En un temps pas si lointain, on opérait les bébés sans anesthésie parce qu'ils n'étaient considérés que comme des tubes digestifs sans perception de la douleur... Il est difficile de ne pas frémir en y repensant !... Heureusement, aujourd'hui, on a pris conscience que l'environnement médical était au moins aussi important que les soins à apporter à un patient, et ce, d'autant plus si celui-ci est encore un enfant !

Lire la suite