Sales nègres (mais c’est pas raciste)

Par Delphine Dumont, le 23 novembre 2006 | Politique-tac

Il parait qu’on peut dire des horreurs si on les pense pas. Perso, je suis malade rien que d’écrire ce titre et je présente mes excuses aux personnes que j’ai pu blesser. Les femmes sont toutes des salopes, de toutes façons (mais c’est pas sexiste). Je présente de nouveau mes excuses aux personnes que j’ai pu blesser. C’est bien connu, les Français sont tous des cons (mais c’est pas xénophobe). On peut insulter des gens, leur cracher dessus, c’est permis et ce n’est même pas mal ! Ah mince ! On me dit dans l’oreillette qu’il y a une condition : il faut avoir sa carte du P.S…

Bon, ben tant pis, je n’ai pas ma carte du P.S., je vais arrêter d’insulter des gens que j’aime, des gens que je ne connais pas, des gens que je respecte, je vais faire comme avant, insulter les gens qui coupent la parole des invitées des débats télé. :)

Les lecteurs du Monde pensent que les propos de Georges Frêche ne sont pas vraiment des propos racistes
Les lecteurs du Monde pensent que les propos
de Georges Frêche ne sont pas vraiment des propos racistes…

Je voulais en fait juste dire que je ne suis pas d’accord avec les lecteurs du Monde, que je suis profondément choquée par les propos répétés de Georges Frêche. Je suis tout aussi choquée de l’inégalité de traitement entre Jean-Marie Le Pen et Georges Frêche, si ç’avait été le premier qui avait osé dire ça, il aurait été incendié par la bien-pensance française et j’aurais été la dernière à le défendre. Il se trouve que c’est Georges Frêche, élu du P.S., qui a prononcé ces horreurs et tout le monde dit : « Ooooh ! Le gros vilain ! Ne recommence pas, hein, vilain, vilain. ». C’est immonde !

Le P.S. et la France méritent mieux qu’une perruche comme candidate et un raciste protégé. Que Frêche aille donc rejoindre Villiers, Le Pen et Dieudonné, qu’ils crachent leur haîne des autres dans leur coin et qu’on arrête de leur pardonner l’impardonnable.

Georges Frêche est un raciste, Georges Frêche est xénophobe, Georges Frêche déteste les Français qui n’ont pas la même couleur que lui, Georges Frêche est un pauvre type. [c'était la minute : "Je soigne son référencement"]

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : Georges Frêche, Parti Socialiste, racisme

Lire aussi :

25 commentaires pour “Sales nègres (mais c’est pas raciste)”

  1. -|- arcus dit :

    bonsoir
    une certaine finesse dans l’approche du sujet.
    pour autant "déculotter "votre pensée….



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, j’ai attaqué fort. Les propos de Frêche sont ignobles et… bah… il ne se passe rien. Ca ne remue pas beaucoup. Moi, j’ai du mal…



  3. -|- Arnaud dit :

    Bonjour, je vous invite à signer la pétition "Excluons Frêche du PS" sur arnaudsanchez.typepad.fr/…



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Arnaud > Je ne suis pas membre du PS (ni d’aucun autre parti d’ailleurs), je me vois mal signer cette pétition. Je n’attends pas une réaction que du PS dont j’apprends dans ton billet que "la commission nationale des conflits" va être amenée à en discuter. Ca sent la lourdeur soviétique, ce qui a toujours permis ce genre de dérapages de la part des membres du soviet suprem. :(

    Je voudrais que l’indignation soit générale, que les gens disent leur écoeurement, que les médias exigent des dirigeants du PS une réponse ferme. Bref, que le traitement réservé à un raciste PS soit le même que celui réservé à d’autres hommes politiques qui tiennent des propos ignobles comme Christian Vanneste par exemple.

    En tous cas, j’ai pu relire sur ton blog les propos tenus et je vois mal comment il peut dire que la présence d’enfants d’immigrés est mauvaise dans une équipe nationale chez nous et bonne en Nouvelle Zélande ! Si ce n’est pas une question de couleurs de peau, qu’est-ce que c’est ?

    Ce n’est pas le premier raciste du PS, c’est seulement le premier à le clamer haut et fort (à ma connaissance). Un peu de nettoyage dans les rangs de la gauche ne pourrait faire que du bien à tous.



  5. -|- AntoineF dit :

    On a laissé ce type dire que les harkis étaient des sous-hommes.
    Je ne voudrai pas rappeler aux exxxxcellents lecteurs de ce blog ceux qu’Hitler avaient qualifiés d’"Untermenschen" .
    Quant à sa considération pour les femmes http://www.liberation.fr/actuali... ….
    Mais les élus de la région PACA continuent leurs magouilles et sont même allés au siège du PS pour le défendre.
    Je suis pessimiste Delphine.



