Un candidat à l’écoute ? Un standardiste ?

Par Delphine Dumont, le 4 juin 2011 | En bref

D'après un sondage réalisé du 2 au 4 mai par Harry's interactive pour M6, MSN et RTL, les Français voudraient prioritairement un candidat « honnête, sincère, à l'écoute ».
Ah.

Honnête, je veux bien. Si le futur Président peut éviter de se servir dans les pauvres caisses de l'État, ce sera bien gentil à lui.

Sincère, euuuh... N'en demandons pas trop, ça reste de la politique. Enfin, soit !

Mais à l'écoute, non ! On vient de vivre quatre ans de gouvernance à l'écoute, ça a donné le principe "un fait divers = une loi" qui n'a fait qu'encombrer le Code Pénal sans rien régler.

J'ai été très admirative quand Nicolas Sarkozy a tenu bon contre la rue pour la réforme des universités et celle des retraites. Ce que j'attends d'un Président, c'est qu'il soit courageux et volontaire. Ça ne l'empêche pas d'écouter ce qui se dit de sa politique, bien sûr, mais écouter ne veut pas dire se soumettre.

Et puis, à l'écoute, qu'est-ce que ça veut dire ? À l'écoute de qui ? Si le Président écoute Pierre, Paul sera insatisfait, et inversement.

Si vous voulez être entendus, votez, engagez-vous en politique (même dans une association), mais arrêtez de rêver !

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Tweet

Un commentaire pour “Un candidat à l’écoute ? Un standardiste ?”

  1. -|- Rikko dit :

    "à l'écoute" ... des privilèges de chacun... Mais plus des miens que de ceux de l'autre...

    Je crois que nous tenons zici une définition assez précise de ce que demande le français moyen, tandis que celui au dessus de la moyenne ... poreil.

    Je ne peux m'empêcher de me souvenir d'une interview de Dominique Voynet (allez les verts, allez les verts allez!), elle même interogée à propos des abus des politiques de tous poils en termes d'avantages et de passe-droits.

    Elle disait, avec franchise, humour, mais aussi lucidité, que dans sa permanence, la majorité des "doléances d'élus" consistait à réclamer des droits et des avantages dont ils ne pouvaient se prévaloir !

    Donc, rien de neuf sous le soleil !

    Peut être finalement que nous n'avons que les politiques que nous méritons, sauf le petit Nicolas bien sûr... j'ai pô mérité ça quand même... Ou alors j'étais très méchant avant d'être pirate... C'est pô impossib' ça !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2011 Redacbox