Vous avez une fille ? Rendez-la conne !

Par Delphine Dumont, le 24 octobre 2006 | En bref

Mince ! Je suis encore énervée ! Désolée, je vous ferais un billet fun tout à l'heure, mais là, pschhh !! Ça bout ! >-]

Dico des filles - garanti sans mots compliqués, ni idées libertaires
(Cliquez pour voir l'image en entier)

Dico des filles - garanti sans mots compliqués, ni idées libertaires...

Voici ce qui m'a énervée juste là à l'instant, je viens de le découvrir il y a moins d'une minute et il a fallu que je vienne pousser mon coup de gueule tout de suite !

C'est Amazon qui me le propose dans sa newsletter, j'ai couru voir la page et bon... dire que je suis consternée n'est qu'un doux euphémisme... Je cite la présentation :

Le Dico Des Filles: Le seul, l'unique, l'original, le livre événement de toutes les filles! 544 pages. 200 Mots sur la vie des filles. De Acné à Zen, le dico répond à toutes les questions: beauté, vie quotidienne, copines, affaires de coeur, avenir danger et difficultés, idéaux...Le dico fait confiance aux filles et leur donne les moyens de réfléchir, de choisir, bref de devenir des jeunes femmes libres et responsables.

On assiste actuellement à un recul dans la libération de la femme. Quand il y a des femmes à la télé, c'est plus souvent en maillot de bain avec un grand sourire mais pas de micro que pour des interviews de fond. La discrimination dans les milieux professionnels est toujours bien vivace, surtout dans certains secteurs. L'Insee vient de publier un rapport indiquant que Tous temps de travail confondus, les hommes perçoivent des revenus supérieurs de 40 % à ceux des femmes. (source : Études et analyses : thème Revenus-Salaires). Dois-je parler aussi du nombre infime de femmes en politique ? Ou de... Non, le plus simple serait que vous lisiez les études de l'Observatoire des Inégalités.

Bref, le féminisme se justifie toujours impérativement, rien n'est gagné. Alors un "Dico des Filles" avec tout ce qui nous intéresse, nous les filles, hum...! Je n'ai pas lu ce livre, je ne dis pas qu'il ne contient que des idées rétrogrades et invitent les filles à se soumettre à leur père, puis à leur mari. Je dis juste que le concept du ciblage sexué me choque. Cela semble dire qu'on ne transmet pas les mêmes valeurs aux filles et aux garçons ! Mon fils participe activement au ménage, il fait régulièrement la cuisine, la vaisselle ou la lessive, il ne s'en sent pas "diminué", il est même très fier d'être autonome et de me donner un coup de main. Pourtant, il n'ose pas le dire à son lycée car il sait que ce serait mal considéré par la bande de jeunes coqs.

Ce n'est pas parce qu'on aime le rose, les ptites fleurs et les peluches qu'on a le Q.I. d'une huître. Je ne pense pas que la meilleure façon de faire passer ce message soit de faire un "Dico des filles" ! Le pire, c'est que je pense que ça va bien se vendre... [-(

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

flattr this!

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

25 commentaires pour “Vous avez une fille ? Rendez-la conne !”

  1. -|- Jimini dit :

    euh... et ce n'est pas parce qu'on est une fille qu'on aime le rose, les ptites fleurs et les peluches ni parce qu'on est un garçon qu'on n'aime pas le rose, les ptites fleurs et les peluches...



  2. -|- julient dit :

    Tiens un petit rebond en passant.
    On m'a parlé à l'école d'une étude qui disait en gros que s'il y avait moins de femmes aux postes importants ou si elles sont moins bien payées que les hommes, c'est aussi parce qu'elles ne le demandent pas. Apparement, il y a un côté moins carnassier chez la femme qui fait qu'elle n'a pas besoin de demander une augmentation, qu'elle n'aspire pas à tout prix à de hautes fonctions, etc... En gros, le mec de l'étude avait demandé dans plusieurs boîtes aux hommes et aux femmes s'ils avaient demandé une augmentation ou une promotion dans les 12 derniers mois. Très forte majorité de oui pour les hommes et de non pour les femmes...

    On est d'accord, cette étude est comme toutes les autres, elle ne traite que de la moyenne et pas des cas particuliers. Elle n'expliquait pas non plus d'où venait cette différence (culture trop bien assimilée ?), mais ça m'avait marqué à l'époque.

    Cela dit, si on cherche bien, on doit bien trouver une étude qui dit exactement l'inverse ;-)



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Jimini > Exact ! Et ça ne donne pas non plus un QI d'huître aux garçons qui aime le rose, les ptites fleurs et les peluches ! ;)

    JulienT > Très intéressant comme étude ! C'est vrai qu'on n'enseigne pas aux petites filles à se battre pour obtenir le meilleur sauf rares exceptions. D'ailleurs, j'ai remarqué que parmi les quelques très rares grandes pédégères, beaucoup sont filles de magnats qui n'ont pas eu de fils et ont donc formé leurs filles comme des "battantes" à la place. Enfin, ça donne bien envie d'en savoir plus sur les causes de cet écart. Merci pour l'info ! :)



  4. -|- Balise dit :

    Pour julient : si le sujet t'intéresse, tu peux jeter un oeil à "Women don't ask" de Linda Babcock et Sara Laschever... super intéressant. Disons que c'est pas forcément un problème de "moins carnassier", peut-être juste un problème de pas oser et/ou pas penser que c'est possible...



  5. -|- Balise dit :

    Et note pour Delphine : j'adore ton nouveau thème automnal ;)



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Balise > Merci pour les précisions et le compliment ! :)
    Je pense aussi que l'on* juge un homme uniquement sur sa réussite professionnel alors qu'une femme est aussi jugée sur ses compétences de mère, de ménagère, d'amie, etc... C'est très difficile d'être au top partout. C'est même impossible !
    *on = l'opinion publique



  7. -|- Stéphane Carpentier dit :

    > "...ni idées libertaires"
    Donc on note : les filles, c'est pas pour vous.

    Rappel de la définition de liertaire (source wikipédia) :On désigne par libertaire les théories et les pratiques fondées sur un refus d'une limitation de la liberté individuelle et le rejet de toute autorité politique, économique ou sociale. "

    Là c'est carré, on leur impose l'acceptation passive de toute autorité. Donc pas de problème avec ce dico qui assurera que les filles restent dans le moule. On s'attend presque au port du tchadri complet... Ah non, ça c'est de l'ironie, j'oubliais que les filles c'est princesse et prince charmant... Suis distrait...

    Bref, les idées libertaires c'est pour les garçons, l'émancipation, l'affranchissement, la culture d'idées personnelles, tout ça quoi...

    Affligeant.



  8. -|- Stéphane Carpentier dit :

    J'ai laissé ton billet en commentaire qui devrait s'afficher demain. Si il est affiché il risque de moins bien se vendre, assurément.
    ;-)



  9. -|- Delphine Dumont dit :

    Stéphane > Quand tu regardes les animes pour enfants, c'est rare que les filles soient chefs de bande, autonomes, débrouillardes, tout ça. C'est logique quand ça vient du Japon, un pays où le féminisme a encore plus de boulot qu'ici, mais ça l'est moins quand c'est une anime française.
    Aaaah ! Zora la rousse... :')

    Et merci de prendre soin de mes intérêts ! ;)



  10. -|- couliine dit :

    sur arte ce soir execellent reportage sur la condition féminine en asie
    en inde il y a des village ou il n'y a presque plus de femmes et ou ça pose de gros problemes...alcoolisme, drogue
    La femme est donc l'avenir de l'homme moi je vous le dis

    Non sans rire si ce dico existe c'est peut etre qu'il y a une raison...comme les magazines du meme genre
    apres tout il faut de tout alors pourquoi pas ...parce que dans l'autre sens il y a aussi des bouquins tres bien pour les ados et la jeunesse
    et tout le monde ne peut pas etre einstein ou marie curie



  11. -|- Delphine Dumont dit :

    Couliine > Tu fais décidément une excellente médiatrice ! ;)



  12. -|- couliine dit :

    tu sais j'aurai adoré avoir une amie ou une soeur qui m'initie a l'art d'etre femme
    l'adolescence c'est peut etre l'une des partie les plus durs de la vie et apprendre a etre femme ou homme, ou tout simplement a etre soi c'est pas forcement le plus facile
    ce dico peut paraitre tout ce qu'il y a de plus bete mais finalement pas tant que ça...bon il ne vole pas tres haut mais je suis certaine qu'il répond en partie a certains besoins...bon j'espere juste que ma fille trouvera d'autres moyens pour répondre a ses interogations de filles et de futurs femmes
    et puis ce dico va dans le meme sens que les poupées barbies entre autres, j'aime pas mais j'ai aimé y joué plus jeunes (d'autant plus que ma mere etait contre et moi, malheureuse que ma mere soit contre)



  13. -|- Delphine Dumont dit :

    Je te comprends, j'ai eu la chance de rencontrer une femme délicieuse qui m'a guidée vers ma vie de femme, elle a été totalement complémentaire de ma mère et ce n'est que maintenant que je mesure la chance que j'ai eue de la rencontrer.

    La vie est toujours dure à l'adolescence et les esprits sont particulièrement fragiles. C'est ce qui me chagrine dans ce livre, il n'y a rien de mal à enseigner le maquillage à une ado, mais lui inculquer qu'elle doit consacrer sa vie à plaire et servir... Non ! C'est malheureusement la teneur de beaucoup de livres pour ados filles (je les feuillette régulièrement pour voir si les propos changent), les mags femmes ne sont d'ailleurs pas beaucoup plus féministes... :-/



  14. -|- couliine dit :

    tu as raison mais de toutes façons ce sont des questions inévitables pour les filles parce qu'on est pas qu'une tete et surtout qu'a l'adolescence on a un corp qui se transforme...avec tout ce qui va avec et en plus je pense vraiment que ce n'est qu'un passage...une ado intelligente comprendra la futilité d'un tel bouquin cependant celui ci l'aura peut etre aidé a se sentir mieux ou quqleque chose dans le genre



  15. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, c'est vrai. Mais c'est dommage qu'il faille compter sur l'intelligence des ados pour faire avancer les choses et non sur une vraie volonté des auteurs de bouquins pour ados. :(



  16. -|- Le blog du monde qui avance dit :

    Auto-promotion

    Il y a un mois, je publiais « Vous avez une fille ? Rendez-la conne ! » où je poussais un coup de gueule contre le Dico Des Filles qui ne me semble pas aller dans le sens de la libération de la femme et de l'égalité des sexes. Ce texte a plu à Jimini



  17. -|- Le blog du monde qui avance dit :

    Pause lecture

    J'ai donc reçu mon exemplaire de "Pas besoin de souffrir pour être belle" et j'en remercie à nouveau Hélène Legastelois. Et comme un bonheur n'arrive jamais seul, j'ai reçu quelques jours plus tard, le livre d'Alexandra Dirand : "En finir...



  18. -|- Le blog du monde qui avance dit :

    Le Dico des Femmes, qui a dit mysogynie ?

    Il y a un peu plus d'un an, j'avais déjà beaucoup apprécié le Dico des Filles. Depuis mon billet, j'ai eu l'occasion de feuilleter l'édition que je présentais, mais aussi la version actualisée que l'on trouvait à Carrefour en décembre. Mes...



  19. -|- Varga dit :

    Soit tu n'as pas lu, soit tu as lu trop vite, mais c'est sur que tu es passé a coté vraiment tres à coté ........



  20. -|- Delphine Dumont dit :

    Ou alors, c'est que j'ai le droit d'avoir un autre avis.



  21. -|- Rikko dit :

    De toute façon, rendre un fille conne...

    Ya rien qui vous choque...

    ok... je ramène le pain !



  22. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, je sais, y'en a qu'ont essayé...



  23. -|- Rikko dit :

    De ramener le pain ???

    O_



  24. -|- alain dit :

    Bon, c'est sur, les filles ont tout compris, en éliminant tout ce qui s'adresse aux filles en tant que filles, en leur apprenant à être des garçons (changeons le dico des filles pour qu'il leur apprenne ce que les garçons ont eux le droit d'apprendre : ne pas pleurer quand tu as mal, faire la guerre et mourir en héros, travailler toute sa vie pour sa femme et ses enfants...), les femmes pourront enfin enfin en finir avec le sexisme et devenir ....des hommes. La petite phrase à la mode "la femme est l'avenir de l'Homme" devient l'avenir des femmes est de devenir des hommes. Au fait, aucun mot sur le fait que le même type d'ouvrages existe aussi pour les garçons (du genre manuel des castor juniors) et préparent les garçons à devenir des hommes. Mais je suppose que de voir uniquement le problème du côté féminin n'est pas sexiste.
    Féministe est un mot sexiste par définition non?
    Personnellement je préfère être humaniste, demander l'égalité pour un seul sexe, c'est demander à ce qu'un sexe soit plus égal que l'autre comme dirai Coluche.
    Prendre un peu de distance par rapport au problème serait le bienvenue.
    Un petit effort, devenons moins myope, et vous verrez comme les choses s'éclairent tout à coup.



  25. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah oui, très bon conseil ! Consulte donc un oculiste pour cette myopie persistante. :)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2013 Redacbox