L’émotion, une carte à jouer ?

Par Delphine Dumont, le 11 mars 2009 | Général

Le week-end dernier, entraînés par la bêtise de leurs parents, deux jeunes garçons ont trouvé la mort, happés par un RER. Les victimes étaient respectivement âgées de 10 et 18 ans.

Leurs familles ont toute ma sympathie, c’est un drame épouvantable. Mais…

Il y a un “mais”, un gros “mais” qui m’empoisonne, comme une mauvaise odeur qui traînerait dans l’église pendant un enterrement…

Il y a même plusieurs “mais”.

Mais ça n’avait rien d’un accident inévitable

Personne n’a obligé ces personnes à passer par ce trajet. La route aurait été bloquée, d’après leurs témoignages. C’est possible, mais curieusement, seule une infime partie des spectateurs qui retournaient au parking a emprunté ce chemin. Si j’ai bien compris, il n’y aurait eu même que ce groupe de supporters.

Le chauffeur du bus aurait dit qu’il n’attendrait pas les retardataires, l’enquête doit vérifier ce point. C’est possible. Il n’empêche qu’il ne me serait jamais venu à l’idée de passer un grillage pour pénétrer sur la voie de chemin de fer. Même si le grillage avait été en mauvais état, je n’y serais pas allée.

Avec un grillage en parfait état, une voie parfaitement propre, ces spectateurs avaient tous les signes montrant qu’elle n’était pas désaffectée. Ils n’avaient pas de couteau sous la gorge, ils ne fuyaient pas de danger imminent, le plus gros risque qu’ils encouraient était de manquer leur bus. Je sais bien que ça peut rendre le retour terriblement compliqué et que certaines personnes ne peuvent pas se permettre de manquer leur travail le lendemain. Est-ce que ça justifie de risquer sa vie et celles d’une dizaine d’autres personnes dont des enfants ?

Mais il y a eu mise en danger

Il y a bien eu mise en danger de la vie de l’enfant. Pour le jeune adulte, je pense qu’il ne peut pas y avoir de poursuites, mais pour l’enfant, je crois que ça se justifie. Ne serait-ce qu’à titre d’exemple.

Opération arche et stèle, émotion obligatoire

Suite à ce drame, j’ai vu sur France 3, un très long reportage riche en larmes avec les témoignages de la tante qui a emmené toute sa troupe sur les voies, et du grand-père. Bravo à France 3 pour cette grande leçon de voyeurisme.

Puis, j’ai lu que le grand-père envisage de porter plainte contre la SNCF pour cette porte qui aurait été mal fermée. Euh… Pardon ? Dois-je comprendre que ce serait la SNCF qui serait la seule coupable dans ce drame ?

Je veux dire, une adulte a entraîné un groupe de personnes sur une voie ferrée où il a été piégé et heurté, et ce serait la SNCF, la coupable ??

Attention ! Train méchant ! (le nouvel écriteau à venir ?)

Comme la RATP serait responsable des suicides sur ses voies parce qu’elle ne met pas de garde-fous sur ses quais ? Ou comme un maire serait responsable des morts des piétons renversés par des chauffards pour ne pas avoir fait des trottoirs protégés par un muret en béton et des absorbeurs de choc ?

Le bon sens est mort, nous voici tellement assistés que si personne ne vient expressément nous dire que c’est interdit, c’est que c’est autorisé et sans risque ?

OK, ces gens ne sont peut-être pas les plus malins qu’il nous ait été donné de rencontrer et ils ont commis une erreur tragique. OK, ils souffrent et cherchent un coupable d’une façon un peu absurde, soit.

Mais…

Mais il y a une stèle et une marche

En plus de la stèle et de la marche, il y avait aussi Martine Aubry, number one of the PS, maire of Lille. It is not n’importe qui, my dear. Bref, tout ceci avait un air de grande cause nationale.

Dites-moi un peu, maintenant, qui sera le salaud de fils de pute de sa race de procureur qui osera poursuivre la tante pour mise en danger et homicide involontaire ? Si la loi est strictement appliquée, elle ne devrait logiquement pas échapper aux poursuites pénales. Le procureur qui s’y risquera va prendre chaud dans l’émotion populaire.

Sincérité ou stratégie ?

Je ne pense pas vraiment qu’il y ait un calcul derrière cette marche et cette stèle, mais si j’étais un avocat chargé de conseiller une irresponsable qui a entraîné 2 personnes dans la mort et plusieurs autres à l’hôpital, je conseillerais strictement ce genre de choses à ma cliente.

Je me fiche un peu de savoir si la tante sera poursuivie ou non, je ne vois pas bien ce que ça pourrait apporter à sa famille comme à elle. Par contre, cette marche et cette stèle appartiennent au genre de manifestations devenues systématiques. Leur intérêt m’échappe souvent, mais si ça fait du bien aux familles, bah… ça ne me dérange pas. Sauf quand ç’a l’air d’être devenu “ce qu’il faut faire”.

Sauf que la justice aura plus de mal à faire comprendre la nécessité des poursuites. Sauf que, à force de les multiplier, ces marches ne voudront plus rien dire. Oui, donc, finalement, ça me dérange. Doublement, même.

Juste pour faire ma culturée, je rappelle qu’autrefois, on suivait le cortège funèbre à pied. Ça devait avoir un sens profond, autre que faire le trajet…

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo d’origine : Amethyst84 - Stock Xchng

Lire aussi :

Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2009 Redacbox