L’éducation d’un chevalier

Par Delphine Dumont, le 13 septembre 2013 | Famille |

Aujourd'hui, je vais vous raconter une histoire, une belle histoire avec des monstres, un chevalier, une reine, un château, des murs, tout ça. Prêts ?

Il était une fois un petit garçon très beau et très aimable. Ce petit garçon avait un don très rare, il pouvait voir ce qui restait invisible à la plupart des gens. Il lui suffisait d'observer un appareil pour deviner comment il fonctionnait et comment l'améliorer. Il aimait plus que tout apprendre et il demandait sans cesse qu'on enrichisse son esprit.

Ce don lui révélait aussi les monstres qu'il aurait à affronter un jour. Cela le terrifiait et, pour se protéger, il refusait de sortir du château. Les gros murs de pierres constituaient un rempart sûr, mais le privaient aussi des beautés du monde.

La reine, sa mère, envoyait des messagers partout à travers le monde afin de trouver les meilleurs professeurs pour nourrir l'appêtit de son esprit et les meilleurs maîtres d'arme pour l'aider à combattre. Las, ce ne fut qu'après de longues années et de nombreux échecs que cette quête fut enfin couronnée de succès.

Durant tout ce temps, la reine dut trouver seule de quoi satisfaire ce merveilleux petit garçon, mais aussi comment l'entraîner à se battre. En effet, elle savait bien qu'un jour, l'enfant devrait affronter des monstres de plus en plus grands et de plus en plus féroces.

La reine savait quel grand destin attendait son fils et cela la guidait et la soutenait dans ses efforts.

Monstre (photo par Vince - Flickr)

Vint le jour où, enfin, le prince put bénéficier des précieux enseignements de professeurs venus parfois de loin. Il trouva la force de sortir du château et de commencer à affronter ses premiers monstres. La reine le voyait combattre avec un peu de crainte, mais beaucoup de fierté. Il triomphait toujours mais était parfois blessé au cours du combat. Grâce à son don, il pouvait voir où il avait laissé une chance à son ennemi et comment éviter de recommencer.

Aujourd'hui, le prince est un chevalier accompli. Il a affronté sans crainte toute une bande de vieux monstres aigris et a appelé les cœurs purs à le rejoindre. Même si, par malheur, personne ne le rejoignait dans son combat, il ne reculera pas, il n'aura pas peur et il triomphera.

Ceux qui nous connaissent savent que je parle de l'histoire de mon fils. Ils peuvent imaginer ma fierté aujourd'hui en découvrant le défi qu'il a lancé à quelques personnes imbues d'elles-mêmes. Je suis tombée par hasard sur le mail qu'il leur a adressé, mail qui contient aussi un appel aux bonnes volontés. Il veut sauver un travail entrepris depuis plusieurs années et que des batailles d'égos menacent de ruiner. C'est une décision qu'il a prise seul, sans me consulter.

Je crois que je vais exploser de fierté et de bonheur. La route a été longue, je n'ai jamais douté de mon but et aujourd'hui, c'est encore plus beau que tout ce que j'ai pu imaginer.

Morale de l'histoire

À tous les parents qui luttent pour aider leur enfant, tenez bon. Je sais bien à quel point c'est dur, à quel point on est seul, mais aussi à quel point l'arrivée est magnifique. Tenez bon !

À tous ceux qui ont aidé mon fils : merci, merci, merci, merci !

À tous les connards qui m'ont laissée tomber, qui lui/nous ont fait du mal : pauvres types !, je vous plains, vous ne connaîtrez jamais le millième du bonheur qui est le mien aujourd'hui.

À tous les gens bien intentionnés qui pavaient notre enfer : retirez vos œillères, oubliez votre endoctrinement, découvrez la vie, la vraie.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo : Vince sur Flickr

flattr this!

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

7 commentaires pour “L’éducation d’un chevalier”

  1. -|- Soho dit :

    Juste un sourire... À quoi bon ajouter autre chose ? :-D



  2. -|- Delphine Dumont dit :



  3. -|- Olivrius :) dit :

    ...........................................:::::::::::::)



  4. -|- Stéphane dit :

    Bravo !



  5. -|- Mère Teresa dit :

    Je n'ai strictement rien compris à cette histoire. Hormis le conte en surface. Donc, heu, ben, je vais juste dire : c'est cool pour vous ?



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    C'est le problème des séries qu'on prend en route, on sait pas tout sur les personnages. Et jamais personne pour faire des résumés, pfff... ;)

    Mais merci ! :)



  7. -|- Rikko dit :

    Moi qui croyais que tu était présidente, je te retrouve reine ???? Tu bouffe à tous les râteliers du pouvoir !...

    C'est cool de voir des success story... trop rare



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2014 Redacbox