Envoi de gros fichiers (récapitulatif)

Par Delphine Dumont, le 27 mars 2007 | Internet

Il y a quelques semaines, je vous parlais de la dramatique contrainte qui nous oblige à limiter le poids des fichiers joints aux mails, à 5 Mo. De nos jours, 5 Mo, c’est une misère. En plus, c’est trop la poisse, les ppt et pps de m… font toujours moins. Grrr ! Ne pas pouvoir recevoir les bons fichiers et recevoir les mauvais ! Je grroooaarrrr comme une lionne !

Comme mes lecteurs géniaux m’ont donné plein de bonnes solutions de rechange, je vous fais un petit récapitulatif.

Le FTP

C’est la solution idéale si l’échange de fichiers se fait toujours entre les mêmes interlocuteurs. Sinon, configurer un accès FTP pour chaque nouvel interlocuteur, c’est un peu contraignant. Ça oblige également l’interlocuteur à maîtriser le FTP. Même si c’est plus simple à piloter qu’une Formule 1, ça effraye plus d’un technophobe.

Les sites de transfert

C’est la solution la plus simple. Même les boulets technophobes l’apprivoiseront immédiatement. Vous vous rendez sur le site, vous uploadez votre fichier, vous obtenez des coordonnées qu’il vous suffit de transmettre à votre correspondant pour qu’il récupère le fichier. L’avantage est donc la facilité absolue, l’inconvénient est qu’il faut faire confiance au site de transfert. Pour les paranos, il faut donc compresser le fichier et l’encrypter, donc compliquer la lecture pour le correspondant aussi. Aïe aïe aïe ! C’est le retour du grand méchant boulet technophobe !

Petite liste de sites de transfert :

  • dl.free.fr, max 1 Go par envoi web et 5 Go par FTP ;
  • MailBigFile, max 512 Mo (gratuit) et 2 Go (payant) ;
  • YouSendIt, max 100 Mo (gratuit) et 2 Go (payant) ;
  • SendYourFile, toujours payant apparemment, de 250 Mo à 10 Go par mois !
  • Dropload, jusqu’à 100 Mo ;
  • SendThisFile, pas de limites de poids ou de nombre de fichiers ;
  • ShareBig, jusqu’à 101 Mo, pas de limites de nombre de fichiers ;
  • MegaUpload, max 500 Mo ;

Les messageries instantanées

MSN Messenger, AIM et autre YahooIM… On se retrouve avec le problème de confidentialité et l’obligation d’installer un logiciel spécifique. Personnellement, pour les messageries instantanées, j’utilise Trillian. Trillian ne plait pas à Microsoft qui s’évertue à rendre l’utilisation de MSN Messenger hasardeuse sur tous les clients étrangers : plantage, impossibilité de transfert de fichiers, etc… Je le précise clairement qu’il est exclu que j’installe cette m… de MSN pour récupérer un fichier. Mais si ça en amuse d’autres, ça reste une solution.

Je rappelle quand même que la licence d’utilisation d’AIM stipule clairement que tous les échanges qui ont lieu via leur messager sont susceptibles d’être récupérés et utilisés par AOL à leur profit exclusif. Ce n’est donc pas l’outil idéal pour discuter de votre projet top secret ! ;)

Les astuces des lecteurs

En voila un titre qui fait bien Télé Loisirs ou Système D ! :D

  • Relay, un gestionnaire de fichiers en Ajax ;
  • Pando, un client P2P (non, le P2P n’est pas le mal, il n’y a que Hervé Pascal Nègre pour le penser).

La fragmentation des fichiers

Si on n’est pas à 5 minutes près, on peut aussi fragmenter les gros fichiers en plusieurs petits qui passeront sous la limite des 5 Mo. Via Mozillazine, j’ai trouvé cette liste de logiciels : File Splitting Tools. Personnellement, j’utilise beaucoup WinRar qui compresse et fragmente l’archive.

C’est plus que jamais la fête du Net !

Cliquez pour voir les diaporamas du Figaro
C’est le diaporama du Figaro
(oui, cet horrible outil de propagande sarkoziste).
Les séries ont un thème. Ou pas.
Mais les photos sont toujours splendides.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Lire aussi :

8 commentaires pour “Envoi de gros fichiers (récapitulatif)”

  1. -|- Canardo dit :

    Une chose est sûre : Pascal Nègre déteste le P2P. Par contre Hervé je sais pas trop. D’ailleurs personne ne le connait celui là !



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah mince, j’ai médit d’un inconnu ! Merci, je corrige tout de suite ! ;)

    Après recherche, Hervé Nègre n’est pas un total inconnu, il a écrit le Dictionnaire des histoires drôles… Je jure que je n’ai pas ce livre chez moi. Ou alors, à mon insu. Que celui qui a dissimulé le Dico des histoires drôles chez moi pour me faire raconter des bêtises se découvre immédiatement !



  3. -|- rikko dit :

    Je suis innocent… mais le livre est pas bon… on y trouve pas l’histoire des deux pizzas



  4. -|- rikko dit :

    L’histoire des deux pizzas :

    Deux pizzas dans un four… à pizza,
    la première : "fait chaud hein !"
    et la seconde : "AHHHHHHHHHHH une pizza qui parle !"



  5. -|- rikko dit :

    Dézolé !



  6. -|- Axel (ou Pixel, c'est toi qui vois...) dit :

    Je persiste et signe, Relay, y’a que ca de vrai, ca s’installe en 5 secondes (ouais, faut avoir un serveur, ok), tu as un thumb qui s’affiche si c’est un PDF ou une image, et c’est hyper simple a utiliser pr le "client"… (taper adresse, rentrer pass défini, télécharger)

    Rikko > Désolé, mais tu sors… La blague, c’est avec avec deux oeufs, n’importe quel geek te le dira (et pis c’est achement plus drole :
    C’est deux oeufs dans une poêle… Y’en a un qui dis "Au secours, on brûle !" et l’autre oeuf qui dis "Au secours ! Un oeuf qui parle".. La, y’a de l’humour, la, y’a de la blague, de la franche rigolade, tout ca…



  7. -|- Rikko dit :

    j’préfère les puizzas



  8. -|- Stef dit :

    Je viens de tester http://www.neoptera.com qui permet de déposer plusieurs fichiers (limité 350 Mo pour le moment) par simple glisser/déposer. e l’utilise pour mes photos, c’est super pratique.



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog