Des mots, des maux…

Par Delphine Dumont, le 30 mai 2013 | Lectures |

Ces derniers jours, trois sujets m'ont donné envie d'écrire un billet. Comme ils ont tous plus ou moins pour thème les mots, j'ai préféré les regrouper. Ne cherchez donc pas de lien entre eux.

La vie d'Adèle

Le film qui a reçu la Palme d'or cette année est tiré d'une bande dessinée. Son réalisateur n'en a pas dit un mot, ni lorsqu'il a reçu la Palme, ni lors des interviews. Si l'auteur de la BD, Julie Maroh, ne s'en offusque pas, je ne peux m'empêcher de constater un certain mépris général.

Il n'y a pas que le réalisateur pour ne rien dire de l'origine du film, la presse en général s'est montrée bien silencieuse. Est-ce parce qu'il s'agit d'une œuvre illustrée qu'elle a moins de valeur à leurs yeux ? Pire, est-ce que le sexisme n'y aurait pas sa part ? Pensez donc, non seulement, il s'agit d'une BD, mais en plus, l'auteur est une femme !

Le Robert nouveau est arrivé

Ce sujet-ci me fait vraiment rire. Figurez-vous que, comme chaque année, de nouveaux mots entrent dans le dictionnaire Robert. L'éditeur en profite pour se faire faire une publicité gratuite dans les médias. Tant mieux, on ne fera jamais trop de publicité pour les dictionnaires.

Ce qui m'amuse, c'est le discours des journalistes autour des nouveaux entrants : « Si votre enfant utilise le mot "chelou"... » ou « Vous allez enfin pouvoir comprendre le sens de mots comme "retoquer une loi"... ».

C'est exactement le même discours depuis au moins trente ans ! Malheureusement pour eux, en trente ans, beaucoup de choses ont changé. Par exemple, avec Internet, la Wikipédia et le Wiktionnaire sont immédiatement et gratuitement disponibles. De plus, ils sont actualisés en permanence et leur fiabilité vaut largement celle d'autres encyclopédies ou dictionnaires.

Enfin, mes petits bichons de journalistes, "chelou", c'est du verlan, ça a trente ans au moins ! Les parents auxquels vous vous adressez utilisent ce mot ou l'ont pour le moins déjà entendu. Il va falloir ré-écrire votre texte, mes canards...

Les mots que l'on dit sans les comprendre

Je termine avec un extrait du livre que je suis en train de lire : "Une soirée chez Larry" de Carol Shields. Pour ceux que ça intéresse, il y a de bons passages, mais je soupçonne le traducteur d'avoir fait beaucoup de mal au texte original. Bref, c'est très inégal.

Dans ce roman, on suit Larry, un fleuriste passionné de labyrinthes végétaux, sur plusieurs dizaines d'années. À un moment, il prend conscience de la pauvreté de son vocabulaire et a à cœur de l'enrichir sans cesse. Il garde donc toujours un dictionnaire à portée de main et se plonge souvent dans de profondes réflexions sur les mots, leur sens et leur utilisation.

Je vous livre cet extrait que j'ai particulièrement aimé :

Parfois, les gens ne savent même pas ce qu'ils disent. Les mots peuvent se détacher de leur sens. Une belle et mince jeune femme vietnamienne vient au magasin de Larry tous les vendredis après-midi pour profiter de l'heure de soldes hebdomadaire (toutes les fleurs à moitié prix entre quatres et cinq heures). Elle montre timidement ce qu'elle veut : trois tulipes, disons, quelques branches de feuillage ou n'importe quoi, puis elle compte soigneusement son argent sur le comptoir, prend les fleurs enveloppées et dit en s'inclinant poliment, d'une façon adorable : « Bon, je fous le camp, maintenant. »

C'est à vous

Après le bip sonore, c'est à vous, commentez !

BIIIIIP !

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

flattr this!

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

Un commentaire pour “Des mots, des maux…”

  1. -|- Rikko dit :

    Euh.... Vends scooter Honda pas beaucoup servis, pas beaucoup cabossé, faire suivre à Delphes qui fera suivre ou pas... Prix a débattre mais j'exige le double !

    Ou alors, Adèle Robert et Larry sont dans le même bateau, Adèle tombe dans la grande bleue... caisse qui reste.



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2013 Redacbox