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Antoine > Je suis d’accord avec toi, ni les élus PACA, ni le PS ne redorent leur blason. Cette histoire salit toute une région et même tout le pays.

    Avec Gremetz qui fonce dans la foule en voiture et Vanneste qui tient des propos homophobes, on n’avait décidément pas besoin que Frêche tienne ces propos et soit ainsi soutenu…

    Dire que pour certains Royal incarne le renouveau… [-(



  7. -|- Jimini dit :

    le renouveau ?? tu parles ! Selon un sondage, S. est pour 38% des français la mieux placée pour défendre la famille… y a pas plus rétrograde que les défenseurs des "valeurs familiales".



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Jimini > Tu prêches une convaincue, mais c’est ce que j’ai entendu chez Yves Calvi lundi soir. Les experts disaient que les gens voyaient en elle le renouveau, qu’ils étaient las de l’ancienne classe, etc… Quand je disais que les experts se faisaient faiblards… :(



  9. -|- Grégoire dit :

    En tant qu’expert, je confirme que Ségolène Royal incarne le renouveau.

    Grégoire,
    expert



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci de nous faire l’honneur de votre attestation, monsieur l’expert. ;)



  11. -|- Jimini dit :

    M. l’expert, il nous faut des précisions. En quoi incarne-t-elle le renouveau ? ça m’intéresse ;-)



  12. -|- Delphine Dumont dit :

    Jusque là, on avait des candidats qui avaient un programme et qui acceptaient le débat. Donc, on a un vrai changement avec Ségolène Royal ! ;D



  13. -|- serge dit :

    et pourquoi donc on ne parle plus des sanctions que le PS devait infliger à monsieur Frèche pour son 2° propos jugé inadmissible. Si c’était une autre personnalité ….
    Il ne faut pas déranger la médiatisation de Ségolène !



  14. -|- Delphine Dumont dit :

    Non, non, Serge, vous voyez le mal partout. Le P.S. a indiqué que “la commission nationale des conflits” va être amenée à en discuter (cf mon commentaire plus haut). Bien sûr, il se peut qu’à cause d’aléas de calendriers et de divers problèmes administratifs, cela ne se passe pas avant les élections, si ça se passe un jour. Mais soyons-en sûrs, il ne s’agit pas de manipulation politicienne ! ;)
    En même temps, j’attends toujours les sanctions pour Vanneste…



  15. -|- godard dit :

    Georges freche est peut etre raciste je n’en ais rien,mais ce qu’il a dit c’est un constat,mais de la mauvaise maniére.
    Moi je dis:
    Sur 11 joueurs il y a 9 ou 10 noirs ce qui je pense ne refléte pas du tout la diversité française comme nos chers politiques le rabachent car a ce que je sache il y a 5 millions de blacks et 45 millions de blancs.Ou est la diversité?
    Et en parlant de racisme allez faire un tour dans les banlieues se reportage qui est passé dans le journal de ppda sur tf1 est édifiant du racisme anti balnc!:
    http://www.frontnational.com/mul...

    Alors regarder bien la vidéo,moi je suis ausi dans une cité chaude,et les: sale craie blanche,tete de fromage blanc,nik ta mére,je les ai entendu bien souvent…



  16. -|- godard dit :

    la video est dans la rubrique multimedia,autres videos.



  17. -|- Delphine Dumont dit :

    Je pense que Georges Frêche est d’une grande intolérance. Marie-Noëlle Lienneman, pourtant du PS également, a exprimé son indignation face à l’attitude de cet homme qui abuse de son statut et de sa stature et exprime des idées nauséabondes. Son constat est débile. Il y a plus d’hommes noirs pour une raison simple : on a retenu les meilleurs et il se trouve qu’il y a plus de noirs meilleurs au foot que de blancs. La belle affaire ! Ils sont français alors le reste on s’en fout, non ? Moi, oui, en tous cas. Déjà que le foot m’intéresse pas… :)

    Pour le racisme, je suis d’accord qu’il n’existe pas uniquement dans le sens blancs contre noirs ou maghrébins. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai écrit dans un billet récent (Pense-bête à l’intention des candidats) :

    Rappelons pour ceux qui l’auraient oublié que le racisme, ce n’est pas détester les arabes, le racisme, c’est croire qu’il y a plusieurs races d’êtres humains, c’est stupide.

