Trop gras ou trop sucré pour le petit ?

Par Delphine Dumont, le 5 septembre 2011 | Famille, Tous concernés

Papilles aime ses enfants et la bonne cuisine. Tout naturellement, elle aime qu'on serve à ses enfants de la bonne cuisine. Quand elle lit les menus enfants proposés par les restaurateurs, Papilles n'est pas contente !

Dans son billet « Les menus enfants des restaurants, c’est consternant ! », Papilles s'énerve contre les « nuggets frites, le jambon blanc frites, le steak haché frites, la saucisse frites, le tout avec un sirop ou un soda ». Et elle a bien raison !

Redonner de l'événementiel au restaurant

Si certains d'entre vous déjeunent chaque jour au restaurant, la plupart d'entre nous n'y emmène qu'occasionnellement les enfants. Pour eux, c'est une petite fête et ils en sont ravis. Si c'est pour qu'ils se retrouvent devant des knackis et des frites, merci bien !

Le restaurateur doit comprendre que l'enfant qu'il séduit est un futur client fidèle. Un petit effort sur la composition du menu et sur la présentation, et voilà notre jeune gastronome enchanté !

Pour les parents comme pour les enfants, si le repas est aussi décevant que celui d'une mauvaise cantine, le budget loisirs sera concentré sur d'autres postes. Le restaurant doit redevenir l'occasion de bien manger. Pas forcément des plats extraordinaires, exotiques, nouvelle cuisine ou que sais-je ! Des plats simples bien préparés peuvent être réellement divins !...

Enfant à table (Photo : Mon Solo - Flickr)

Manger trop gras, trop sucré nuit à la santé

On les connait les slogans de MangerBouger.fr, on les entend tellement !

Quand on vient au restaurant en famille, on peut donc légitimement s'attendre à voir servir à notre chère tête blonde un menu sain et équilibré. Et bien non ! Ce sera gras, gras et sucré !

Quelques restaurateurs font des efforts. Je me souviens d'une superbe assiette froide que l'on avait proposé à ma fille. Elle devait avoir 4 ans à l'époque. L'assiette était faite de petits compartiments qui étaient remplis de dés de poulet et de rôti de bœuf, d'une part, et de crudités non assaisonnées d'autre part. Une vinaigrette au yaourt, un peu de mayonnaise à la ciboulette et une autre sauce que j'ai oubliée accompagnaient l'ensemble. Je me souviens comme elle prenait plaisir à tester les différents mariages ou à goûter l'aliment seul. C'était très simple, mais aussi ludique qu'intelligent !

À la table d'à côté, le bébé dégustait du poulet mixé aux quatre purées (carotte, pommes de terre, épinard et haricot vert). Sa mère le faisait manger mais il indiquait du doigt la purée qu'il voulait. Il a mangé de toutes, à la surprise très visible de ses parents, et avec un plaisir sans retenue.

Ce genre de petits menus intelligents et savoureux sont faciles à proposer. Les syndicats et fédérations de la grande et petite restauration devraient élaborer des formules de ce type avec des diététiciens et les proposer à leurs adhérents. Non ?

Et le Coca, on me le laisse ! C'est pas pour les enfants, demandez à Dorabella !

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo : A child and his food - Ramon Abasolo - Flickr

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

25 commentaires pour “Trop gras ou trop sucré pour le petit ?”

  1. -|- Anne dit :

    allez, on s'y met tous :)



  2. -|- Julien Appert dit :

    En effet, très bonne idée ces menus ludiques pour enfants.

    Il faut dire aussi que pour un restaurateur, un enfant n'est pas un client comme un autre. Il prend la même place qu'un adulte mais :
    - il mange moins
    - il ne boit pas d'alcool
    - il fait du bruit



  3. -|- Julien Appert dit :

    Mon dieu je viens d'aller lire l'article sur le coca. Incroyable !



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Papilles : Yeah ! ;D

    Julien : Pas les miens. Les miens, ils boivent de l'alcool, du coup, ils dorment et on ne les entend pas. =)
    Bon, ok, c'est pas vrai. Tes arguments sont bons.
    Enfin, sauf que mes enfants sont bien élevés et ne font pas de bruit.
    Et, ça, c'est vrai. =)



  5. -|- Julien Appert dit :

    Donc ils ont droit à une sucette ou un bonbon bien sucré pour les remercier de leur calme ? Dans l'intérêt de leur santé, tu devrais les rendre plus perturbateurs.



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah je vois que tu as fait la connaissance de Dorabella et Kaméo, ils sont devenus cultes chez nous. :)

    Et non, on me félicite seulement pour leur comportement, ça fait plaisir et ça coûte pas cher, sont malins, les restaurateurs ! ;)



  7. -|- Rikko dit :

    La problématique du restaurateur vient aussi du fait que, ma chère et adorable Delphes, tu fais parti de la catégorie des extraterrestre de la bectance.

    En effet, les restaurateurs ne sont pas tous des idiots, s'ils proposent majoritairement des trucs gras/frites, c'est aussi parce que les parents vont majoritairement commander ça à leur chère têtes blondes !

    Parce que c'est pô cher
    Parce que comme ça ils nous foutent la paix pendant qu'ils mangent

    Pour l'Education gustative de nos chères descendants comme pour l'apprentissage des divisions avec une virgule, avant de tirer sur le professeur, vérifions notre attitude.

    Puisque vous insister, je vais vous livrer une expérience personnelle (dont je suis assez fier, sinon j'en causerais pô)qui mets en lumière le fait que je soit aussi un extra terrestre de l'assiette au regard du mainstream de la fourchette.

    Anecdote qu'elle est bien : dans une crêperie de St Malo (très bonne par ailleurs), ma fille s'extasie parce qu'il y a une galette aux épinards sur la carte... Je la lui commande....
    Arrivent les assiettes et quand la serveuse demandent qui prend quoi et que nous lui indiquons que la galette épinard est "pour la petite", elle demande avec humanité spontanéité et l'assiette en suspend : "elle est punie ?"
    J'ai cru qu'il s'agissait d'une facétie de la demoiselle... Mais non, elle était sincère et préoccupée !



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Je propose le pilori pour cette serveuse qui conçoit les épinards comme une punition.
    Ensuite, nous déciderons comment la châtier justement. Car nous l'aimons justement.



  9. -|- Rikko dit :

    Je te trouve très vindicative !

    La pôv' !



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Des épinards, quand même... Non, je ne peux pas laisser passer ça !...



  11. -|- Rikko dit :

    Ben si, c'est ça la vie moderne et le petit bedon replet de la démocratie... On ne se jette plus sur l'individu malséant afin de le tordre et de lui faire mal... On lui indique poliement son erreur !



  12. -|- Delphine Dumont dit :

    On ne peut plus, le pilori, alors ? Pourtant, c'est pas méchant...



  13. -|- Rikko dit :

    C'est pas méchant... vite dis... On vois bien que tu n'as pas subi les rigueurs du climat malouin !!!

    Par ailleurs, le problème du pilori,c'est que c'est assez statique donc beaucoup moins festif qu'une bonne lapidation.

    En effet, la lapidation avec son caractère participatif et interactif propose un spectacle plus en adéquation avec les besoins humains. Enfin, la lapidation reste un moyen de relancer l'économie en remettant au goût du jour le "petit métier" de marchand de cailloux.

    C'est un emploi saisonier (il faut que les cailloux soient bien mûrs), mais c'est bon pour l'emploi !



  14. -|- Julien Appert dit :

    Et pis Lorie n'y est pour rien, elle !



  15. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko : Non, pas la lapidation, j'y suis opposée.

    Julien : Lara Fabian alors ?



  16. -|- Rikko dit :

    dommage pour la lapidation... c'est ludique

    dommage pour Lara Fabian aussi



  17. -|- Delphine Dumont dit :

    Sinon, on peut aller faire griller des épinards sur le barbecue de Julien, c'est ludique aussi.



  18. -|- Rikko dit :

    Pô très goûteux....



  19. -|- Delphine Dumont dit :

    Non, mais le plus ludique, c'est de regarder Julien nettoyer son barbecue, parce que l'épinard grillé, c'est tenace.



  20. -|- Rikko dit :

    Soit mais du coup on va manger quoi ???



  21. -|- Delphine Dumont dit :

    Des MaR (Muffins au rhum) ?



  22. -|- Rikko dit :

    Ok... cé pôrti !



  23. -|- Julien Appert dit :

    Qu'entends-je, on s'invite chez moi ? C'est risqué cette affaire, à chaque fois que j'organise un barbecue, il pleut... Prévoyez un K-way !

    (Muffins au rhum, je prends)



  24. -|- Delphine Dumont dit :

    Et après, on dira que c'est pas un coin pluvieux...
    Soit, oublions les épinards au barbecue et concentrons-nous sur les MaR !



  25. -|- Rikko dit :

    9a dérange si c'est plutôt des MARAR ?
    (Muffins Aux Raisins Au Rhum)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2011 Redacbox