Attentats du 11 septembre, des questions, rien de plus

Par Delphine Dumont, le 29 octobre 2009 | En bref

Hier soir, sur France 2, dans l'émission "L'objet du scandale", Matthieu Kassovitz et Jean-Marie Bigard sont venus parler des attentats du 11 septembre et faire part des questions qu'ils se posent. Reçus comme des chiens dans un jeu de quille, ils ont été infantilisés, méprisés et leurs propos déformés.

Ça fait partie des mystères du 11 septembre...

Des questions, pas de théorie

Comme eux, je crois, je me pose beaucoup de questions sur ces attentats mais je n'ai aucune théorie. Par exemple, je suis bien obligée de constater à quel point ils ont servi le gouvernement Bush mais je me garde bien pour autant d'en tirer des conclusions. C'est juste trop évident pour être écarté sans l'étudier.

Je n'affirme pas qu'il y ait eu un missile dans le Pentagone, ni que l'avion de Shanksville n'a jamais existé, ni que Ben Laden n'est pour rien dans l'histoire. Je ne suis sûre de rien sauf d'avoir des doutes quant à la version officielle, exactement comme Bigard et Kassovitz, il me semble.

Il peut y avoir des choses curieuses et inexplicables dans n'importe quel événement, on ne sait pas toujours pourquoi la poule a traversé la route. Je ne demande pas de réponses pour toutes les questions que je me pose, ni même une ré-ouverture de l'enquête (ce qui serait le mieux pour faire taire les doutes, pourtant), juste un autre regard sur les bizarreries dans le déroulement des faits et sur ceux qui les ont relevées.

Ground Zero en 2008 - Photo : Wikicommons

Et pourquoi ne pas se poser de questions ?

J'ignore pourquoi, beaucoup de gens ont une véritable répulsion à remettre en question la version officielle. Kassovitz et Bigard ont été traités de révisionnistes, de négationnistes, etc. Quand j'ai évoqué le sujet sur Twitter, Koz m'a immédiatement demandé si j'étais conspirationniste (pour l'histoire, je lui ai répondu que j'étais seulement antisémite).

Pourquoi devrait-on obligatoirement être révisionniste ou antisémite pour douter de la version officielle ? Pourquoi peut-on être intrigué et curieux à propos de l'explosion d'AZF ou de Cadarache et pas à propos du 11 septembre ?

Ça ne colle pas !

Le jour des attentats, quand j'ai allumé la télé en milieu d'après-midi, j'ai vu Poivre d'Arvor profondément bouleversé. Cela venait d'arriver, le monde occidental était sous le choc, j'étais sous le choc. Je me suis mise à trembler, j'avais les larmes aux yeux, je suivais passionnément, douloureusement, tous les récits et reportages.

Et puis, c'est venu. Un truc agaçant, furtif et répétitif. L'impression que quelque chose ne collait pas. Rien d'aussi évident et facile à pointer du doigt que l'écureuil qui s'est invité dans la photo-souvenir. C'est d'autant plus agaçant qu'on n'arrive pas à savoir ce que c'est, mais c'est là. Là !

Sous le coup de l'émotion, j'ai fait passer ça au second plan et j'ai accepté toutes les versions officielles sans broncher, sauf pour le Pentagone. Là, rien à faire, ce n'était pas de la mauvaise volonté, j'étais juste incapable de croire qu'un avion piloté par un débutant avait pu faire une manœuvre compliquée puis se faufiler comme une souris dans un petit trou.

Le propre des petits trucs agaçants, c'est qu'ils sont tenaces

Le propre des petits trucs agaçants, c'est qu'ils sont tenaces. Cette impression d'avoir assisté à une mise en scène bidonnée ne m'a jamais vraiment quittée. Alors, souvent, quand j'entendais parler de doutes, j'écoutais avec attention. Oui, j'ai regardé "Loose Change" (pas toutes les versions, mais plusieurs), mais j'ai aussi cherché par moi-même, lu les partisans de la thèse officielle, etc.