    Quand j’habitais dans le Nord, une de mes collègues était belge et venait donc travailler dans une voiture immatriculée en Belgique. Des petits beurs la croisaient sur le chemin de l’école et l’insultaient de “Sale Belge, tu sens la frite, etc…”. C’était totalement crétin et pas bien méchant. Il n’empêche que c’étaient exactement les mêmes qui allaient se plaindre après de ne pas être respectés ou d’être exclus. Je comprends parfaitement qu’ils ne faisaient que reproduire ce qu’ils subissaient et ne les condamne en rien. Je dis juste qu’il y a eu un manque éducatif énorme et qu’on en voit aujourd’hui fortement les conséquences. Je n’oublie pas non plus l’équivalent des ratonnades mais envers les étudiants blancs lors des manifs anti-CPE. Un jour, il faudra avoir l’honnêteté de dire qu’il n’y a pas les bons et les méchants.



  18. -|- Jimini dit :

    Des petits beurs la croisaient sur le chemin de l’école et l’insultaient de "Sale Belge, tu sens la frite, etc…"

    quand on habitait paris, je te dis pas le nombre de fois où des gens criaient à Fred "Sale rousse"… une fois, un type s’est même arrêté en voiture, il y a baissé la vitre et il a hurlé "les roux, ça pue"…



  19. -|- Delphine Dumont dit :

    Et oui ! On est toujours le nègre de quelqu’un. :(



  20. -|- Jimini dit :

    surtout, ça prouve que le "racisme" sous toutes ses formes, c’est quand même très con…



  21. -|- Delphine Dumont dit :

    C’est ce que je voulais dire ! ;)
    Croire en la notion de “races” chez l’homme et de hiérarchie en fonction de ces “races”, c’est particulièrement stupide. C’est pour cela que je disais que je pense que les associations anti-racisme ont mal fait leur boulot. Elles ont été utiles et le sont encore mais n’ont pas transmis le meilleur message.



  22. -|- godard dit :

    Le probléme des associations anti raciste c’est qu’elles s’occupent seulement des beurs et des blacks amsi jamais des personnes de couleur "blanche".
    Il y a 2 ans j’ai été victime de racisme c’est à l’époque ou je recherchai un emploi de surveillant.
    Je me suis rendu dans une société de gardiennage,le patron était black et m’a trés clairement dit que je ne pouvais pas etre embaucher car dans les magasins,il ne recherchait que des blacks!
    J’ai téléphoner a sos racisme dans mon département,le responsable m’a dit de faire une lettre ce que j’ai fait,je n’ai jamais eu de réponse,au bout d’un mois d’aprés mes souvenirs je m’y suis rendu directement et là bas on m’a dit que ce n’était pas facile a prouver et qu’il ne pouvait rien faire,il n’y avait que des blacks qui travaillait a sos racisme,je voyais bien qu’ils s’en foutaient complétement.
    Et oui deux poids deux mesures…
    Par contre savez vous qu’un charcutier boucher a été condammer pour discrimination à l’embauche,car le postulant d’origine musulmane ne voulait pas toucher le porc,cette histoire est hallucinante et a déja été juger.



  23. -|- Delphine Dumont dit :

    Malheureusement, beaucoup d’associations anti-racisme ont soit été récupérées par des partis politiques, soit fait preuve de plus de bonne volonté que de sagesse. Le sexisme y est bien présent et les actions entreprises pas toujours réfléchies. Le racisme aurait dû disparaître ou du moins fortement diminuer depuis longtemps. Au lieu de ça, j’ai l’impression qu’il se porte très bien, certains n’hésitant pas à en tirer une certaine fierté. De même, pour les autres formes d’exclusion, sexisme, âgisme, homophobie, parisianisme, etc…



  24. -|- solitude dit :

    RACISTES AUX AEROPORTS DE PARIS / adp discrimine et licencie les 3 temoins

    TOUS au conseil de prud’hommes le 12 avril 2007 à 13h. 27 rue louis blanc metro louis blanc paris 9eme

    Informations complémentaires

    http://www.dailymotion.com/video... [...] ion-emploi

    http://www.africamaat.com/articl...

    obsdurecrutement.free.fr/… [...] ortage_tf1

    thotep.com/article.php3?i…

    africamaat.com/affiche_fo… [...] article=91

    afrikara.com/index.php?pa… [...] u&art=1329

    afrikara.com/index.php?pa… [...] u&art=1490

    Historique, un Noir concerné et trois de ses collègues blancs solidaires sont aussi licenciés.

    Les faits

    L’histoire commence en 2005, où l’entreprise Aéroports de Paris propose un poste de cadre à pourvoir. Thierry BADJECK d’origine camerounaise par sa mère et française par son père, possède quatre ans d’ancienneté, et occupe déjà le poste, il s’agit juste d’une simple requalification du poste à laquelle on rajoute le statut de cadre.

