En attendant…

Par Delphine Dumont, le 8 octobre 2007 | Hyperliens

Désolée pour mon absence de ces derniers jours. J’ai abusé de mes yeux et je le paye d’une grosse conjonctivite. :’(

Je suis donc privée d’écran pendant quelques jours. Pour vous faire attendre, voici quelques débilouteries… :)

Sculptures à 2 balles mais fabuleuses

Des bouchons de liège, du fil de fer, des cacahuètes et quelques autres petites saloperies et ça vous fait des scènes de folie. J’adore !

DIY Figures

Pourquoi les hommes meurent plus jeunes…

On a longtemps accusé leur goût du risque mais une autre théorie se fait jour…

Why Men Die Younger

Ce qui ex6te les femmes

Pardon pour ce titre un peu en leet mais je voudrais éviter un référencement malencontreux… :op

Female P0rn

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : fun, débilou, DiY

Lire aussi :

10 commentaires pour “En attendant…”

  1. -|- rikko dit :

    DIY Figures
    Voilà qui donne du fil à retordre, c’est tordant, j’adore le duel Olive cornichon…. dommage pour le cornichon…

    Why Men Die Younger
    Je crois qu’on tiens quelquechose… peut être un dossier PRC à venir…

    Female P0rn
    Un peu facile… les femmes ne sont pas des êtres aussi frivoles et assexués que cette série de niaiserie le laisse entendre…
    Mais on s’en fout… c’est drôle et mysogyne à souhait comme j’aime !!!

    Sinon, pour la conjonctivite, travaille avec l’écran éteint !!!

    soigne toi (mon oeil !!!)



  2. -|- Xuen-des-Bois dit :

    Wouahouuuu les trucs en fil de fer c’est vraiment génial ! J’suis fan :)
    (Soigne toi bien !)



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Moi aussi, j’adore !! :D
    J’ai toujours envié celui que PrincessH avait reçu pour son annif : cadeaux princiaux (aux 2/3 de la page environ). :)



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko > J’espère que tu avais fini la remise à niveaux des stocks de la trappaspam et que je ne t’en ai pas sorti trop vite. Je vais essayer de travailler avec l’écran éteint, je te tiens au courant, merci de l’idée ! :)
    (encore une idée du génial PRC ?)



  5. -|- rikko dit :

    chan nez prochité pour finir les muffins…
    Miam… Chest un peu chec…

    Je vais en faire des neufs



  6. -|- Rikko dit :

    Et cette conjonctivite ??? What’s up ???



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Presque finie ! Ca pique juste encore un peu ! Aux 2007 awards, fais-moi penser à lui décerner un prix comme casse-pieds. ;)



  8. -|- Rikko dit :

    LA VERITE VRAI SUR LA TAILLE DE LA PRESIDENTE !!!
    (Un titre dont la longueur force le respect, même si le sens m’échappe un peu…)

    Comme moi, vous avez lu la prose de Delphes ci-avant; je cite deux point ouvrez les guillemets Presque finie ! Ca pique juste encore un peu ! Aux 2007 awards, fais-moi penser à lui décerner un prix comme casse-pieds. ;) fermez les guillemets points.

    Que pouvons nous déduire de ce raccourcis aussi bien textuel qu’anatomique ?

    Et bien, si une conjonctivite vous casse les pieds, c’est parce que vos yeux sont trop près de vos pieds (c’est tellement évident que j’ai l’impression d’enfoncer une porte ouverte à double tour !!!).

    On en déduit donc de manière empirique quoi que soumises aux lois du mètre étalon, que notre chère Présidente du web (à l’instar de notre président tout court) est d’une taille raisonable pour un nourisson…

    Le smiley qui ponctue (avec élégance, rappelons le) ce petit mot (d’où ?) nous apprend que l’oeil droit est plus atteind… a moins qu ele point virgule n’ait point d’antithèse et que le virgule point ne soit usité que dans des mondes parallèles dont l’exploration n’est qu’à peine entamée… et pour ainsi dit pas…)

    Notre conseil : bain de pied au collyre… Et du Rhum, en bain de bouche, gargarisme et cataplasme oesophagogastrique (évitez les usage sous cutanés… l’odeur de sucre peux s’avérer tenace…)

    Allez porte toi mieux !!!

    [C'était un communiqué métriquo*médical du PRC]

    * et mes tricots sont au sale… il faut vraiment que je trouve rapidos une nouvelle machine à laver le linge… mais c’est une autre histoire !



  9. -|- Delphine Dumont dit :

    Aïe ! Le moment est aussi douloureux qu’historique ! Il s’agit de la première erreur de compréhension de mon cher ex-directeur de campagne désormais conseiller principal ! :’(

    Lorsqu’on souffre de conjonctivite, on se noie les yeux dans du collyre, puis, pour faire bonne mesure, on étale une crème antibiotique qui donne l’impression de naviguer dans du saindoux. Inutile de préciser qu’alors, le moindre trajet (toujours pieds nus chez moi) est l’occasion de tester les différents seuils de douleur atteints selon les obstacles rencontrés par nos orteils. Je peux d’ores et déjà confirmé que le pied de la table, de par sa forme arrondie, est moins douloureux que l’angle du lit.



  10. -|- Rikko dit :

    Tant de science de l’objet et de son potentiel de dolorosité me semble incroyable mais pour le moins sujet à caution !!!!

    En effet, il existe des objets dont a rondeur (qui appelle la caresse) n’en sont pas moins extrêmement douloureux (siton pour mémoire le boulet de canon, la batte de base ball, et le coup de boule).

    Tandis que d’autres, pourvus d’angles aigües (donc n’appelant pas la caresse, mais pour un angle aigüe, c’est pas grave) dont la caractéristique AB* est assez faible (sitons pour mémoire la photo du petit dernier, un Vasarely, un chat jaune en légo)

    D’aucun me dirons (Ô esprits chagrins) q’un chat jaune en légo bien lancé peut atteindre un taux AB* élévé. Je répondrais que l’on peut toujours détourner les objets de leur fonction initiale, mais alors, leur dénomination sémentique ce doit, elle aussi, de se modifier afin de traduire la modification du dit taux AB*…

    je m’explique :

    Lancé, le chat jaune en légo prendra le doux nom de projectile polyhèdre**à fragmentation.

    A l’inverse, le coup de boule prendra l’appellation de dîner en tête à tête aux chandelles.

    On s’aperçoit de suite que le changement d’état rallonge considérablement son appellation, ce qui est un garde fou (pour les fous donc) qui ont une facheuse tendance à détourner les objets à leur propre profit névrotique (voir la translation chapeau-entonnoir sur la tête; le rapprochement balai-cheval de Napoléon, ou encore bouquet garni-couronne de laurier de César)

    Merci de votre attention !
    [c'était un communiqué du PRC]

    *Ou caractéristique Aïe Bobo.

    ** je l’ai placé !!! respect !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog