Pourquoi je ne miserais pas sur DSK

Par Delphine Dumont, le 15 mai 2011 | Politique-tac

Ce n'est pas parce que mon avion traversait des turbulences que j'avais arrêté de suivre la vie politique française, au contraire ! Celle-ci peut se révéler très distrayante, souvent passionnante et parfois très enthousiasmante.

Pour le retour des billets politiques aujourd'hui, c'est DSK que j'assassine. Virtuellement, bien sûr, en vérité, je lui souhaite encore de longues et belles années de vie.

Avant les primaires, tous les éléphants et aspirants-pachydermes semblent avoir une chance tant l'absence de leader au PS est pesante. Dominique Strauss-Kahn m'a longtemps semblé avoir ses chances, malgré ses casseroles. Aujourd'hui, j'ai changé d'avis et je ne miserais pas un kopeck sur lui (mais nous sommes encore à un an des élections, tout peut changer).

Voici ce qui a fait baisser la cote de DSK chez mon bookmaker personnel :

Sa richesse voyante

Être riche n'a rien de mal si la fortune a été honnêtement acquise. Par contre, alors que tant de Français peinent à finir le mois, un candidat aussi riche que DSK va devoir lutter contre la jalousie des électeurs, mais aussi contre l'utilisation qui en sera faite par ses rivaux.

Haîne des autres éléphants

L'équipe de DSK fait courir le bruit que c'est l'UMP qui est à l'origine des « boules puantes », c'est-à-dire la sortie de l'histoire de la Porsche et celle de ses costumes de grand tailleur. Je me doute bien que la droite est ravie de ces révélations, mais les autres éléphants le sont encore plus !

Le PS se cherche douloureusement un leader, cela donne lieu à des conflits sanglants entre les différents courants. Ce sont eux qui ont tout à gagner à éliminer un prétendant aux primaires. Chaque pas que DSK fera vers les élections, il le fera sans l'appui du parti derrière lui. Il les a trop longtemps laissés se débrouiller pour qu'ils le soutiennent aujourd'hui.

Son âge

Dominique Strauss-Kahn n'a que, respectivement, cinq ans et six ans de plus que ses principaux concurrents (Hollande et Sarkozy) mais son pas lourd et sa silhouette le vieillissent terriblement. Alors que Hollande a beaucoup maigri afin d'offrir un look plus dynamique et que Sarkozy prend grand soin de sa ligne et de sa forme, DSK va paraître très vieux. Il suffira de quelques photos de jogging l'été prochain pour que Papy Domi soit grillé.

Un éléphant dans la savane africaine (image Wikimédia)

Sa mission au FMI

Souvent considéré comme une institution aux ordres du Capitalisme (notez la majuscule), le FMI est peu conciliable avec l'esprit socialiste français. Strauss-Kahn revient après des années d'éloignement dus à une mission peu flatteuse pour son parti. S'il était de retour après des années de service dans une ONG auprès des plus misérables, il aurait devant lui un chemin de lys et de roses, mais ce n'est pas le cas.

Cet éloignement l'a aussi coupé de la vie de la France. Bien sûr, il avait des rapports, bien sûr, il a fait des visites plus ou moins discrètes, bien sûr, il lisait Le Parisien et ne manquait jamais Morandini, il n'empêche, quatre ans d'absence, c'est beaucoup. Vivre à l'étranger vous prive de l'air du temps, de la culture superficielle commune. Les expatriés connaissent ce sentiment d'exclusion absurde et pourtant bien palpable. Je crois que cela peut peser lourd contre DSK.

La gestion de Sarcelles

Alors que cette ville aurait pu être un bel atout populaire pour Strauss-Kahn, voilà que la Cour des Comptes l'épingle pour mauvaise gestion !

L'envie

Plutôt l'absence d'envie. Après avoir présidé le FMI, quel intérêt de présider la France ? Au FMI, on dispose d'un pouvoir suffisant pour faire plier les gouvernants. Avoir atteint ce niveau donne à DSK une aura précieuse. Être élu Président de la République en 2012 ne peut que le dévaluer. Après avoir quitté son poste au FMI, il pourra donner des conférences à prix d'or dans le monde entier, être consulté par tous les dirigeants de la Terre, etc.

Je doute que DSK ait suffisamment envie de la Présidence de la France pour suer sang et eau dans une campagne qui s'annonce difficile, vivre cinq ans dans la réalité de la situation française et perdre le bénéfice de sa mission au FMI.

Et tout le reste...

Il y a aussi ce conseiller en communication catastrophique, Ramzy Khiroun, conducteur de la fameuse Porsche et voix off dans le célèbre DSK à la FNAC. Il y a encore ce goût irrépressible pour les jolies femmes qui l'a souvent amené à dépasser les limites de la correction au point que le terme de "viol" soit plusieurs fois évoqué. L'histoire de Tristane Banon va ressortir, elle sera décortiquée en long et en large au delà de l'écœurement général.

Il y aura aussi ce que j'ignore encore ou que j'ai oublié, les dossiers que ses amis et ses ennemis détiennent sur lui, je n'ai pas envie de chercher ce que ça pourrait être.

À mon grand regret, aucun chevalier blanc ne s'annonce pour la campagne présidentielle, il faudra faire avec ce qu'on a, il faudra bien, mais sincèrement, je ne crois pas que le candidat DSK dépassera les quarts de finale.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo : Wikimedia Commons

[Mise à jour] Alors que je m'apprêtais à publier ce billet, le New-York Post publie un article sur l'arrestation de DSK à l'aéroport Kennedy.

Tweet

12 commentaires pour “Pourquoi je ne miserais pas sur DSK”

  1. -|- Rikko dit :

    La nanalyse à Rikko qu'elle reprend tes paragraphes passque c'est quand même plus simple :

    Richesse voyante :
    Quand Sarko est bling bling, on dit qu'il romp avec l'hypocrisie, quand c'est DSK c'est mal...

    Les éléphants se detestent :
    C'était aussi le cas en 81 et cela n'a pas empêché le PS d'accéder au pouvoir. On ne peut pas dire que ce ne soit pas le cas non plus à droite, il y a beaucoup de "je t'aime trop donc je te quitte"!

    Age :
    On va pas parler d'âge, ça va nous éviter de parler de taille ...

    FMI et Elysée :
    Après 4 ans à la tête du pouvoir je ne suis pô sûr que le Petit Nicolas ne soit pas lui aussi un peu éloigné des réalités des français... Mais comme pour le candidat socialiste, il Y aura campagne présidentielle avec serrage de mains, visite de fermes etc... de quoi vous donner un verni "terrain-proche-des-préoccupation-des-gens" à toute épreuve.
    Au moins Balladur lui il trouvait ça vulgaire !

    Sarcelles :
    Sarcelles et une ville, la France est un pays... Sur l'echelle de la mauvaise gestion, on va pas chipoter !

    L'envie :
    Le suffrage universel c'est pô les délégués de classe, c'est pas celui qui en a le plus envie qui gagne ! DSK c'est expliqué sur les problème qu'il a à faire de la politique française étant donné son poste actuel... Devoir de réserve arrangeant soit, mais devoir de réserve quand même. Par ailleurs, il a surtout envie de s'assurer d'avoir une chance avant de se lancer tête baissée dans la fosse au lion... Je trouve qu'une attitude prudente est peut être un qualité à mettre à son crédit !

    Et tout le reste :
    DSK a un passé, comme beaucoup d'autres ! Il aime les femmes... C'est un penchant que ne peut lui reprocher puisque c'est ce genre de penchants qui ont assuré la pérénité de l'espèce humaine. Ce n'est pas une élection papale, ce n'est pô le plus "saint" qui l'emporte.
    Des amis et des ennemis ont des dossiers... Ils en ont aussi sur d'autres dont nus ne donnerons pas les noms pour ne pas avoir de problèmes.

    Le chevaliers blanc est une invention pour que les jeunes filles ne rejettent pas la gente masculine libidineuse et niaise aux orties... C'est là encore efficace pour la pérénité de l'espèce

    Merci

    (PS : les demi finales ? je croyais que la présidentielle était à 2 tours ! O_



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah ben oui, mais pas du tout.
    1) Sarko n'appartient pas à cette gauche moralisante qui n'aime ni les capitalistes, ni les riches.
    2) En 81, il y avait un leader, là, il n'y en a pas.
    3) Tu peux parler de taille, DSK n'est pas plus grand que Sarkozy ou Borloo.
    4) Sarkozy a le privilège du président sortant (oui, tout petit privilège en l'occurrence), DSK serait arrivé et aurait tout eu à construire.
    5) Oui, demandons leur avis aux Grecs, tiens ! :)
    6) Il faut vraiment avoir envie de la Présidence, c'est un combat impitoyable. C'est absolument indispensable et je ne suis pas sûre que DSK l'avait.
    7) Il aime les femmes ? Euh... S'il n'était pas président du FMI, aurait-il bénéficié d'une telle indulgence ? Il aurait connu Fleury-Mérogis depuis longtemps !
    Mais de toutes façons, après l'épisode de New-York, il va falloir que je me penche sur un autre candidat, c'est ballot. =)



  3. -|- Rikko dit :

    Ah ben pareil :

    1/ la gauche moralisante est un courrant de la gauche, comme la droite moralisante est un courrant de la droite... On a tous nos problèmes !
    2/ Là il n'y en a pas ... encore... et c'est un processus démocratique !(c'est réjouissant un processus démocratique non ?)
    3/ C'est toi qui l'a dit et c'est celui qui dit qui est !
    4/ Et construire c'est pô bien ?
    5/ Les grecs ne votent pas à la présidentielle... enfin je ne crois pas !
    6/ L'envie de fait pô le moine !
    7/ Ballot ne c'est pas encore déclaré comme candidat...



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    T'es sûr pour Ballot ? Votez Ballot le bullot, ça l'aurait bien fait sur les affiches.



  5. -|- Rikko dit :

    Pour les affiches, je dis pô.... sinon... non !



  6. -|- couliine dit :

    bon je sais toujours pas pour qui voter!!!
    blanc va etre mon ami encore cette fois!!



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko : Pfff ! Même pas drôle !

    Couliine : Laurent Blanc ? Mais on ne parlait pas de foot ! =?



  8. -|- Rikko dit :

    Ha bon ???
    On ne parlait pô de foot ?



  9. -|- couliine dit :

    ben vi biensur je mets laurent dans l'enveloppe pis dans l'urne et : a voter!!!
    ah bon il ne se présente pas?!
    a zut !
    Punaise je me dis mais qu'est ce qu'il faut etre c*** pour se saborder comme ça alors qu'on est favori pour une élection auquel on ne s'est même pas encore présenté ...
    alors entre ceux qui disent des trucs qu'ils n'ont pas dit, ceux qui...font des trucs qui n'ont pas de sens ...alors la y a besoin d'une serieuse analyse psy pour comprendre le pourquoi de ce magnifique sabordage ou bein y a un complot
    pfff je vous jure comme voulez vous moi pauvre pecnaude je m'y retrouve!!!!



  10. -|- Rikko dit :

    @ Miss Couline from La Campagne : Rassures-toi Ô pecnaude vénérée, les élites parisiennes n'y entrevoient pô plus de sens, au cas ou il y en eut un.
    Ce qu'il a fait ou pas fait est maintenant aux mains de la justice... pô de la vérité !
    Quand au complot, j'y vois la main de ma belle mère !
    Ou pas (la pauvre)



  11. -|- Delphine Dumont dit :

    Couliine : Pauvre Laurent Blanc ! D'abord, il est plongé dans une polémique, puis plié dans une enveloppe et finalement inséré dans une urne ! :'(



  12. -|- Rikko dit :

    Espérons que ce ne soit pô une urne funéraire !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2011 Redacbox