Sur Canal +, les marronniers sont moisis

Par Delphine Dumont, le 27 mars 2009 | En bref

J'aime rire quitte à devoir souffrir pour cela. Par exemple, il m'arrive de regarder "L'édition spéciale" sur Canal + entre midi et deux. Leur spécialité semble être le marronnier, de préférence bien moisi, c'est moins cher.

Bruce Toussaint étale ses certitudes avec toute la force de son inculture. Sur une semaine, il nous produit un collier de perles à triple rang sans effort.

Les deux meilleurs intervenants sont, ex-æcquo, Ariel Wizman et Daphné Burki. Je ne m'attarde pas sur la seconde qui a un incroyable talent pour dénicher les buzz du Net à l'instant précis où ils se mettent à sentir la naphtaline. En même temps, elle ne bosse pas comme planner, donc ce n'est pas très grave. Et sa chronique permet de se rappeler de bons vieux souvenirs avec les buzz de l'année précédente. :')

Canal + de moisi

Pour Ariel Wizman, c'est encore plus fort. Il arrive à être extrêmement mal renseigné sur des sujets expliqués en long et en large partout. C'est impressionnant. Ce midi, il a abordé le sujet du nouveau big brother : Google ! Oui, fichtrement original...

Plus précisément, il s'agissait de Google Street View qui est depuis peu disponible mais, précise-t-il, uniquement en Angleterre. Ariel Wizman s'extasie en découvrant qu'on peut voir les rues de Londres sur Google Street View.

En fait, on peut aussi voir les rues de Paris, de Wasquehal (Nord), de Limoges, de Gevrey-Chambertin, de Tullins (Isère) et de bien d'autres villes de France. Pour les villes à l'étranger, je vous laisse chercher. Perso, j'ai bien apprécié mes petites balades dans les rues d'Amsterdam et de Nuremberg, ça m'a rappelé plein de souvenirs. :)

Mais bien sûr, Ariel Wizman n'était déjà pas capable de nous faire une démonstration en live, alors savoir que Google Street View est disponible depuis mai 20071 et pour un très grand nombre de villes dans le monde, lui passe forcément très, très au-dessus.

Depuis deux ans, les débats sur cette forme de flicage ont eu lieu un peu partout, sur la toile et dans diverses assemblées. Il y a même eu des procès qui ont fait un certain bruit. Tout a déjà été dit sur le sujet par des gens bien plus compétents et bien mieux renseignés.

Cerise sur le gâteau, je ne sais pas si c'est consciemment ou non, Ariel Wizman ment effrontément en affirmant avoir du tout frais dans les photos insolites de Google Street View, "une photo du matin même" : celle de Liam Gallagher à la terrasse d'un café. C'est juste dommage que je vous ai parlé de cette photo, il y a déjà deux jours, dans le billet "Google Street View voit tout, voire plus…". Ignorait-il l'ancienneté de l'info ou a-t-il voulu se faire mousser à bon compte ? Je ne sais pas et je m'en fous, mais ça fait une tache de plus sur le joli gilet du monsieur.

Si Ariel Wizman a découvert quelque chose, c'est l'art d'être payé à faire des chroniques avec des marronniers moisis.

Pour en finir avec cette émission pitoyable, je voudrais juste citer cette dernière anecdote. En parlant de la semaine de la presse à l'école, les chroniqueurs n'ont pas hésité à affirmer que les enfants de CM2 ne s'intéressaient pas à l'information, la preuve : "ils ne savent pas qui présente le journal de 20h". Ce n'est même pas un gag...

Ça fait un moment que Canal + n'est plus que le très pâle reflet de la chaîne qu'elle a été, mais je m'étonne de l'empressement de son personnel à creuser sa tombe.

  • 1 : deux ans... Je vous avais dit qu'on ne faisait pas dans la fraîcheur sur Canal +... - remonter au texte

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

flattr this!

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

9 commentaires pour “Sur Canal +, les marronniers sont moisis”

  1. -|- Rikko dit :

    Je propose que la chaine soit rebaptisée Canal moins! Et l'emission soit réservé à la chaine du troisième âge... ben ouais, dans les maisons de retraite on aime pô le changement, alors les infos avec 2 ans de retard, ça me semble adapté !



  2. -|- Jérôme dit :

    l'émission c'est plutôt "l'édition spéciale" ;-)

    Le problème des émission de bruce et de michel, c'est qu'ils traitent les dossiers ou les news façon fast-food tout en superficialité et si bien que tu n'apprend rien!

    le scandale de l'animatrice anglaise jeunesse auquel il manque un avant bras et dont on demande l'avis de Jamel et qui contre tout bon sens va dans le sens des parents d'enfants indignés par la présentatrice... Et avec ses pub AGIPHIP il commence à jouer les postiches comme Gilbert M... On attend plus d'une personne sensé représenter le handicap que d'approuver les clichés sur leur semblable...

    Pareil pour le Grand Journal: émission lèche-botte qui prétend expliquer au grand public ce qu'est la franc-maçonnerie. hé ben c'était très superficiel si bien que y'avait rien que l'on ai pu apprendre! C'était du vent! En tant que licencié d'Histoire, c'était digne d'un numéro bidon d'un magazine style nouvel obs sur le coté obscur des francs-maçons mangeurs de bébé...

    Tiens je viens d'inventer le concept de l'info-fast food. Vais voir si McDo veut ouvrir une agence de presse.... :-))



  3. -|- Rikko dit :

    Ils en ont une, elle va bien... merci



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Jérôme : Oups ! Merci pour la correction. ;)
    Pour Jamel, je n'ai pas vu cette émission, mais ce n'est pas la première fois que j'entends dire qu'il fait preuve d'un manque flagrant de solidarité.
    Pour l'anecdote, j'ai demandé à ma fille (8 ans) ce qu'elle pensait de cette animatrice, si ça lui faisait peur, etc. Voici sa réponse :
    "Au début, ça fait drôle, d'habitude, ils sont parfaits à la télé, mais on oublie." ♥ ma fille ♥ ^^

    Bon concept, l'agence de presse McDo ! ^^

    Rikko : Ça existe déjà, l'agence de presse McDo ???? 0_o



  5. -|- Jérôme dit :

    Perso,je n'ai rien contre Jamel d'autant plus que,contrairement à Gilbert Montagné, il n'a pas de responsabilité politique. Et puis la pub AGEPHIP a le mérite d'exister.Ce qui me gêne c'est que l'on mette Jamel en représentant des personnes handicapées. Or,vu son handicap, il est loin de connaitre les difficultés que la plupart connaisse.

    Ta fille, outre le fait prestigieux que ce soit ta fille, révèle à mon avis deux choses: 1) les enfants ne sont pas pertubé par la vision d'une personne différente, ils poseront seulement la question du pourquoi 2)la gêne c'est plutôt du coté des parents qui faut la trouver: ils ne savent pas répondre correctement au question de leur gamin et du coup ça peut maintenir le mystère et la peur que peut engendrer les personnes handicapées. Pour ma part, je regrette que les mesures de discrimination positives envers les personnes noirs,gay,etc ne soient pas répercutées pour les personnes handicapées. Surtout dans les médias.



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Effectivement, je crois que les gamins ne sont pas effrayés (en général) et que le gros malaise vient des parents qui projettent sur eux leurs propres peurs. Je n'ai jamais entendu dire que les enfants handicapés qui peuvent être scolarisés, soient particulièrement rejetés, au contraire.
    Pour la discrimination positive, que ce soit en fonction d'une couleur de peau, d'un sexe ou d'un handicap, je n'ai jamais été tout à fait convaincue, mais ça vaut le coup d'essayer. :)

    Mais on s'éloigne un poil du sujet... :)



  7. -|- Rikko dit :

    Soit, mais le sujet est interessant....

    Je suis d'accord, les parents projettent beaucoup de peurs sur leurs gniards, mais ceux ci sont de vrais prédateurs, pas de pitié pour la différence !

    Ne croyons pas un instant à l'angelisme de nos tête blondes !!!

    Un handicapé peut très vite devenir une tête de turc !

    J'ai vu une petite fille de 6 ans qui a été obligé de changer de classe parce qu'elle avait été (je cite) "stygmatisé par les enfants de la classe malgré un contre pouvoir pédagogique" (ça s'invente pas !

    Son handicap ? un bec de lièvre !!!

    Imaginez un manchot en train de jouer au bille ....

    C'est des loups je vous dis !



  8. -|- Jérôme dit :

    mais clair! et surtout ne pas croire qu'avec des gosses estropiés ça soit différend! C'est pareil, pas de cadeau. Ils sont pareil entre eux y'a des forts,des faibles et ils vaut mieux appartenir aux premiers. Un handicapé peut aussi devenir la tête de Turc d'autres handicapés!

    Les gens sont parfois choqués des joutes verbales que se livre les jeunes handicapés pourtant ça montre qu'ils sont tous pareils!

    Des loups oui peu importe qu'ils soient jeunes,malades,ou qu'ils trainent la patte, ça reste des loups!

    PS: méfiez vous des manchots, ils sont redoutables en coups de poings!



  9. -|- Rikko dit :

    T'as raison Jérôme, déjà petit, le Capitaine Crochet était une vrai teigne !!!



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2013 Redacbox