Pourquoi tous ces crachats ?

Par Delphine Dumont, le 1 juin 2008 | Général

Vous avez probablement lu cette histoire terrible du petit garçon de huit ans que l’on a retrouvé flottant dans un lac ? Il a été sauvé par un homme qui l’a aperçu en promenant son chien à six heures du matin ( ! ). Malheureusement, la mère du petit garçon a été retrouvée morte à son domicile. On n’en sait pas plus à l’heure où j’écris ce billet.

Mon cœur se serre en pensant à ce petit bonhomme à peine plus âgé que ma fille. Si, physiquement, il semble hors de danger, moralement, les dommages sont probablement épouvantables. Il ne me vient à l’esprit que le souhait qu’il puisse être entouré par des personnes qui l’aiment et que le coupable soit retrouvé et arrêté.

En lisant les réactions des lecteurs sous les articles sur cette affaire, je vois que je ne suis pas la seule à formuler ces souhaits. D’autres réactions, en revanche, me stupéfient…


Alors qu’on ignorait encore tout de cet enfant, dans les commentaires, certains n’hésitaient pas à cracher sur les parents. Un exemple au hasard :

« j’ai du mal à croire que personne n’a declaré sa disparition ! je me demande ou sont ses “parents” ,qui, ne méritent même pas le mot “parents” ? » [31/05/2008 15:27 - Houda du Maroc]

Peu après, on apprenait le décès de la maman. Bien sûr, aucun des cracheurs n’est revenu s’excuser pour son emportement stupide envers la victime. Au contraire, il leur a fallu trouver d’autres cibles pour leurs glaviots verbaux :

Les journaux :[31/05/2008 16:18 - Marconi : Photo de l'enfant!!!!]
« C’est quoi cette photo de l’enfant ? Honteux de publier cette photo de l’enfant inanimé. Les enfants des people ont le visage dissimulé, cet enfant la n’a pas cette chance, meme si il a les yeux fermés . Ca devient du n’importe quoi la presse. »

Le maire du village où a été retrouvé l’enfant : [31/05/2008 18:47 - zuniga : Et le maire dans tout ça ?]
« D’après un habitant du village, la mère de ce pauvre petit garçon semble être la fille du maire, le même maire qui avait déclaré quelques heures plus tôt : “personne ne semble jamais avoir rencontré [cet enfant]“… »
(En réalité, il s’agit de deux maires différents. L’enfant est le petit-fils du maire d’une autre commune que celle où il a été retrouvé.)

Les journaux, la police et plus si affinités :[31/05/2008 21:16 - Question ? : Question ?]
« Comment un être humain inanimé peut-il flotter seul dans une eau non salée plus de quelques secondes ?
Le mystère ne s’éclaircit en rien…
Et en plus il avait le poids de ses vêtements ???
Il y a des témoignages qui ne collent pas ou on ne nous dit pas la vérité une fois de plus. »

Nicolas Sarkozy : [31/05/2008 21:54 - Nanard : @ ridgeback : Comment est-il arrivé dans le lac ?]
ça doit être un coup de sarko, LOL
on va découvrir un SMS, il faut intéroger le Nov Obs »
(Même pour une blague d’aussi mauvais goût, pourquoi se gêner d’incriminer Sarkozy ?)

Et même le retraité sauveur : [31/05/2008 23:16 - JEANJEAN : Depuis le début , il y a une chose qui ne va pas .]
« Comment ce garçonnet a t il pu rester inanimé dans l’eau en pouvant tout à la fois flotter mais aussi respirer ?? Le soit disant promeneur doit surement en savoir plus qu’il ne veut bien le dire . »

Tous ces commentaires ne sont que ceux que l’on peut trouver sous l’article du Figaro.fr. Ce n’est pas mieux ailleurs…

  • Sous l’article de 20Minutes, ce sont l’institutrice et les camarades de classe qui se voient insultés pour ne pas avoir reconnu l’enfant.

    1. On ne sait pas si l’institutrice et les camarades ont vu cette photo dans le court laps de temps écoulé entre le moment où l’enfant restant totalement inconnu, la gendarmerie a décidé de publier sa photo et celui où le petit garçon s’est réveillé et a pu donner quelques informations ;
    2. On ne sait pas si, dans le cas où ils auraient vu cette photo, ils ne se sont pas manifestés.
  • Sous l’article du Nouvel Obs, on déconne, on déconne, c’est vrai que le sujet prête à rire. On se demande par exemple quelle était la console de jeux de l’enfant (aziz - 31.05 à 17h49), on évoque une histoire familiale compliquée façon tele novella (Madame Soleil - 31.05 à 16h26), on déduit la classe sociale de l’enfant d’après ses chaussons (Kevina - 31.05 à 16h14), on fait des jeux de mots sur le parquet (Floxie - 31.05 à 21h21). Les lecteurs du Nouvel Obs ont autant de classe que ce journal, décidément.
  • Certains commentaires sous l’article d’Europe 1 accusent le père et s’indignent de la négligence actuelle envers les criminels récidivistes. Forcément, ça ne peut être que le crime d’un récidiviste.
  • Pour un lecteur de l’article de France 2, c’est une histoire de gitans (EGERS01 - 01-06-2008 à 09:44:15),

Je trouve ça vraiment sidérant de voir qu’une histoire aussi tragique soit l’occasion pour certains névrosés de faire une nouvelle crise. Je vous ai fait un condensé, mais les noirs, les Arabes et les gays en ont aussi pris dans les gencives. Et les femmes qui travaillent ? Toutes des salopes irresponsables ! L’entourage et le voisinage ? Que des enfoirés égoïstes, voire complices ! Etc…

Sur ce dernier point, Ouest-France nous apprend cependant que, suite à l’appel à témoins, les gendarmes “ont reçu et continuent de recevoir de nombreux appels téléphoniques“.

Dans ce type d’affaires, je m’attendais bien sûr à lire quelques névrosés, mais sûrement pas autant. En réalité, je pensais voir des flots de messages de compassion ainsi que quelques PlusFortQueDerrick qui auraient fait l’enquête à distance et, en l’absence d’accès aux indices, par pure divination.

Bien cachés derrière leurs pseudos et leurs écrans, certains internautes s’expriment sans retenue. Ils font fi de tout savoir-vivre, fi de toute empathie. Ce sont eux et rien qu’eux qui comptent. Leur égocentrisme pervers se révèle dans toute sa monstruosité.

À les lire, je comprends pourquoi une vieille dame peut tomber et que personne ne se précipite pour l’aider. Pourquoi un petit garçon de deux ans qui a échappé à sa maman peut soudain traverser la rue sans que personne ne le rattrape. Pourquoi certains conducteurs ont une attitude aussi irresponsable. Pourquoi certaines caissières ont l’air si surprises quand on leur sourit et qu’on les considère avec respect. Etc…

L’anonymat permet bien des choses mais la conscience morale de chacun devrait interdire d’en abuser. Il faut croire qu’elle est en vacances…

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Lire aussi :

10 commentaires pour “Pourquoi tous ces crachats ?”

  1. -|- Balise dit :

    Ça, les commentaires sur Internet… on croise surtout du “pire”, il faut bien le dire. Rien à voir dans le sujet, mais un peu sur les commentaires : http://feministing.com/archives/009... - dans la vidéo en question, Jessica parle justement du sexisme sur Internet, en particulier sur YouTube & dans ses commentaires…



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Tous ces messages d’amour, c’est terriblement touchant…
    Merci pour le lien. :)

    J’ajoute que le lien n’est pas du tout sans rapport, combien de ces aimables intervenants auraient posté sans l’assurance de rester anonyme et/ou à distance ?



  3. -|- TeeWee dit :

    On a atteint les limites du web communautaire, je pense…
    Sous pretexte de Web2.0, on ouvre les “pages” des journaux au premier quidam qui passe, la ou ca n’aurait pas forcement été utile…

    Personnellement, je ne lis pas les “commentaires” que peuvent laisser les lecteurs de tel ou tel journal (avec une mention spécial à la connerie des commentateurs du Figaro…), ca n’amene jamais rien, ce sont souvent des gens qui ne comprennent que rarement les tenants et les aboutissants des sujets qu’ils commentent, et c’est (trop !) souvent blindé de photeuh d’orthograffe qui rendent toute lecture tres indigeste…

    Bref, ton article l’illustre bien, ces comm’, ca sert d’exutoire à des blaireux finis au pipi qui n’ont rien d’autre a foutre qu’a cracher sur les gens sans rien connaitre de l’histoire qu’ils commentent !

    Un peu comme moi, quoi :)



  4. -|- PMB dit :

    Et si les premiers fautifs étaient les médias qui, par peur de perdre la course à l’immédiat, par mensonge de faire croire à leurs lecteurs qu’ils sont acteurs du travail d’information, ont fait le choix d’ouvrir ces boites de Pandore ?

    Personellement, je ne lis guère ces choses, et n’y poste plus. Je me réserve pour des sites comme Rue89 où, même si on trouve encore trop de sectaires de tous bords, de coqs de combat ou de yaka-ifos, la quantité de posteurs compétents et courtois est plus élevée que sur ces décharges à ciel ouvert*.

    * Le crétin qui s’indignait qu’on ait publié la photo de cet enfant n’a pas même pris le temps de lire qu’on le faisait pour justement permettre de l’identifier.



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Il est malheureusement très courant que les auteurs des commentaires prouvent qu’ils n’ont pas lu (ou mal lu) l’article. Pour la modération, je pense qu’il s’agit plutôt d’un défaut de jeunesse. Les journaux en ligne n’ont pas du tout l’habitude de modérer et se retrouvent très vite totalement débordés. Au Nouvel Obs, il n’est pas rare qu’ils suppriment des commentaires posés et qu’ils laissent des flaques de boue. Plus tard, ils repassent et effacent aussi les flaques de boue.



  6. -|- PMB dit :

    (Juste au moment où je voulais vous répondre, hier, mon chat a bouffé la souris de l’ordi. Plus exactement, ce saboteur a coupé le fil ! Holà, pas de contestataire chez moi : je l’ai viré ! Pour la nuit ;-)

    Je vous trouve trop “gentille” avec des entreprises qui ont parfaitement les moyens techniques et humains de gérer. Plus exactement (selon bibi) qui ont choisi de laisser flotter les rubans pour avoir un max de connections. Business is business…

    Et la modération des blogues du Monde (ex la RDL d’Assouline, où je poste souvent) c’est kif-kif.



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Bien sûr qu’ils ont les moyens, c’est juste qu’ils ne voient pas l’intérêt de le faire. C’est cela que j’appelle un défaut de jeunesse. Ils n’ont aucune idée de ce qu’est Internet, du comportement des internautes. Ils les voient comme une bande de moutons un peu étranges. C’est d’ailleurs pour cela aussi qu’on ne voit jamais les auteurs des articles répondre aux questions posées, ni défendre leurs positions. Quand ces mêmes journalistes tiennent un blog, ils ne répondent pas plus aux commentaires. Ils n’ont pas compris l’intérêt de la chose et ne voient, dans l’ouverture des commentaires, qu’une possibilité d’attraction et de fidélisation des visiteurs sans en percevoir le potentiel.

    L’évidence leur sautera tôt ou tard à la figure, ça ne fait aucun doute. :)



  8. -|- PMB dit :

    C’est pour ça que, avec ses défauts, j’apprécie Rue89 où les auteurs des notes réagissent parfois, certains souvent. Ils ont mieux compris les devoirs de l’interactivité, ne serait-ce que parce que c’est elle qui justifie leur démarche.
    Pour en revenir au drame de l’Enfant du lac et de sa mère, c’est sûr qu’il va alimenter ce qui est pour moi le racisme n°1 de nos campagnes : le racisme anti-manouche. Bon sang, ni Dutroux ni Fourniret ni Fritzl ne sont manouches.

    http://filsduvent.oldiblog.com/?pag...



  9. -|- raph dit :

    eh oui, c’est le web2.0, ma bonne dame



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Non, ce n’est pas ça le Web 2.0, c’est juste que le Web 2.0 rend ce phénomène plus visible. ;)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog