L’homosexualité n’est ni un choix, ni une maladie

Par Delphine Dumont, le 28 novembre 2006 | Hyperliens

Comme ce n'est pas clair pour tout le monde, visiblement, je commence par le rappeler. On ne choisit ni sa couleur d'yeux, ni sa couleur de cheveux, ni son orientation sexuelle. On peut tricher et camoufler mais on ne peut rien y changer véritablement. Partant de là, arrêtons les blagues sur les blondes et les persécutions contre les homos.

Jimini effectue gentiment ma veille sur l'homosexualité. Elle sait que je déteste et lutte contre toutes les formes d'exclusions (racisme, sexisme, âgisme, etc...) et elle m'informe régulièrement des progrés et reculs des sociétés dans le domaine de l'intégration des homosexuels.

Ce matin, elle m'a donc envoyé ce lien : "Couleurs Gaies contre le rectorat Nancy-Metz : procès le 28 novembre" paru sur le site de la France Gaie et Lesbienne. L'enjeu est énorme. Soit la justice confirme le recteur dans son erreur et son intolérance et tant pis pour les ados qui en souffriront directement, soit, enfin !, la société par la voix du tribunal reconnaîtra la réalité de l'homosexualité (ni un choix, ni une maladie, je le rappelle) et permettra d'ouvrir les jeunes esprits à l'acceptation de l'autre et de soi.

Je sais que je me répète mais au lieu de parler des enjeux du prochain match Guingamp-Pornichet, j'aurais aimé qu'on parle de ce procès et des mis en cause.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Lire aussi :

6 commentaires pour “L’homosexualité n’est ni un choix, ni une maladie”

  1. -|- Jimini dit :

    Merci, Delphine.
    Si vous croyez toujours que l'homosexualité est un choix de vie, je vous conseille l'excellent article de la non moins excellente revue Fées du Logis : http://www.feesdulogis.net/JUIN2...
    Je sais, je suis hyper modeste ;-)



  2. -|- jeunepauvre@hotmail.fr dit :

    J'ai vu une émission sur France 5 / arté (désolé je ne sais plus laquelle précisément.). sur l'homosexualité traité d'un point de vu scientifique avec exemple de la nature. Il expliqué que l'homosexualité n'est pas un choix, qu'elle est dû par un changement hormonale provoquant l'attirance pour le même sexe.

    Il donnait des exemples dans la nature notamment chez les singes qui ont des membres homosexuels dans leur communauté, prouvant ainsi qu'elle est naturelle. Par un raisonnement scientifique il démontre qu'elle sert entre autre à limiter la population afin de ne pas avoir de conflit de territoire. Les femelles comme les mâles peuvent être homosexuels.
    Il expliquait que cela arrivait par un apprentissage social et que le système hormonal pouvait subir encore des transformations afin de revenir à l'attirance hétérosexuelle.

    Je pense que l'émission et cette étude n'est pas citer parce que les mauvais penseurs ne retiendraient que la fin : c'est "réversible" et c'est du à des hormones et que l'on peut si l'on a pas bien compris dire que c'est une maladie... En oubliant tout le reste de l'étude, le rôle, le naturel de l'homosexualité ect...
    Et que surtout : "ça" ne se transmet pas !!! Première caractéristique des maladies!



  3. -|- Le Photomog de Jimini dit :

    Pub de lutte contre l'homophobie

    Parce que l'homophobie est une violence, HF Egalité - Association Nationale de Lutte Contre les Discriminations et pour l?Egalité, a choisi d'en faire le thème de sa campagne 2006. Pour cela, ils ont créé un spot.



  4. -|- adeline dit :

    l'article ke tu a mi est tro bien
    car sa expliqu ce ké vrément l'homoseualité pour cuex ki ne le comprennent pas encore



  5. -|- lesjambesnenlair dit :

    Bravo! Bravo et merci de lutter contre cette forme d'exclusion... l'incompréhension le rejet... Je suis très proche du milieu gay, et mon blog contient un article de débat qui traite du mariage gay, des lois, de l'homosexualité dans le monde . . .
    Je t'invite à venir sur mon blog pour y exposer ton point de vue par un commentaire.
    Ca aide à avancer (j'ai envie d'y croire, que nos petits pas servent à quelque chose...)



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci pour ce commentaire et pour ta participation à la lutte. Je suis souvent étonnée de la facilité avec laquelle on peut vaincre beaucoup de réticences. A part quelques irréductibles, beaucoup de gens sont homophobes car ils voient dans l'homosexualité, une perversité, un choix. Il suffit de leur dire que les homosexuels n'ont pas plus choisi leur sexualité que leur couleur de cheveux pour pouvoir avoir un vrai dialogue. Pour convaincre tout à fait, c'est bien sûr plus long, mais les premières défenses tombent vraiment vite. :)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2010 Redacbox