Raciste et con !…

Par Delphine Dumont, le 30 mars 2007 | En bref

Euh… mince, c’est pareil… :-.

Il y a des déclarations qui énervent tant elles expriment de haine et de mépris. C’est le cas de celle d’Angelo Hoekelet telle qu’elle est retransmise dans le Monde. Angelo Hoekelet, c’est le voyageur du métro qui a été interpellé par des contrôleurs, ce qui a déclenché la première partie des émeutes de ce début de semaine.

Au niveau du mépris, Angelo Hoekelet prend vraiment les gens pour des cons lorsqu’il affirme qu’il a composté son ticket au tourniquet puis qu’il l’a jeté. Ils sont balèzes, les contrôleurs ! Au milieu du flot perpétuel des voyageurs dans la Gare du Nord, ils ont repéré immédiatement celui qui a eu ce comportement tellement banal : jeter son billet après l’avoir composté. Trop fort, les mecs !

Les contrôleurs disent qu’ils l’ont vu enjamber le tourniquet. N’importe quoi ! Comme si ce geste pouvait suffire à les alerter…

Le reste du témoignage est du même acabit. Angelo Hoekelet nous prend tous pour des cons. Je lui souhaite que son avocat lui rappelle à quel point les juges détestent qu’on insulte leur intelligence.

Mais le meilleur, Angelo l’a gardé pour la fin. Si les contrôleurs l’ont attaqué, c’est parce qu’ils sont arabes et qu’il est noir. Tout le monde sait bien que les Maghrébins sont de sales racistes violents qui agressent tout le temps les pauvres voyageurs noirs. Vous imaginez le tollé si un blanc avait dit la même chose ? Ou si cela avait été 3 contrôleurs blancs sur un pauvre noir ? Nos bien-pensants auraient défilé dans les rues des grandes villes pour rappeler que Nicolas Sarkozy amène la peste brune et que la patrie est en danger, etc… Là, on ne les entend pas. Vous comprenez, le racisme, quand c’est un noir qui le pratique, c’est bien. Oui, je suis d’accord avec vous, c’est affligeant…

Le Monde, bien sûr, publie le témoignage sans rappeler celui des contrôleurs, sans distance, rien. Seule exception, le dernier paragraphe qui rappelle qu’il avait déjà tenté de frauder la veille dans le train.

De toutes façons, il est normal aujourd’hui d’insulter la police. On fait même des films entiers pour souligner la bêtise de la police (”Taxi”, par exemple). Les policiers sont parfois crispantissimes, je le sais. Ils donnent trop souvent l’impression d’ignorer totalement la notion même de politesse, mais ce ne sont pas tous de sales cons racistes. Le manichéisme anti-flics, anti-droite, anti-blancs aboutit à des événements stupides et à haut risque sans que ceux qui le pratiquent ne se remettent le moins du monde en cause.

Je ne suis pas juge, je n’ai pas été témoin du passage du tourniquet par Angelo Hoekelet, je ne me prononce pas sur sa culpabilité. Je ne me prononce pas non plus sur le comportement des contrôleurs, ni sur le déroulement de l’échange avec le même Angelo Hoekelet, et pour les mêmes raisons. Mais sur ce témoignage, s’il a été retransmis sans modifications par Le Monde, je suis affirmative, l’homme qui a écrit ça est un sale con raciste.

Delphine Dumont
www.redacbox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : Angelo Hoekelet, Gare du Nord, racisme

Lire aussi :

16 commentaires pour “Raciste et con !…”

  1. -|- Canardo dit :

    Moi je ne comprend surtout pas pourquoi des histoire aussi banales prennent une telle importance, alors qu’a la veille des présidentielles on devrait parler de problèmes infiniment plus importants. Elle m’emmerde cette politique du "saisi sur le vif", de l’immédiat, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Cet incident, comme celui de la maternelle Rampal, sont sociologiquement passionnants mais, effectivement, nuls au niveau politique. Ils permettent à nos chers candidats de rivaliser de démagogie, c’est tout.

    J’écoutais FOG tout à l’heure et PPdA témoignait de l’intelligence du courrier de ses lecteurs, de l’intérêt de ceux-ci pour les grandes questions politiques et nos institutions. Je crois vraiment que politiques et médias nous prennent pour des imbéciles.

    Même si ce qui s’est passé à la Gare du Nord est inquiétant, les témoignages d’habitués des lieux me laissent penser que cela n’avait rien d’imprévisible et que seule l’ampleur a pu surprendre. Encore une fois, on a laissé pourrir une situation. Encore une fois, tout le monde désigne des coupables parce que le "c’est pas moi, c’est l’autre", c’est quand même super confortable. Encore une fois, j’ai l’impression qu’on n’aura rien réglé et ça m’agace.



  3. -|- Stéphane Carpentier dit :

    Ce qui est encore plus navrant c’est le jeu des médias qui nous serinent depuis des mois que le vote se joue sur 2 candidats alors que 12 sont en lice. Mais comme tout le monde n’a pas envie de rejouer 2002, ils tablent sur le vote utile. Bref, ils spéculent. Quand on voit les programmes des uns et des autres, on se demande ce qui est vraiment utile…



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Tout à fait d’accord. Ca va même plus loin. Les discours sont bâtis comme si la France était auto-suffisante, voire seule au monde.

    On nous en a fait des tartines, il y a 2 ans, sur notre appartenance à l’Europe et aujourd’hui, pouf ! plus d’Europe, c’est la France et rien que la France…



  5. -|- Rikko dit :

    reamrque, après le non au référendum, les politiques voient là un terrain miné avec juste des coups à prendre, et il vaut mieux en donner (la campagne actuelle) qu’en recevoir parce qu’on a eu l’incrédulité d’exprimer un programme ou une idée.

    hier soir à EUROPE EXPRESS, Krivine disait : " …les gens s’en foutent du drapeau et de la carte d’identité, ils voudraient un toit et un boulot"

    Je ne suis pas particulièremenr extrême gauche, mais ça m’a semblé plein de bon sens !!!

    Alors faisez pas les nuls, VOTEZ DELPHES !



  6. -|- Rikko dit :

    Et en finb de compte, tu manie le pleonasme avec aisance (on est jamais trop de deux !)

    Raciste et con…

    Mais par ailleurs et par Odin, n’est ce point une forme de racisme que d’exclure le racisme?



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Il n’y a pas que Krivine pour dire ce genre de choses, heureusement ! Ce que je critique, c’est que certains politiques voudraient nous faire croire qu’ils pourront décider de certaines choses alors que des accords internationaux rendront ces décisions impossibles. Soit ils sont ignorants, c’est grave, soit ils sont au courant mais trichent, c’est grave aussi.

    Je suis fondamentalement pro-européenne, parce que je pense qu’on vit dans un monde où l’échange virtuel ou physique va très vite, très loin. C’est une réalité, il faut bâtir sur cette réalité, pas sur de la nostalgie. Mais ce n’est pas une Europe technocratique que je veux, je veux une nation, un peuple qui soit fier de ce qu’il a construit et qui s’y reconnait. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

    Il faut autant avoir un programme pour la France qui tienne compte de l’Europe et du reste du monde, qu’un programme pour l’Europe et le reste du monde qui tiennent compte des individus. J’aurais aimé lire dans le projet de constitution européenne, moins de choses sur l’échange poules/vaches et plus sur les droits des individus.

    Si les Français sont hostiles à l’Europe, c’est parce que la France n’a pas voulu faire son travail d’initiation à l’Europe (et aussi un peu la faute du "machin" comme disait le Général). Mais continuer à parler aux Français comme si on pouvait ignorer les traités, c’est irresponsable et insultant.

    Sinon, pour le pléonasme, oui, j’ai demandé un coup de main à aisance pour le manier, brio n’était pas libre.

    Et je ne crois pas que ce soit du racisme d’exclure le racisme, mais cela en serait d’exclure les racistes, assurément.



  8. -|- Rikko dit :

    oui, mais, le racisme sans racistes est il une gêne comme on dit à Vintimille…
    Car si ya pas d’gène, ya pas d’ADN

    (Brio était encore et toujours avec moi… d’où sont indisponibilité à laquelle il ne peux rien… pas le gronder… Et en plus je le prête pas… même à ma candide date préférée…)

    VOTEZ DELPHES ! et gagnez une semaine de vacances dans les îles : au choix Scrimshaw ou Scurvy Reef (dans le Sage océan)



  9. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah oui tiens ! Votez pour moi et vous serez un invité permanent dans ma villa sur Guava !



  10. -|- Rikko dit :

    SL ?



  11. -|- Delphine Dumont dit :

    Midnight ! ;)
    Sur SL, je suis toujours SDF (par contre, j’ai un ptin d’inventaire…)



  12. -|- Rikko dit :

    Je conais pas les îles Midnight, même si quoique sage je vour around midnight (vers minuit pour les unionjackistophobes)

    Je vais faire un Rikko de minuit (comme le bain du même nom) pour pouvoir squatter ta villa !



  13. -|- Delphine Dumont dit :

    Je ne sais pas si je pourrais y être, mais ma villa est juste à coté de l’auberge. Facile à trouver, à 2 pas du port, on se gare facilement. :)



  14. -|- Rikko dit :

    De toute façon, sur Midnight, je suis à poil… no poe no gutz no glory



  15. -|- Laurence dit :

    Sale con raciste ? Bravo Delphine.Tu as trouvé les mots justes.Encore que sale con et raciste,pour moi c’est un bel exemple de pléonasme.



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, je suis d’accord avec toi. Mais, comme pour Vanneste ou Frêche, ce genre de propos me hérisse et je ne compte plus les injures… :o)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog