L’école publique est mauvaise

Par Delphine Dumont, le 4 décembre 2007 | Politique-tac

Encore deux études internationales qui indiquent le mauvais niveau des élèves français ! Je ne les compte plus, elles ne cessent de tomber, qu'elles soient d'origine américaine ou internationales, le résultat est sans appel, l'école publique française mérite un bonnet d'âne. À qui la faute ? C'est là que ça devient drôle... :)

PIRLS - l'étude américaine

Les résultats de l'étude PIRLS viennent d'être publiés. Pour la France, ils soulignent une baisse du niveau de lecture des petits écoliers du public et une hausse de ce même niveau dans le privé.
Lire l'artice du Figaro pour les détails : Les écoliers français lisent de moins en moins bien.

PISA - l'étude internationale de l'OCDE

L'étude PISA de 2006 avait pour thème "les sciences". Elle fait ressortir que les petits Français sont en dessous de la moyenne.
Lire l'article du Monde pour les détails : La France paralysée devant ses mauvais résultats scolaires.

Deux études, deux classements négatifs, de quoi se poser des questions, non ?

Et bien non, même pas ! :D

Les causes sont identifiées

Les lecteurs du Monde et du Figaro ont les réponses ! Je vous les cite :

  • Pour Jean-Paul D., c'est la faute à la société qui paye mieux les staracois que les chercheurs.
  • Pour boboville, c'est à cause du salaire trop faible des profs de maths.
  • Pour pejibe, il n'y a pas de vrai problème, c'est l'enquête qui est faussée.
  • Pour Christopher ELM (MD, PhD), il suffit de patienter, le péril environnemental causera la mort du libéralisme et valorisera les scientifiques.
  • Pour carouspete, c'est la faute des parents qui achètent un portable (téléphone) à leurs enfants dès leur plus jeune âge.
  • Pour Véronique Derome, c'est la faute aux nombres d'enfants. En Finlande, ils ont une population moins grande donc plus de facilité à instruire les enfants.
  • Pour Aegir, c'est la faute des cancres. Ils représenteraient 20% des élèves et plomberaient la moyenne.
  • Pour Enseignant, c'est la faute à l'apologie de [je cite, c'est trop beau... :')] « la bêtise, de la vulgarité et du nivellement par le bas (TV, mobiles, internet...) » [j'avais dit que c'était beau... :')]
  • Pour MARC J., les enquêtes PISA ne datent que de 2000. En 1950, la France n'aurait pas été non plus dans les premières. Donc, pas de quoi s'angoisser.
  • Pour Thy Wanek, c'est la faute de TF1.

J'arrête là mais comme vous le voyez, les coupables sont nombreux et clairement identifiés. Appelons Derrick et allons les arrêter !

Mon avis à moi que j'ai

Je ne suis pas prof mais j'ai instruit mon fils à la maison pendant huit ans. Cela m'a amenée à réfléchir aux programmes scolaires, aux méthodes d'apprentissage, etc... J'ai lu de très nombreux bouquins sur la pédagogie et sur la psychologie cognitive, des documents et recommandations officiels qui émanaient du ministère (merci encore à mes amis instits et profs qui me les transmettaient), etc...

Ça m'a souvent laissée très perplexe. Par exemple, l'enfant était nommé "l'apprenant". Au-delà de la laideur linguistique du terme, c'est très révélateur. Un enfant n'est pas un apprenant, c'est un enfant. Lui rendre l'apprentissage joyeux et ludique, c'est tenir compte de son besoin de jeu. Lui donner des bases solides et non négociables (lire, écrire, compter), c'est à la fois lui permettre de poser ses connaissances sur un socle stable, mais aussi lui donner les limites dont il a besoin pour se repérer.

Je ne prétends pas détenir les solutions miracles, mais cet oubli fâcheux de la nature et des besoins de l'enfant m'a toujours profondément stupéfaite. Dans les écoles privées, j'ai l'impression que cet aspect est bien mieux pris en compte et je pense que cela joue dans le fait que leurs résultats soient meilleurs.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : école, PISA, PIRLS, lecture

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

10 commentaires pour “L’école publique est mauvaise”

  1. -|- raph dit :

    en Suisse, on nous a expliqué sans rire que si on n'avait pas 20% d'enfants étrangers, mais 2%, comme en Finlande, on serait à égalité avec eux. Ca me fait marrer, l'étude PISA, tous les deux ans tout le monde s'affole parce qu'il est derrière la Finlande alors que bon, la Finlande, le reste de l'année, tout le monde s'en fout.



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah la faute des étrangers !... Salauds d'étrangers, tiens ! ;D
    L'argument tient moyennement quand on sait que la Finlande ne compte que 90% de finnophones. Ça fait donc 10% de Finlandais non-finnophones, si j'en crois ma Texas Instruments. Ça compense largement la faible immigration. Moralité : le renne est bon élève. Ou bon prof. Alors que nous, on a ces salauds de chevreuils.



  3. -|- raph dit :

    ah oui mais nous on a 0% de suissophones!!!



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Et voila ! L'exactitude suisse ! Pas de pourcentage approximatif, de fractions, de décimales, non ! Un superbe zéro. Bravo ! :')
    Et vous êtes combientièmes au classement ?



  5. -|- Rikko dit :

    C'est affreux... Les Suisses sont nuls en piraterie (peut être par manque d'accès à la mer...)

    Pour les ti nenfants, je crois que si l'apprentissage aux petits redevenais un sacerdoce (ce qu'il est loin d'être pour beaucoup de professeurs des écoles que j'ai rencontré) on aurais peut être de meilleurs résultats. Mais, me direz vous, l'éduc nat est trés capable de démotiver les meilleurs en un temps record !!



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Pas d'accord ! J'ai navigué avec une Chuiche l'autre jour, j'ai rarement ramené autant de PoE ! :D

    Sinon, je connais des profs qui y croient encore, mais, c'est vrai, ils doivent autant s'accrocher face aux élèves que face aux parents et encore plus face à l'administration. Dans les "ceux qui y croient encore mais pour combien de temps", il y a l'excellent Devine dont je te recommande la lecture. :)



  7. -|- Rikko dit :

    Au lieu d'aller naviguer avec des Chuiches tu ferais mieux d'être Sage (private joke from puzpi!)



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Je viens de me faire offrir un mois de souscription et d'être nommée officier, je ne vais pas les remercier en étant infidèle, tsss ! ;)



  9. -|- Rikko dit :

    Ok, encore une fois, les Suisses utilisent le vieux truc de la corruption pour s'assurer des alliances....
    pffffffffffffffffffffffft...

    Fastoche, je ferais pareil si je tenais pas tant à mon oseille gagné à la sueur du front des autres !



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah non, tu confonds. La Chuichesse, c'était juste pour un voyage. Ma crew est ricaine. On mange des t-bones en portant des chapeaux de cowboy.



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2012 Redacbox