Le MLF a 40 ans !

Par Delphine Dumont, le 6 octobre 2008 | Tous concernés

Le Mouvement de Libération des Femmes, ou MLF pour les intimes, fête ses 40 ans cette année. Dans la plus totale discrétion.

Le MLF n'est pas le féminisme, juste son avatar le plus connu. Je ne sais pas exactement ce que je dois au MLF et ce que je dois à d'autres composants du féminisme, mais je sais que je leur suis redevable. Joyeux anniversaire au MLF et merci pour votre combat !

Les débuts du féminisme (Wikimedia)

Pourquoi encore du féminisme alors que vous avez tout gagné ?

Le féminisme est souvent présenté comme un mouvement qui a fait sortir la femme de la grotte où elle était enfermée depuis Cro-Magnon. C'est absolument faux. Suivant les époques, les femmes ont eu accès à plus ou moins d'indépendance, de métiers, de droits, etc.

Pour s'en convaincre, il suffit d'observer l'Afghanistan où les droits des femmes jouent un sinistre yo-yo ou la Turquie qui semble avoir enclenché une marche arrière. En France et en Europe, il en va de même.

Ainsi, au Moyen-Âge, en Europe occidentale, les femmes pratiquaient de nombreux métiers d'artisanat ou de commerce, mais il y avait aussi des femmes médecins, apothicaires ou artistes reconnues. Le Moyen-Âge n'était pas si moyen qu'on voudrait souvent nous le présenter.

Les débuts du féminisme (Wikimedia)

Oui, les femmes ont obtenu de nombreux droits, un début d'égalité de traitement et surtout une amélioration de leur statut social, mais tout cela est extrêmement fragile. Par exemple, près de 34 ans après la Loi Veil, avorter est toujours un parcours du combattant et cela ne va pas en s'arrangeant.

Au travail, cela n'est guère mieux. En 2005, 80% des smicards étaient des femmes. Pour les non-smicards, l'écart moyen de salaire constaté entre les hommes et les femmes était de 25% au détriment des secondes, bien sûr1 .

Rien n'est jamais gagné

Alors, non, on n'a pas "tout gagné", oui, on a bien avancé mais ça reste fragile et oui, il y a encore des terrains à conquérir.

Célébration de la Journée de la femme à Kaboul en 2006 (Wikimedia)

Pour illustrer ce billet, j'ai fait une recherche sur Wikimedia Commons et je n'ai pas résisté à l'image ci-dessus. À Kaboul le 8 mars 2006, on honore les femmes mais pas au point de les laisser s'installer au premier plan. Faut pas déconner non plus.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui se sont battus et se battent encore pour que j'ai le droit de vote, le droit de vivre sans mari, le droit de disposer de mon salaire, le droit de conduire, le droit de sortir seule, le droit de choisir mes amis, le droit de porter un pantalon et de nombreux autres droits.

Il existe malheureusement encore de très nombreux combats à mener en France et à l'étranger pour que les femmes aient la même valeur que les hommes, contre les crimes d'honneur, les petites filles "manquantes" en Inde ou en Chine et les innombrables et épouvantables violences faites aux femmes en tant que femmes.

Si vous voulez creuser la question :

  • Divers liens sur les droits des femmes dans les sites institutionnels
  • Création d’entreprise : La libération des femmes sur Innovation
  • Eldiz (excellente source d'informations, je vous la recommande)
  • Je suis une femme, pourquoi pas vous ?, le billet de Trudi Kohl qui m'a incitée à écrire ce billet.

1 : D'ailleurs, Nico, mon pote, je te serais très reconnaissante si tu pouvais un peu oublier les histoires de piratage qui ont un impact nul sur notre économie et te concentrer un peu plus sur l'égalité des opportunités professionnelles, ce qui aurait un impact positif fort sur notre économie. Il me semble qu'il y a un peu de vrac dans l'ordre de tes priorités. Je sais que tu as commencé à travailler dessus, mais il ne faut pas t'arrêter en si bon chemin. Regarde le lien vers "Innovations", il est assez parlant. Appelle-moi si tu veux qu'on en parle. Je vous embrasse, Carla et toi. - Pardon, ami lecteur, pour cet aparté avec mon pote, tu veux remonter au texte ?

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

9 commentaires pour “Le MLF a 40 ans !”

  1. -|- Rikko dit :

    J'ai plus que le MLF !!!
    Je gagne quoi ?



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Euh... un bandeau sur l'œil ?



  3. -|- couliine dit :

    joyeux anniversaire!



  4. -|- JulienA dit :

    Mais, mais... Calomnie anti-afghane ! Il y a une femme à gauche sur le vrai premier rang, qui entame une manoeuvre de croisement de bras.



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    En fait, c'est le bon vieux pragmatisme afghan. On a bien dit "Journée de la femme" ? Bon, ben, on n'en met qu'une au premier rang. Z'avaient qu'à faire "Journée des femmes", non mais ho !



  6. -|- Rikko dit :

    j'ai déja un bandeau sue l'oeil !!!
    bon...
    ça me fera un change



  7. -|- romain blachier dit :

    te rends tu compte que koz crois qu'on s'est concertés pour dire du mal du vaticanais!alalala!



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    C'est le grand complot protestant. Pourvu qu'il n'en parle pas trop, Thierry Messian pourrait enquêter... :)



  9. -|- sombre héros dit :

    Ce mouvement des femmes les conduisant vers plus d'autonomie et de largeurs aux coudes était nécessaire.
    Je dirai même qu'il est vital si je fais référence à une condition féminine où l'exploitation de l'Homme par l'Homme s'exprimait de la façon la plus tranquillement quotidienne.

    Aujourd'hui, le combat des femmes n'est pas terminé, mais il pose autant de nouvelles questions qu'il a pu en résoudre.
    Les femmes doivent apprendre à assumer un positionnement nouveau, les responsabilités qu'il en incombe et ses limites inhérentes. Les hommes ont tout autant à continuer, sinon amorcer, les réflexions et les retouches à leur propre costume de mâle, ce qu'ils ne font pas sans m(âle) !
    Ces nouveaux positionnements ne doivent pas se faire sur le dos d'un troisième composante toute aussi importante que nos deux sexes et qui n'est autre que la famille, structure non charnelle mais qui est bien le troisième sommet du triangle.
    Et le lieu de nos sentiments les plus profonds.



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2010 Redacbox