Rue89 ou l’art de comparer les choux et les carottes

Par Delphine Dumont, le 15 novembre 2011 | En bref

Si votre facture d'électricité est trop élevée, préférez-lui votre facture de téléphone. Ou inversement.

C'est ce que nous propose Rue89 dans un article d'une rare indigence.

Blandine Grosjean a décidé de comparer le coût des 60 000 professeurs que promet François Hollande avec celui des 30 000 places de prison que souhaite Nicolas Sarkozy.

Comparaison n'est pas raison

S'il s'agissait de trouver une solution pour une même classe de population, on pourrait effectivement comparer les coûts de création d'emploi, de structures, de logistique ainsi que les bénéfices éventuels qu'on pourrait en retirer. Ce n'est pas le cas, cette comparaison a donc à peu près autant d'intérêt qu'une discussion sur Twilight1.

Si on connait un jour le vrai programme de François Hollande, on pourra alors comparer ses propositions pour l'école avec celles du Président sortant. On pourra ensuite en faire de même pour la Justice, l'application des peines et la surpopulation carcérale. Nous n'en sommes pas là, l'article nous invite donc à savoir si des choux éventuels coûtent plus chers que les carottes qu'on vient de semer.

Journaliste ou peigneur de girafe

Quand Blandine Grosjean a obtenu son bac, on ne lui a laissé que deux choix : écrire des articles ou peigner la girafe. Enfin, c'est mon hypothèse personnelle, je ne suis sûre de rien. Je constate seulement que ce ne sont pas son amour de la vérité et sa volonté d'informer qui la guident2.

En temps normal, j'aurais soupiré à la fin de l'article, déçue d'avoir perdu mon précieux temps à lire cet article indigent.

Cependant, le titre militant m'a énervée et je n'ai pu résister à vous en parler. Où est l'honnêteté dans « Les profs de Hollande, moins chers que les prisons de Sarkozy » ? La comparaison étant absurde, le titre ne peut avoir été choisi que pour marteler l'idée qu'Hollande est le progressiste et Sarkozy, le fasciste. Je ne suis pas loin de penser que l'article lui-même n'a pas été écrit pour une autre raison que de mettre du texte sous un slogan à deux balles. N'importe quel texte, du moment que ça ressemble vaguement à un article.

Pensée émue pour Victor Hugo

Notre grand homme, à son insu le plus total, sert de caution à cet assemblage de mots dénué de sens. Malheureusement, Blandine Grosjean l'ignore visiblement, une citation pêchée sur Evene ne transformera jamais une copie médiocre en chef d'œuvre.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

4 commentaires pour “Rue89 ou l’art de comparer les choux et les carottes”

  1. -|- Gregatort dit :

    Ce que je ne comprends vraiment pas pourquoi on appelle une chronique ou une analyse politique, un article de presse. Il me semble que déontologiquement (mot qui n'existe qu'en journalisme) le lecteur devrait trouver dans les colonnes de nos quotidiens que des récits factuels sans trop de couleur politique. J'ai tendance à penser de plus en plus fort qu'un journaliste quand il signe la charte régissant sa profession (le serment d'Hypocrite) devrait automatiquement déchirer sa carte de presse... Cela serait un geste tellement fort (surtout qu'il parait qu'elle confère quelques privilèges)...
    Ami(e) journaliste, toi qui lit ses lignes, n'y voit pas le mépris que je ne ressens pas et, je t'en prie, éduque-moi je ne comprends ce que tu fais qu'en lisant tes articles, en écoutant tes reportages et en regardant tes photos...
    Je ne suis pas un parangon de vertu, mais n'ai rien signé qui m'empêche de dire ce que je pense...

    Bonne nuit

    Merci encore Delphine pour ses lignes

    Greg



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci pour ce commentaire que j'approuve totalement. :)

    Dans un autre style, le maljournalisme existe aussi à Libération : Libération touche le fond avec sa Une!.



  3. -|- Gregatort dit :

    En effet... D'ailleurs le fait de faire une telle Une sur la base d'un livre de sociologie ne devrait-elle pas associée à un comportement de plagiaire ? :D



  4. -|- Rikko dit :

    De toute façon à force de comparer les choux et les carottes on sait bien que ça ne changera pô grand chose au quotidien de nos grosses légumes !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2012 Redacbox