Grippe A H1N1 : ce qui fait vraiment peur

Par Delphine Dumont, le 11 septembre 2009 | Général

Si vous ouvrez un journal aujourd'hui ou que vous écoutez un bulletin d'informations, nul doute que vous allez entendre parler de la grippe A H1N1. Vous allez apprendre qu'une école a été fermée ou qu'un nouveau décès a malheureusement eu lieu. Tout ce bruit à propos de cette grippe est à lui seul anxiogène. On n'en parlerait pas si ce n'était pas grave, si ?

Oui et non.

La grippe A H1N1 est mortelle mais pas forcément

La pandémie est trop récente pour qu'on puisse être affirmatif sur son éventuelle dangerosité et les infos diffusées sont trop filtrées. Pujadas va nous parler du décès d'une fillette à La Réunion mais pas de la guérison de la stagiaire du Figaro. Deux cas, deux évolutions. Comme dit le dicton : « On ne parle jamais des trains qui arrivent à l'heure »*.

Le dicton a tort, si vous suivez Xavier Moisant sur Twitter, vous constaterez rapidement qu'il s'agit de l'un de ses sujets de prédilection. Il prend chaque jour une ligne où les horaires sont allègrement bafoués pour des causes diverses. Quand un train arrive à l'heure, Xavier adore en parler.

C'est précisément parce que Xavier Moisant parle si souvent de trains en retard ou qui s'arrêtent en pleine campagne sans raison donnée, que je sais qu'il existe une ligne vraiment problématique. C'est précisément parce que Pujadas peut encore préciser que le dernier décès attribué à la grippe A est celui d'une fillette et qu'elle habitait La Réunion que je doute de la dangerosité de la grippe A.

Si, à Dieu ne plaise, la pandémie était aussi fatale qu'on veut bien nous le laisser entendre, Claire Barsacq ouvrirait son journal en nous disant que nous en sommes aujourd'hui à x milliers (dizaines de milliers ? centaines de milliers ?) de morts en France.

Baiser sous masque - Photo : Hyacinthe Raimbault - Flickr

Si la grippe A n'est pas si dangereuse, pourquoi tant de précautions ?

Nul doute que le gouvernement doit savoir que cette grippe n'est pas tellement plus dangereuse qu'une grippe saisonnière. Alors pourquoi tant de messages officiels incitant aux mesures d'hygiène (élémentaires à mon sens) ? Pourquoi tant de précautions et d'incitations à établir des "plans de continuité" dans les entreprises et les services administratifs ? Pourquoi fermer des écoles ?

Le coût des malades dans une économie en voie de guérison

Il y a exactement un an, le grand méchant monstre qui faisait peur à tout le monde, c'était la crise. Le fantôme de 1929 hantait les esprits. Pour faire court, on était tous foutus.

Bon, on a survécu. On n'est pas encore bien brillant, mais on a survécu. On a encore mauvaise mine mais le médecin parle désormais de guérison.

Ce redémarrage fragile est le plus vulnérable face à la grippe. Des centaines de milliers de travailleurs en arrêt, c'est toute l'économie qui est ralentie. Pire ! Ce sont des millions d'euros à verser en indemnité maladie et en remboursement de frais médicaux ! De quoi retomber dans les fosses creusées par la crise...

Le patriotisme ? Le sens du devoir ? Pfff !...

Les Français n'agissent pas pour le bien de leur pays mais pour le leur propre. Partant de là, si le gouvernement veut que les Français restent en bonne santé pour préserver l'économie du pays, il a tout intérêt à leur faire croire que la grippe est plus dangereuse qu'elle ne l'est, d'où ce battage médiatique et ces mesures impressionnantes.

Cette manipulation est bien innocente et même fichtrement justifiée, elle ne me dérange pas. Pour autant, je ne voudrais pas que ça tourne à l'hystérie. Ne vous montez pas le bourrichon, la grippe A H1N1 n'est pas la peste. Pour ce qu'on en sait pour le moment, elle a même l'air moins dangereuse que la grippe saisonnière. Quelques mesures d'hygiène élémentaires suffisent.

Lavez-vous les mains, bordel !

En sortant des toilettes, avant de faire la vaisselle ou la cuisine, de vous occuper d'un enfant, etc., lavez-vous les mains. Après toute tâche ménagère ou en rentrant d'une séance de shopping, lavez-vous les mains. Après avoir éternué, lavez-vous les mains. Si vous avez serré la main de quelqu'un qui vient d'éternuer (surtout sans mouchoir !), lavez-vous les mains.

Se laver les mains est la meilleure vaccination contre la grippe A, la grippe saisonnière, la gastro-entérite et mille autres maladies plus ou moins bénignes. Ayez toujours sur vous des mouchoirs en papier et investissez dans les actions de Kleenex. Je vous recommande aussi les petites solutions pour se laver les mains sans eau, c'est bien pratique.

Une dernière chose, il est inutile d'espérer apprendre à vos enfants à se laver les mains si vous, vous ne le faites pas. Et vous ne voulez pas que vos chéris chérubins d'amour poutoupoutous attrapent la vilaine grippe A, la chiasse de la mort la gastro-entérite ou toute autre saleté, n'est-ce pas ?

Investissez aussi dans le Petit Marseillais, à la réflexion. :)

Photo : Hyacinthe Raimbault sur Flickr

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Lire aussi :

8 commentaires pour “Grippe A H1N1 : ce qui fait vraiment peur”

  1. -|- Julien Appert dit :

    Ouep, si l'overdose médiatique sur le sujet permet à certains de se familiariser avec les mesures basiques d'hygiène, c'est utile.

    Mais rassurons nous, notre ministre de la santé nous assure que le virus ne mutera pas. Ou ne devrait pas muter. Le hasard génétique est désormais maitrisé !



  2. -|- Rikko (wot else ?) dit :

    Quelle joie de savoir que le hasard génétique est maitrisé...

    Pourtant, quand c'est ma'am Bachelot qui dit ça, il me viens comme un léger doute au coin de mon cerveau... étrange non ?

    Par ailleurs et tants qu'on y est sur les règles d'hygiènes :

    Brosser vous les dents!
    Et lavez vous le cul !

    J'dis ça j'dis rien !



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Julien Appert : Bachelot, c'est plus fort que toi ! :D

    Rikko : Ouais ! Les dents et le cul aussi ! Mais pas avec la même brosse.



  4. -|- Rikko (wot else ?) dit :

    Ha bon ?



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, si tu regardes bien sur l'arrière de l'emballage de la brosse à dents, tu verras un code secret. En décryptant ce code secret, tu pourras lire une mise en garde :
    "Si vous vous lavez le fondement
    Avec la même brosse à dents,
    Vous risquez d'avoir une haleine
    De poney à l'armoricaine."
    Oui, ils sont poètes avec ça.



  6. -|- Rikko (wot else ?) dit :

    C'est pô beau de se moquer des poneys bretons !



  7. -|- Julien Appert dit :

    Mais alors, avec quoi les poneys à l'armoricaine se lavent les dents ?



  8. -|- Rikko (wot else ?) dit :

    Avec des rollmops !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2009 Redacbox