    Seulement le chef de division, contrairement aux procédures habituelles de la maison qui consistent à rechercher les compétences en interne, fait le choix de recourir à un intérim.Ainsi le poste est affiché en interne le 13 mai 2005 alors que le 28 avril 2005, une intérimaire passait déjà un entretien d’embauche. Sans se démettre de quelque chose, BADJECK postule tout de même pour le poste de cadre, il est reçu le 12 juillet 2005 où le responsable lui explique que ce n’est pas un poste pour lui à cause de ses origines !

    L’un de ses trois collègues solidaires, Monsieur SCHAFFUSER Thierry, demande des explications au responsable de la promotion afin de comprendre pourquoi Monsieur BADJECK ne peut avoir le poste alors qu’il a le profil et les compétences puisqu’il occupe déjà le poste.Il lui répond : « Non, ce n’est pas pour les Blacks ! ».

    Les quatre se mobilisent, alertent la direction, les syndicats avant d’être harceler par tous les moyens. Dès lors la victime de cette infâme discrimination Monsieur BADJECK Thierry, et ses collègues solidaires Mademoiselle POUILLON Pascale, Messieurs SCHAFFUSER Thierry, et CANIZARES Didier qui ont respectivement 15,18 et 19 ans d’ancienneté subissent une pression psychologique importante, tentatives de les rétrograder, des empêchements professionnels, humiliations, mépris, la partie la plus intéressante de leur travail est confiée à des intérimaires. Ces pressions ont progressivement raison des quatre qui sont mis en arrêt maladie.

    Entre temps la direction propose à Monsieur BADJECK de quitter la société avec un chèque et que ses collègues blancs soient eux reclassés.Refus net des quatre.

    Fin mai 2006, la décision de licenciement est prise.Les quatre collègues ont lancé l’affaire aux Prud’ Hommes exigeant leur réintégration et pour BADJECK sa promotion.

    Aujourd’hui l’affaire est toujours en cours d’instruction devant le Conseil de Prud’hommes, l’affaire Thierry BADJECK- Aéroports de Paris était appelé en audience le 08 novembre 2006, le 05 décembre 2006 les conseillers prud’homaux n’ont pu se mettre d’accord sur la décision à prendre et font appel à un magistrat professionnel.

    Affaire à suivre….

    Il est important de relever que la presse nationale a décidé d’étouffer l’affaire puisqu’elle est hautement préjudiciable pour le groupe ADP d’une part mais aussi à bien des égards pour l’Etat car c’est une grande société française qui ne tient pas à essuyer une histoire de discrimination raciale, l’affaire est sérieuse et la cause est entendue, les médias se taisent.

    Cette histoire est révélatrice de la situation actuelle de notre société. Il est vraiment inquiétant qu’une grande entreprise française puisse bafouer impunément les valeurs républicaines ainsi que les lois de la constitution de la 5ème République.

    Les collègues de Thierry BADJECK ont juste dénoncé une discrimination au sein de leur lieu de travail et ils ont été sacrifiés en même temps que la victime.Ils n’ont fait que leurs devoirs de Citoyen parce qu’ils croient en leurs valeurs républicaines l’Egalité, la Fraternité mais la direction de cette entreprise a visiblement une autre définition de l’humanité.

    Aéroports de Paris, société ayant la prétention que « Le Monde entier est notre invité » est incapable de promouvoir un de ses salariés à cause de sa couleur de peau, c’est une honte !

    Il est enfin temps d’ouvrir les yeux aux problèmes de racisme de notre pays, sur la discrimination sans ça nos enfants, nos petits enfants hériteront d’un monde infâme, inhumain et moribond. Il faut dénoncer ces comportements.

    Mobilisons nous

    Diffuser l’information à vos proches, vos amis, vos collègues puisque les médias la censurent.

    Envoyer des mails de contestation sur le site Internet Aéroports de Paris pour dénoncer, condamner leurs actions.http://www.aeroportsdeparis.fr/A...

    Envoyer des mails de soutien à Monsieur BADJECK Thierry, la pression est forte mais le combat est noble.

    Contact :

    ou



  25. -|- Delphine Dumont dit :

    Triste histoire. Pour autant, comme silence radio, c’est très relatif, car, outre tous les liens que vous citez, TF1 en a aussi parlé : http://lesogres.info/article.php3?id_article=3016. Ce n’est pas une petite médiatisation.

    De plus, pour l’instant, rien n’a été jugé. Les propos du DRH, s’ils sont vrais, sont révoltants de haine et de mépris, mais on en est toujours au stade du “il a dit que, j’ai dit que”. Je sais que les médias ne s’encombrent pas toujours de précautions avant de relater une affaire. Mais à ce stade, et sans images, il est difficile de parler de cette affaire. Le jour du procès aux Prud’hommes, puis le jour où le jugement sera rendu, nul doute que les médias seront présents.



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog