Poem (Poème en VF)

Par Delphine Dumont, le 23 juillet 2007 | IllustrationFriday

Pouf ! Bing ! Badaboum ! Il refait tout pas beau ! Ils nous ont tout détraqués avec leurs fusées ! :(

Du coup, ça me ramène à mon bureau où j'en profite pour re-participer à Illustration Friday. Ça faisait longtemps !... :)

Poem

C'est le thème de la semaine et j'ai d'abord repensé à :

"Ô temps, suspends ton vol, et vous, heures propices,
Suspendez votre cours
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours.
[Alphonse de Lamartine - Le Lac - 1817]

J'ai ensuite pensé à Rimbaud, à ses "Voyelles", au "Dormeur du Val ", aux "Chercheuses de poux", au sublimissime "L'étoile a pleuré rose au cœur de tes oreilles", au délicieux "Rêvé pour l'hiver", etc...

Mais, autant je ne me lasse pas de les lire et relire et re-relire, autant je ne me voyais pas les illustrer...

Et, tout soudain, j'ai repensé à mon pote Victor ! Et boum ! C'était parti ! :D

L'Art d'être Grand-Père

J'ai donc finalement retenu "Jeanne endormie - I", une merveille de déclaration d'amour, tendre mais sans rien de mièvre et qui s'achève sur une délicieuse note d'humour.

En plus, je n'ai quasiment rien eu à faire, ma copine Berthe avait déjà fait presque tout le boulot. :)

Le berceau - Berthe Morisot - 1872
Le berceau - Berthe Morisot - 1872

[...]Alors, de sa voix la plus tendre,
Couvrant des yeux l'enfant que Dieu fait rayonner,
Cherchant le plus doux nom qu'elle puisse donner
À sa joie, à son ange en fleur, à sa chimère :
— Te voilà réveillée, horreur ! lui dit sa mère.

Petits bonheurs en bonus

Cette participation à Illustration Friday a eu un avantage inattendu, ça m'a permis de faire découvrir à ma fille plusieurs poèmes de "L'Art d'être grand-père" : "La Cicatrice", "Chanson de Grand-Père", "Jeanne était au pain sec" (VI), etc...

Lui lire ces vers, savourer la musique des mots, voir le regard de ma fille se perdre dans une douce rêverie, sa bouche esquisser un sourire, entendre ses gourmands et exigeants "Encore ! Un autre !"... Aucun paradis artificiel ne peut arriver à la cheville de cet instant...

For my english-speaking visitors

I'm so terribly sorry. I can't translate this delicious poem. It's a loving grand-father talking about his grand-daughter Jeanne taking a nap. He says how beautiful and charming she is, how her mother is amazed by this cute toddler. At the end, Jeanne's awaking and her mother wants to give her the sweetest name in the world, she can't find it, so she uses the exact opposite to tell all her love and calls her "Horror"... :)

Confession

Pour être honnête, le tout premier poème auquel j'ai pensé est le célébrissime :

Roses are red
Violets are blue
Sugar is sweet;
And so are you.

Mais ça aurait été un peu trop facile... :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : Illustration Friday, poem, Victor Hugo, Berthe Morisot

Lire aussi :

3 commentaires pour “Poem (Poème en VF)”

  1. -|- Marta dit :

    A lovely painting, with colors that reinforce the gentle mood of the poem.



  2. -|- Antoine dit :

    Super !
    Je reste toujours un grand fan de ton Spring qui passe en arrière-plan régulièrement.
    Cette année, je vais le caler en fixe faute de Summer dans la vraie vie.



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Marta > Thanks a lot ! I wish I have enough talent to do such a painting, it's Berthe Morisot and Victor Hugo who did the essential. :)

    Antoine > Merci ! :)
    C'est vrai qu'il faudrait que je fasse des fonds d'écran de temps en temps. Photoshop est vraiment un outil génial ! :D
    (par contre, je n'arrive vraiment pas à me faire à The Gimp, ça me désole...)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2009 Redacbox