n’était pas un message d’amour :
    http://www.categorynet.com/v2/co...

    Extrait : "Durant ce "black-out" téléphonique, un groupe de hackers a profité du manque de vigilance et d’un niveau de sécurité moindre sur le serveur pour pirater la page d’accueil du site. La "homepage" de Categorynet.com a, l’espace de quelques heures, affiché des messages fascistes et extremistes. Categorynet.com tient à se dissocier vigoureusement des discours des pirates. Plusieurs autres sites français ont été, par ailleurs, victimes de la même plaisanterie de mauvais goût."
    :(



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog