Les (tout) petits maîtres à penser

Par Delphine Dumont, le 20 septembre 2007 | Général

Ce qu’il y a de bien quand on a un blog, c’est qu’on peut dire ce qu’on a sur le cœur. Ceux qui me lisent savent que je ne m’en prive pas et ils ne se privent pas pour me répondre, c’est ça que je trouve vraiment génial. :)

Parfois, au milieu des commentaires, on trouve cependant des êtres de lumière qui prêchent la tolérance et veulent, pour ton bien, ami blogueur, t’expliquer ce que tu dois penser. C’est toujours un bonheur d’être ainsi illuminé de leur grande sagesse… :’)

Si vous cherchez un exemple, j’en connais un parfait : Koz ! Koz, il a un tort énorme, il ne cache pas ses valeurs et elles sont différentes des valeurs Libé. Comme je vous le disais, il y a peu, cela en fait un martyr.

Être de droite, c’est sale

Surtout quand on n’ose pas porter la chemise brune dont on rêve (ben si, bien sûr, comme tous les salauds de droite, tous fachos, pas de nuance). Pour s’endormir le soir, on se raconte des histoires de chasse à l’immigré, voyez-vous. Au bazooka, même. Le matin, pour se mettre de bonne humeur, on lit Les Echos pour compter les licenciements et ricaner dans son café. Au déjeuner, on va fumer un énorme cigare dans une brasserie en vue en comparant les bénéfices de nos hôtels sordides que l’on loue hors de prix aux travailleurs clandestins de nos chantiers de BTP. Une bande d’ordures, voila ce qu’on est, nous les gens de droite.

Être catho, c’est avoir la conscience d’un bulot avarié

Les cathos ne sont pas capables de penser par eux-mêmes, il faut que ce soit le pape qui leur dicte leur raisonnement. Pour endormir la vigilance des cathos et augmenter leur obéissance, on les fait venir à la messe où on leur fait respirer du soi-disant encens, en fait, c’est un gaz neuro-toxique. La Sainte Église ne recule jamais devant le plus immonde procédé.

Un patron n’est pas forcément un enfoiré

Voila bien la chose la plus débile qu’on ait entendu ! Tout un chacun a une histoire à raconter sur un patron qui ne l’a pas laissé téléphoner à sa copine sous prétexte qu’il y avait un client dans le magasin qui attendait d’être servi. Tout un chacun a une histoire de licenciement à raconter où tout était de la faute du patron et de sa mauvaise gestion. Tout est toujours affaire de gestion, il ne peut y avoir aucune cause extérieure à la faillite d’une entreprise. Et attention, hein !, ce salaud de patron, il dit qu’il a plus un sou, il va devant les tribunaux pour sa faillite, il perd sa maison mais on sait bien ce qu’il en est, vous et moi, on n’est pas dupes, il a tout placé en Suisse. Faudrait pas nous prendre pour des cons non plus.

Casse-burnes ou perce-oreilles

L’affaire du Collier de la Reine La Redoute

J’en reviens à Koz qu’on avait laissé tranquille trop longtemps. Il a tout récemment publié un billet sur un collier de mauvais goût vendu par La Redoute : “Être économe de son mépris“. Ce collier est de la marque “Corpus-Christi”, mais tel que présenté sur la page de La Redoute, on aurait pu croire que c’était le nom du collier. Cela a ému Koz qui y a vu un blasphème.

Je ne suis pas catho, je suis parpaillote, je ne peux pas juger selon les mêmes valeurs que Koz. Personnellement, je trouve ce bijou vulgaire et de mauvais goût, ça s’arrête là. Vu les créas immondes que je vois chaque jour, je passe rapido. C’est d’autant plus facile que ça ne m’atteint pas. Mais il me suffit d’imaginer la croix huguenote mélée à une œuvre louant la morbidité pour ressentir un malaise, avec la nuance que, dans le protestantisme, on attache assez peu d’importance aux symboles matériels. Donc, même dans le cas de l’utilisation d’une croix huguenote, je serais toujours moins touchée qu’un catholique qui voit les symboles de sa foi ainsi maltraités.

Je ne vous saoulerais pas avec ma foi, on en parle en privé si vous le désirez, mais c’est quelque chose de trop intime pour moi pour l’exposer sur ce blog. Je l’imagine au moins aussi forte que celle de Koz, même si elle est différente. C’est en cela que je peux comprendre son émotion, sa réaction peut-être trop rapide puisque cela l’a conduit à prendre le nom de la marque pour celui du produit.