Ce qui m'intrigue le plus, c'est la rapidité avec laquelle on a fait disparaître les débris des tours (expédiés en Asie avant que les experts aient pu les examiner), l'absence de réaction de l'Armée de l'Air US et de George Bush, l'effondrement de la tour n°7, les débris de l'avion de Shanksville et de l'avion du Pentagone. Il y a d'autres points qui me chatouillent mais, je l'ai dit, je sais qu'il y a des phénomènes curieux et inattendus dans tous les événements, je tolèrerai sans problème une bonne dose de flou.

Au nom de l'Histoire ou de l'humanité

Ces questions ne m'empêchent pas de vivre, ce n'est pas mon obsession, ça ne l'a jamais été et je doute que ça le soit jamais. Je ne suis pas personnellement et directement touchée, je n'ai perdu aucun ami ou membre de ma famille ce jour-là.

Je ne sais pas ce qui s'est passé, je n'affirme rien, n'accuse personne. Je ne suis pas du genre à croire qu'il y a des complots partout. Je sais qu'il y a des hasards malheureux, que les témoignages humains sont fragiles, que lorsqu'on cherche dans une seule direction, on finit toujours par se leurrer, etc. J'ai donc autant de doutes sur la version officielle que sur mes propres doutes.

Par exemple, si l'on part de la théorie "Bush a tout organisé" (à laquelle je ne crois pas plus qu'à une autre, je le rappelle), il y aurait des centaines, voire des milliers de gens dans le secret, et personne, jamais, n'aurait rien dit depuis huit ans ? Alors même que ni Bush, ni son parti ne sont plus au pouvoir ?

Ouvrir une nouvelle enquête avec des experts internationaux et avec une grande transparence me parait être aujourd'hui la chose la plus souhaitable tant pour redorer le blason des USA que pour la paix des familles des victimes. En attendant, peut-être, peut-on juste accorder du respect, à défaut d'une écoute, à ceux qui doutent et le disent haut et fort comme Bigard et Kassovitz.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo : Wikimedia Commons

À lire aussi sur ce blog :

35 commentaires pour “Attentats du 11 septembre, des questions, rien de plus”

  1. -|- effigy dit :

    ils (kassovitz et bigard) sont tombés dans un piège c'est évident, je suis comme toi, je m'informe je lis je regarde et quelque part le doute s'installe.
    mais comme le disait authueil ( http://www.authueil.org/?2009/10/21 ) tout n'est pas noir où blanc, bien où mal, mais il semble qu'en plus maintenant émettre un doute équivaut à signer un pacte avec le diable, vous doutez? vous êtes conspirationniste voire pire, poser de simples questions revient à blasphémer devant la foule bien-pensante des moutons gorgés de téléréalité, bref : au bucher !
    moi le bucher je le réserverait (notes le conditionnel) à g. durant et à france 2 (merde) pour avoir osé traiter ainsi ses "invités".



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Absolument ! Le pire que j'ai entendu, c'est que c'était une insulte faite aux victimes et à leurs familles. À mon sens, mentir sur leur mort est une insulte plus grave. D'autre part, de nombreuses familles de victimes demandent aussi l'ouverture d'une nouvelle enquête. Se servir de ceux qui sont morts pour faire taire ceux qui s'interrogent, c'est immonde.



  3. -|- Macouin Christian dit :

    Les questions sont bien plus complexes. Aucun service de renseignements du monde ne peut croire à cette fable pour débiles mentaux servie par le rapport officiel. Donc, les principaux chefs d'états du monde en savent beaucoup plus sur cet incroyable scénario qui a coûté la vie à près de 3000 américains et a permis de déclencher les guerres que l'on sait. Qui a organisé cela ? Les responsables devront être un jour inculpés de crime contre l'humanité... et ceux qui ne les ont pas dénoncés, de complicité. Ça, c'est pour le côté "moral". Mais ce n'est pas le plus important.
    POURQUOI ?
    Pourquoi tous les dirigeants du monde font-ils comme s'ils croyaient qu'un avion peut rentrer dans un trou de souris ? Pourquoi depuis 8 ans, leur silence permet-il au monde de tourner comme si de rien n'était ? Pourquoi la quasi totalité des journalistes a t'elle perdu toute curiosité et persiste à vouloir nous faire croire que c'est VRAIMENT une sardine qui bouchait le port de Marseille ?
    Je vais relire 1984.



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    À chacun ses questions, j'ai juste exposé les miennes.



  5. -|- effigy dit :

    poser la bonne question c'est déjà avoir une bonne part de la réponse :)



  6. -|- effigy dit :

    p.s.
    un moment j'ai cru que nous n'étions que deux à avoir vu cette lamentable émission ;)



  7. -|- couliine dit :

    réfléchir c'est nocif....pffffffffffffffffffff
    ;)



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Effigy : C'est les vacances ! Le pirate est parti piller d'autres ports et les autres bullent. ;)

    Couliine : Je me le dis tout le temps, mais je suis accro. J'ai honte. =p



  9. -|- Delphine Dumont dit :

    Analyse de l'émission par ReOpen911.info :
    »» : ODS short preview (ODS = Objet du scandale)
    »» : 11 Septembre 2001, taisez-vous !



  10. -|- Guenièvre dit :

    Bonjour Delphine !
    Vous dites :
    « Pourquoi devrait-on obligatoirement être révisionniste ou antisémite pour douter de la version officielle ? »

    On n’est pas forcément révisionniste ou antisémite mais on marche dans le jeu de ces gens-là, on leur donne du crédit et c’est tout à fait ce qu’ils veulent.

    Je ne comprends pas bien où vous voulez en venir . Qu’est-ce que vous remettez en cause dans la version officielle ? L’avion sur le Pentagone ? Les avions sur les tours du WTC ? La culpabilité de Ben Laden ?
    Il y aura toujours des lacunes, des mystères , des choses incompréhensibles parce qu’il a du être difficile de rester rationnel pendant la tragédie,parce qu'une chose pareille n'était jamais arrivée, parce que des analyses scientifiques n'expliqueront pas tout, parce qu’un événement comme celui-là était du domaine de l’impensable. Tellement impensable que l’on dit que le gouvernement américain qui avait eu quelques alertes les jours précédents n’y a pas cru. Sans doute une raison pour qu’il garde encore des zones d’ombres. Mais rien pour que l'on puisse formuler d'autres soupçons que ceux d'une éventuelle négligence.
    C'est le propre de tous les événements de cette ampleur : aucun ne peut être entièrement transparent. Ce qui serait intéressant donc c'est de savoir pourquoi on remet en cause celui-la précisément et pas d'autres.

    http://www.esisc.org/documents/pdf/fr/revisionnisme-333.pdf



  11. -|- couliine dit :

    delphine: non seulement c'est nocif et mal vu...pis quand on est une femme c'est encore pire...
    tu cumules;)



  12. -|- Delphine Dumont dit :

    Guenièvre : J'ai exposé les questions que je me pose, pourquoi me demandez-vous quelles sont-elles ? Voudriez-vous faire comme ce chroniqueur de Durand et modifier mes propos ? OK, vous avez la gentillesse de me confirmer que je ne suis ni révisionniste, ni antisémite, mais là, patatra !, vous déplorez que je sois suffisamment coconne pour soutenir leurs thèses. Donc, pour ne surtout pas soutenir ces méchants, on va éviter de poser des questions. Allons-y ! Evitons de nous poser des questions sur le moindre sujet et laissons les autres nous dire ce que nous devons penser ! C'est bien ce que vous dites ?

    Plus sérieusement, je vous invite à aller un tout petit peu plus loin que ce prêt à penser et à vous renseigner, à vous demander pourquoi les scientifiques et les experts qui ont signé la version officielle sont revenus sur leur déclaration, pourquoi ils sont rejoints par des centaines, voire des milliers d'autres experts et scientifiques et des centaines de milliers de particuliers troublés par ces incohérences. Prenez les sources de votre choix du moment que vous avez seulement l'honnêteté intellectuelle de ne pas choisir toutes vos sources dans le camp de la version officielle. Et, s'il vous plait, dites-moi pourquoi ce sujet est tabou pour vous. De quoi avez-vous peur ? Que craignez-vous d'apprendre ?

    Couliine : À croire que je le fais exprès ! ;D



  13. -|- Guenièvre dit :

    Merci pour "le prêt à penser" et "le manque d'honnêteté intellectuelle" et désolée d'avoir troublé votre blog !



  14. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci à vous de m'avoir prise pour une imbécile crédule.



  15. -|- Guenièvre dit :

    Je n’ai porté contre vous aucune accusation. C’est vous qui avez considéré qu’entrer dans le jeu des révisionnistes et des antisémites ( et « entrer dans leur jeu » ce n’est pas les « soutenir » comme vous le dites ! ) c’était être « coconne » . Pas moi ! L’histoire nous a appris en effet que les plus grands esprits se sont fourvoyés dans des théories fumeuses, qu’ils ont refusé de voir la réalité qu’ils avaient sous les yeux ou que leur esprit critique ne s’est exercé que dans une seule direction. Ces gens n'étaient pas "des imbéciles crédules", ils ne ne manquaient ni d’intelligence, ni de bonne foi.
    J’étais donc venue ici sans esprit de polémique. J’ai lu de nombreux articles sur le sujet et pas seulement la version officielle comme vous l’affirmez. J’ai mis un lien qui pouvait, me semble-t-il être un élément de discussion puisqu’il contenait la plupart des critiques à la version officielle et les réponses apportées par cette version officielle. Je n’avais pas compris que seules les interventions qui remettaient en cause cette version étaient acceptées.



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci d'être revenue discuter. :)

    J'avoue avoir été énervée par le fait que vous me demandiez quelles questions je me posais alors que j'ai clairement exposé les principales dans mon billet. Je n'ai aucune théorie, je n'affirme rien, je me contente de constater que certaines choses dépassent toute logique. Je l'ai dit, je suis prête à accepter une part de flou, d'inexplicable, mais l'effondrement de la Tour 7, par exemple, n'entre pas dans ce cadre.

    J'ai lu le lien que vous aviez joint et cela aussi m'a agacée, car, en regroupant les critiques, il mélange les affirmations les plus fantaisistes aux questions les plus basiques et cet amalgame est forcément du pain béni pour ceux qui considèrent les "reopenistes" comme des zozos, des négationnistes ou Dieu sait quoi d'autre encore. Son seul titre est éclairant "LE REVISIONNISME POST 9/11". Et, s'il nous restait un doute, il est évacué dès la deuxième phrase « Partout, mystifications, rumeurs, théories fumeuses alimentent un
    imaginaire en proie à tous les simplismes. ».

    Enfin, je n'ai pas dit que vous manquiez d'honnêteté intellectuelle, je vous ai invitée à creuser la question en faisant preuve d'honnêteté intellectuelle, ce qui est différent. Je vous invite à consulter, par exemple, le site Reopen911.info qui a un ton modéré et comporte de très nombreux documents et liens vers d'autres informations.

    Je regrette de m'être emportée, l'émission de Durand m'avait beaucoup agacée et votre propos a touché un point sensible. Merci encore d'être revenue. :)



  17. -|- Guenièvre dit :

    Je me suis sûrement mal fait comprendre aussi. J’ajoute que je n’avais pas regardé l’émission dont vous parlez et que, d’après ce que je viens de voir dans le lien que vous avez donné, la manière de faire est effectivement très contestable et c’est là dessus surtout que portaient vos critiques. Ce n’est pas avec ce genre d’émissions que l’on calmera les doutes et que l’on ramènera de la sérénité dans les débats.
    Chacun, en fonction des moments de sa vie et de son histoire développe des sensibilités plus vives sur un point ou un autre. J’arrive à un âge où je peux dire que je me suis pas mal trompée en épousant telle ou telle cause au nom de la vérité. J’ai été par exemple, dans les années 70, assez anti-américaine et j’ai trimballé tous les préjugés qui accompagnaient cette posture donnant donc sans le vouloir des « billes » aux promoteurs du communisme . Je viens de lire « L’ennemi américain » de l’universitaire Philippe Roger et j’ai été fascinée et effrayée à la fois de la façon dont se sont mis en place des discours négatifs à partir de thèses tout à fait « sérieuses » . Les naturalistes et Buffon en premier lieu font « la démonstration » que les animaux et les hommes du continent américain sont « altérés et dégénérés ». Tout au long de ces deux siècles les stéréotypes négatifs sur l’Amérique ont été produits avant tout par l’intelligentsia : scientifiques, philosophes, artistes.. Ironie de l’Histoire, Philippe Roger écrivait un des chapitres de son livre lorsqu’il a été le témoin oculaire de l’écrasement du premier avion dans la tour nord…
    Pour en revenir au sujet, il me semble qu’il y a des réponses à toutes les questions que vous vous posez mais elles ne vous convainquent pas. C’est tout à fait votre droit.
    Moi je pense qu’il y a des zones d’ombre ( notamment bon nombre d’impréparations et de négligences) mais ces zones d’ombre existent dans tous les événements de ce genre et elles ne me conduisent pas à émettre le soupçon que le gouvernement américain ait eu de près ou de loin une connivence avec ce qui s’est passé ni même qu’il ait menti sur la cause de l’effondrement des tours ou sur l’avion du pentagone. Les scientifiques revenant sur leur décisions ne me perturbent pas vraiment non plus au regard de ce que j’ai écrit plus haut. A partir de là, je ne veux pas mêler ma voix à ceux qui, dans cette histoire, oeuvrent pour des causes que je n’approuve pas. Je ne me « couche » pas devant la version officielle, j’estime seulement que « la vérité à tout prix et dans tous les détails « est un enjeu moins important que le danger que constitue ce qui se met en place actuellement. C’est mon avis mais on peut ne pas le partager.
    La réouverture des enquêtes vous satisferait sans doute mais elle ne fera aucunement changer d’avis les « conspirationnistes ». Un scénario privant les américains de leur statut de victimes pour les réinstaller en position de suspects voire de coupables exerce un attrait extraordinairement puissant dans le monde et bénéficie de soutiens au moins aussi importants que le scénario officiel.

    Merci d'avoir surmonté vos agacements pour renouer le dialogue !



  18. -|- Delphine Dumont dit :

    Pardon d'avoir mis du temps à vous répondre, le travail m'a bien occupée.

    Vous dites "il me semble qu’il y a des réponses à toutes les questions que vous vous posez". Mais précisément, non, il n'y en a pas. Le rapport officiel dit (en résumé) : "les tours sont tombées", mais à aucun moment "voici pourquoi les tours sont tombées". Il n'y a pas d'explication donnée. De plus, rien n'explique la chûte de la Tour 7. Elle n'a pas été touchée par un avion, ne brûlait pas, n'a pas été la cible d'attaques mais elle tombe. Si les buildings tombent d'eux-mêmes, c'est particulièrement inquiétant, non ? :)

    Même si, en France, on vient de récompenser Christine Albanel pour sa médiocrité crasse dans l'affaire de l'Hadopi, il est quand même curieux de constater qu'aucun des responsables militaires ou politiques n'ait été blâmé après l'absence totale de réactions suite aux attaques. Des avions sont détournés et il ne se passe rien pendant plus d'une heure ? Ce n'est plus un manquement, c'est une faute lourde. On a révoqué des militaires pour moins que ça.

    Je sais qu'on ne peut pas tout expliquer et ce n'est pas ce que je demande. Si on peut déjà m'expliquer pourquoi la Tour 7 est tombée, ce serait un excellent début. :)



  19. -|- Guenièvre dit :

    Beaucoup d'explications ont été données.Il suffit de chercher sur internet ou de lire certains articles de journaux.

    http://www.rue89.com/desintox-11-septembre-2001/2009/02/03/la-tour-7-sest-effondree-en-deux-temps-a-cause-dun-incendie-mo

    On peut y croire ou ne pas y croire.Ceux qui ont des soupçons, à priori, ne seront, de toute façon, jamais convaincus. Je vous avais envoyé le premier lien parce qu'il montrait bien justement la rhétorique des conspirationnistes. Et, je le répète, je ne vous mets absolument pas dans le même sac qu'eux sinon je ne serais jamais intervenue ici.



  20. -|- Delphine Dumont dit :

    Tout d'abord, merci de prolonger la discussion malgré le temps qui s'est écoulé et merci pour ce nouveau lien.

    La Tour 7 aurait été victime d'un incendie alors que les immeubles autour (plus proches et plus hauts) sont restés intacts ? C'est déjà difficile à croire. Ensuite, aucun bâtiment comparable ne s'écroule aussi peu de temps après le début d'un incendie. Jérôme Quirant est l'expert que tous les médias français citent à l'appui des thèses officielles, c'était également lui qui était présent chez Durand, il me semble. Ses affirmations sont contredites par de nombreux experts d'un rang supérieur au sien, principalement en ce qui concerne la vitesse et la forme de la chûte. De plus, s'il avait raison, les autres tours bâties sur le même modèle devraient être abattues au plus vite, une telle vulnérabilité les rendant insalubres, pourtant aucun avis de dangerosité n'a été rendu et aucune tour identique démolie, ni même évacuée. Pire même, on a bâti d'autres tours sur ce modèle. Bref, rien n'est logique.

    Il est curieux de constater aussi qu'une journaliste a annoncé l'effondrement de la tour 20 minutes avant qu'elle ne commence à tomber. On peut d'ailleurs voir la tour en arrière-plan sur la vidéo.



  21. -|- Guenièvre dit :

    C’est bien ce que j’essayais de vous dire depuis le début : il y a des réponses à vos questions mais elles ne vous satisfont pas. Comme ni vous ni moi ne sommes des experts nous sommes obligées de faire confiance à ceux –ci et on peut donc continuer cette discussion à l’infini en se renvoyant les arguments des uns et des autres. C’est inutile et vain. ( le fait que l’un des experts soit plus haut placé que l’autre par exemple ne veut aucunement dire qu’il a raison ).
    Je vous ai demandé « Où vous vouliez en venir » parce que dans cette histoire il n’y a pas trente six hypothèses, il n’y en a que deux. Soit les zones d’ombres cachent une complicité du gouvernement Bush avec les terroristes, voire même l’auto organisation des attentats du 11 septembre. Même si je n’éprouve aucune sympathie pour Bush et sa politique, c’est une hypothèse que je récuse pour toutes les raisons que vous avez vous-même très bien développées ( dans une démocratie ce genre de complot est impossible a dissimuler ). Soit elles cachent des négligences qui, même si elles sont importantes, ne sont que marginales à côté de la portée tragique de cet événement. Que la vérité sur ces négligences soit demandée aux Etats-Unis même c’est tout à fait normal. Qu’elle devienne une revendication mondiale me semble pour le coup extrêmement suspect et je n’ai aucune envie d’entrer dans ce jeu.



  22. -|- Delphine Dumont dit :

    Je n'arrive pas à croire en un complot interne. C'est peut-être de la naïveté mais je me refuse à admettre que Bush (même s'il est très bas dans mon estime) et quelques complices aient pu sciemment commettre un tel crime. En revanche, je ne m'explique pas que Ben Laden ait nié, les premiers jours, cet attentat, il aurait dû le revendiquer haut et fort. Donc, je n'accuse personne, je demande une ré-ouverture de l'enquête et l'éclaircissement des plus gros points ainsi que la publication des photos de l'attaque du Pentagone.



  23. -|- couliine dit :

    bonjour guenievre, bonjour delphine
    Je trouve très intéressante votre discussion , vos arguments et la réflexion que vous faites sur le sujet
    tout d'abord je veux préciser que je ne suis pas partisane de la thèse du complot ni d'aucune autre théorie
    Certes je ne nierai la portée tragique du 11 septembre, mon propos n'est pas de revenir sur le drame.
    Mais cet acte a fait basculer le monde puisque s'en est suivi une déclaration de guerre contre le terrorisme, une guerre en afghanistan qui est loin d'être réglé
    de nombreux pays ont engagé leurs hommes pour partir en guerre, sans parler des menaces terroristes et des terreurs qu'elles provoquent.
    Nous ne sommes surement pas arrivé a un évènement du 11 septembre par hasard et du jour au lendemain (rappelons que ben laden est le jouet de la cia au depart et je parle pas du reste)
    Derrière ces attentats il y a surement des intérêts qui nous dépassent parce que des gens" bien pensant" estiment que nous pauvre mouton de panurge ne pouvons comprendre et donc qu'il vaut mieux taire. Que ce soit l'industrie militaire, la finance ou tout autre lobie tellement puissant économiquement que même un président préfère fermer les yeux devant certaines choses
    Alors pour moi je ne sais pas si il s'agit de négligence mineur a ce niveau.
    La portée du drame doit elle occulter tout le reste?
    mensonge si il y a eu, négligence si il y a eu?
    c'est aussi facile de manipuler les population par l'émotion
    En conclusion je ne sais pas si il y a un complot ou pas mais ce dont je suis certaine c'est que cet attentat n'est pas un acte isolé, il est surement lié a un contexte et qu'il nous manque plein de chose pour en comprendre les tenants et les aboutissants
    donc dans le doute on peut fantasmer et faire plein de scénarios hollywoodiens;)
    et bruce va continuer a sauver le monde!!!



  24. -|- Guenièvre dit :

    "C'est peut-être de la naïveté ..."
    Non je ne crois pas que ce soit de la naïveté. En vous lisant bien, je crois que c'est un reste de confiance dans le système démocratique, malgré tout...

    Un dernier lien sur le Pentagone:

    http://www.unice.fr/zetetique/articles/Fiches_Expo/23_A11_Pentagone.pdf
    et puis si vous en avez l'occasion lisez " l'ennemi américain".
    Merci encore de m'avoir donné la parole !



  25. -|- Guenièvre dit :

    Bonjour Couliine,

    Oui, le 11 septembre a fait basculer le monde et il est sûr que Bush a instrumentalisé cette tragédie pour faire une politique militaire agressive . Mais ça ne permet pas de dire qu’il a été en aucune manière complice de ces attentats ( et ce n'est pas ce que vous dites) . Si vous lisez des spécialistes de la politique américaine comme J.Vaisse ils disent bien, qu’au départ, le gouvernement Bush était plutôt sur une ligne isolationniste. Ce sont les attentats du 11 septembre qui ont permis à certains de ses conseillers ( les fameux néo- conservateurs qui n’étaient pas en pointe jusque là) de mettre en avant ce concept de « guerre préventive » et celui de « remodelage du Moyen-Orient ». Tout cela n'a donc pas été prémédité de longue date.
    Oui, il y a des intérêts qui nous dépassent dans cet événement mais ne soyons pas naïfs pour croire que tous ceux qui s’élèvent de par le monde pour réclamer à cors et à cris la réouverture des enquêtes le font uniquement pour l’amour de la vérité.Allez sur certains blogs et vous verrez le niveau de haine et de désinformation qu'ils véhiculent.Là aussi il y a des enjeux qui vont bien au-delà de nos petites personnes et la manipulation existe là aussi!
    J'étais opposée à la guerre en Irak par exemple mais je n'ai pas eu envie de défiler à côté des portraits de S.Hussein.
    Bonne soirée !



  26. -|- Rikko dit :

    Et quid de l'attentat du 11 Novembre ?



  27. -|- Delphine Dumont dit :

    Tu parles du manteau d'Angela Merkel ?



  28. -|- Rikko dit :

    Non, son manteau était sobre et chaud... comme un grog !
    Par contre le petit Nicolas dans son loden 16 and bleu marine...

    Je sais... je vais avoir des problèmes...

    Je disais seulement que transformer une armistice en jour d'amitié, il faut être extrêment culloté ou totalemnt ignare !

    Comme je t'en ai mis plein la gueule et que j'ai tout fait pour que ça recommence, on a qu'à être amis...

    C'est un concept...

    Je sais... je vais encore avoir des problèmes...



  29. -|- Delphine Dumont dit :

    Bah, c'est la suite logique de la balade en amoureux Mitterrand/Kohl...



  30. -|- Rikko dit :

    Mon cul !

    J'entends par là que Mitterand et Kohl était conscient du chemin qu'il retsait à parcourir pour assurer la paix en Europe et l'amitié entre les salopard de mangeur de patates de boches et les joyeux et élégants français !

    le pti Nicolas nous informe que ça y est, c'est bon, on est potes, allez Angela fait moi la bise je ne te hais point.....

    Je crois qu'il va un peu vite... ou alors il est mal renseigné !

    Il est au courrant que l'amitié du 11 novembre c'est transformé en deuxième guerre mondiale ou il a séché l'Histoire ?

    On ne décrete pas l'amitié entre les peuples, on l'espère !



  31. -|- Edito de fin de semaine, 15 novembre 2009 (à deux jours près) dit :

    [...] de Delphine qui m’a ravi au plus haut point, bien que le sujet ne se prête pas à la joie : Attentats du 11 septembre, des questions, rien de plus. Delphine fait partie de ces personnes qui, comme moi, s’interroge sur les faits réels de la [...]



  32. -|- Alain dit :

    Bonsoir Delphine,
    Je vous félicite pour votre réflexion et votre écriture..celle-ci m'a touché car comme vous je doute...et contrairement à Guenièvre, je ne veux pas en rester là. J'ai signé la pétition demandant une enquête indépendante, car je crois à la Justice, à la démocratie (quoique..), et surtout à l'impérieux besoin de vérité.
    Cordialement
    Alain



  33. -|- Rikko dit :

    La recherche de la vérité risque-t-elle de révéler la vérité ?

    Peu probab'

    Mais fort heureusement la recherche de la vérité est une quête et comme toutes les quête elle puise sa justification dans le chemin plus que dans la découverte finale.

    "Si d'une discussion pouvait sortir la moindre vérité, on discuterait moins."
    -Jules Renard-



  34. -|- Delphine Dumont dit :

    Alain : Merci pour ce commentaire. Comme Rikko, je doute qu'on découvre un jour la vérité pleine et entière, mais, comme vous, je serais vraiment ravie de l'ouverture d'une nouvelle enquête. Si, en plus des points que j'évoque dans mon billet, on pouvait se pencher aussi sur le calme olympien de Bush alors que son pays est attaqué, sur l'évacuation extrêmement rapide des débris vers l'Asie, sur la présence de nano-thermite dans les tours et dans les gravats et sur les appels passés depuis l'avion qui s'est écrasé à Shanksville, je crois qu'il pourrait y avoir déjà quelques points d'éclaircis et non des moindres. :)

    Rikko : Je le rappelle, ce n'est pas ma quête, juste quelque chose qui m'intrigue. ;)



  35. -|- Rikko dit :

    Tu me rassures !

    Sinon tu serais privée de train, de bateau, et même de brume !

    Ben ouais forcément puisuqe sur le quai quête interdite !

    ...

    Désolé... pô pu résister...



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2010 Redacbox