La foi, en Dieu ou autre, n’est pas une obligation, ni un choix. On l’a ou pas. Mais si on ne l’a pas, qu’est-ce qui justifie de dire à quelqu’un que ses émotions sont nulles puisque dictées par sa foi ??? Lisez les commentaires sous le billet de Koz. Nous avons, et ce n’est pas la première fois chez lui, loin de là !, quelques tout-petits maîtres à penser qui viennent éclairer le pauvre auteur manipulé par les curetons. C’est pas gentil, ça ? :’)

Ces grands donneurs de leçons si éclairés sont si sûrs de leur omniscience qu’ils refusent le dialogue, ne remettront jamais leurs certitudes en cause, n’essayeront jamais, même une seconde, de se mettre à la place de l’auteur. Ils ont une mission, ils doivent chasser les pensées impures de ce cerveau fragile. Vous avez dit “inquisition” ? C’est bien ce qui me semblait…

On attend l’étude de l’espèce

Un jour, il faudra mettre le PRC sur le coup. Qui sont ces êtres de lumière aveuglante ? Quel est leur but ? Pourquoi leur sang est vert ? Et autres questions fondamentales… En attendant, ils me font pitié et mon respect pour Koz et sa patience s’accroit chaque jour !

Ma conclusion à moi que j’ai

Tout d’abord, même si je ne partage pas l’émotion de Koz, comme je l’ai dit, je tiens à souligner qu’il n’appelle pas à boycotter La Redoute, ni à les noyer sous des mails, des pétitions et autres, il ne demande pas la tête du créateur sur une pique, non. Koz a vu quelque chose qui l’a ému et il le dit sur son blog. Point. Ne fait-il pas ainsi preuve de sa tolérance ? Il est blessé mais ne demande pas de châtiment. Il ne va pas pleurnicher auprès de Nicolas Sarkozy (dont il lèche les bottes à longueur de journée, c’est bien connu). Il ne va pas en justice. Non. Il dit qu’il est ému. Point. Ça méritait au minimum le respect et ce n’est pas parce que les commentaires sont ouverts que les lecteurs peuvent les utiliser pour vider leurs névroses anti-catho.
Ça me chagrine toujours un peu, ceux qui vont mener des guerres personnelles dans les jardins des innocents.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : Koztoujours, blog, foi

Lire aussi :

13 commentaires pour “Les (tout) petits maîtres à penser”

  1. -|- Rikko dit :

    [QUOTE] être de droite, c’est sale…

    j’ajouterai .. un peu de savon !

    Mais rassure toi, on peut avoir exactement le même comportement que celui que tu décris (le tiens ??? j’en doute, et Jean doute aussi), et être de gauche, c’est ça aussi la liberté !!!

    Il existe des bulots frais ET protestants, j’en ai même vu un avec une kipa… mais j’étais saoul…ça compte pas !!!

    Tous les patrons ne sont pas des pourris, la preuve : http://www.mercerie-rascol.com/b...
    j’vais faire un pti pantalon près du corps moi… seyant !

    La Redoute fais des colliers … Je savais pas, ils font aussi des colliers pour les chiens… les adptes du SM (danois, dalmatiens et autres) ne ce sont pas plaint pour autant (en emporte ma commande via La Poste)
    Pensée du jour : La foi, c’est perso, le foie aussi… je le prête pas…

    Ok, je met le PRC la dessus, d’ailleurs nous sommes en train de recruter un nouveau membre joueur adroit de yukulélé… il ne le sait pas encore… il faudra probablement le kidnapper et l’obliger à traviller pour nous….[envolée poétique on] Ô science sans conscience que ne nous force tu pas à faire en ton nom [envolée poétique off]

    Si tu as de la doc sur les êtres de lumières, n’hésite pas, merci de préciser s’ils sont basse tension pour des raisons de sécurité évidentes (I want to believe)

    Ma conclusion à moi que j’ai : il vaut mieux lècher le pompes de Sarko que de Chirac… on gagne 3 tailles !

    Sinon… éspèce de huguenotte je vois dans ton thème astral que tu devrais eviter les endroits publiques le 24 Août… on est jamais trop prudents…

    PS : Arrêtez de vous en prendre aux bulots ! Quand ils seront maîtres du monde, vous ferez moins les malins !!! Et moi, je serais leur bras droit (encore que n’ayant pas eux même de bras… ce concept risque de leur échapper… on vera bien !!!)



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko > “PS : Arrêtez de vous en prendre aux bulots ! Quand ils seront maîtres du monde, vous ferez moins les malins !!! Et moi, je serais leur bras droit (encore que n’ayant pas eux même de bras… ce concept risque de leur échapper… on vera bien !!!)”

    T’es sûr de miser sur le bon cheval ?



  3. -|- koz dit :

    Merci, Delphine, ça me touche que tu prennes le temps d’écrire cela et que tu le penses. Il y a des moments où on se dit que personne ne vous a rien demandé, que vous vous êtes mis en tête tout seul de tenir un blog et que vous n’avez qu’à assumer… mais que vous êtes vraiment trop con de le faire. Quand vous vous prenez des trucs dans la gueule, notamment.

    Sur cette question, c’est vrai, j’ai réagi un peu vite. Et c’est vrai, j’ai commencé par prendre la marque pour le nom du collier. Mais il faut dire, aussi, que la présentation de La Redoute y incitait. Sur la page vous aviez seulement le collier et "collier corpus christi". L’identification était immédiate.

    Quand j’ai compris que ce n’était que la marque, je me suis demandé ce que je devais faire du billet. Cela étant, je ne supprime jamais mes billets. J’ai donc précisé que c’était la marque (sachant ce que certains en tireraient mais puisque c’était la réalité…) mais j’ai considéré que, en tout état de cause, le type qui choisit "Le Corps du Christ" comme marque pour ses produits - au demeurant d’une laideur à faire peur (je sais, c’est subjectif) - n’a qu’à assumer les éventuels malentendus que cela peut susciter.

    Au final, vous avez un collier représentant un squelette infâme et, à côté, un intitulé "Collier Le Corps du Christ" (je le dis en français parce que, pour moi, même si je ne suis pas un fidèle des messes en latin, en latin cela produit exactement le même effet, ce qui n’est probablement pas le cas pour tout le monde). C’est davantage qu’une question de symbole, c’est que, non, le Corps du Christ, ce n’est pas ça.

    Et, comme je l’ai dit, je reconnais à ce créateur le droit de choisir une marque qui me déplaît très fortement. Et je revendique le droit de le dire. Comme tu le fais remarquer, je n’ai pas appelé à brûler son magasin, que je sache.

    Mon interprétation était probablement, de fait, trop poussée. Restait un choix à faire : supprimer ou assumer. J’assume et me moque un peu d’avoir été un peu trop loin dans l’interprétation. Je ne crois pas à l’ingénuité du créateur (avec un petit c).



  4. -|- Rikko dit :

    > Delphes
    J’ai pô mis tous mes oeufs dans l’même pônier ma bonne deme, je soutien aussi les berniques, les poissons clown et fouines !

    > Koz
    Tu as complètement raison, quoi que non croyant, je pense que le respect des personnes passe aussi par le respects de leur foi et de leur culture, donc ce nom de marque n’a pas de sens, ton billet tombe à pic… Ne t’excuse surtout pas d’avoir des opinions, cela devient tellement rare que s’en est à pleurer….



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Koz > T’inquiète, j’ai aussi réglé quelques comptes persos ! ;)
    Comme disait [placez ici le nom de l'auteur, j'ai oublié] : “Il n’y a que ceux qui ne font rien qui sont sûrs de ne pas se tromper”. Rikko a totalement raison, tu n’as pas à t’excuser. Tu as écrit un billet sous le coup d’une émotion, même si l’objet de ce billet n’était pas exactement ce qu’il semblait être, tu n’aurais pas ressenti cette émotion si on n’avait pas assisté depuis quelques temps à la glorification de l’anti-cléricalisme. Bref, il s’agissait bien d’une goutte d’eau qui a fait déborder un vase, qu’importe la nature de la goutte d’eau, voyons le vase. ;)

    Ce qui m’a précisément agacée, c’est la promptitude de certains à remplir à nouveau au plus vite ce vase… La nature a horreur du vide, les phares de la pensée aussi, visiblement.

    Rikko > Si madame Rikko le permet, je t’adore ! ;)



  6. -|- Rikko dit :

    Je vais lui demander…

    Mais je ne suis pas fan d’adoration…. ça a forcément une certaine connotation idolâtre dans laquelle mon laïcisme républicain se reconnait fort peu…

    N’empêche que même si je suis perso plutôt anti clerical, je suis plus pour de débat d’idée que pour la frime communiquante, ainsi, je desteste par exemple (et entre quelques milliers d’autre) :

    "…à la protéine de Perle…" ???!!!
    La perle, c’est mineral… il ya autant de proteines dedans que dans la jambe droite de la Tour Eiffel

    Alors appeller une gamme de bijoux Corpus Cristi… c’est trop… je le dis

    Réponse de Mme la Pirate : "Vas y prend le ça débarrasse…"

    Charmant !



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Madame Rikko est fort urbaine, qu’elle en soit remerciée. :)
    Pour la protéine de perle, j’ai trouvé un lien vers la Protéine de perle de Dynal… mais j’ai rien compris… ‘_’



  8. -|- Rikko dit :

    J’vais voir… et ma femme est turbaine… ben ouais, elle travaille !!!



  9. -|- Rikko dit :

    Bon ok, j’ai rien compris non plus….

    Donc, peut être que la protéine de perle ça existe (bénéfice du doute) mais du coup, le pubeux n’ayant pas été explicite (ceci dit si a du se faire expliquer la chromatographie des protéines, il a probablement encore mal à la tête), je trouve qiuand mêm cte pub lamentable et sans avoir besoin de passer en mode mauvaise foi…

    Nah !



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Lamentable est un doux euphémisme. L’argument de la “protéine de perle” devrait être expliqué simplement sinon il est invalide.



  11. -|- Rikko dit :

    On est d’accord, mais je crois que pour expliquer il faut comprendre, et là… c’est plus qu’obscure !!!!



  12. -|- Delphine Dumont dit :

    Surtout que, pour ce que j’en sais, la perle de Dynal, ça peut aussi bien être du guano…



  13. -|- Rikko dit :

    Ou tout autre chose… Une fois j’ai vu un bulot qui avait une perle… mais j’étais saoul, ça compte pas !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog