Je ne peux m'empêcher, moi, de déplorer sa déception... Les parents ont bien raison de ne pas utiliser ce type de filtres ! Ils ne sont pas efficaces à 100% (certains sont même très loin de ça) et ne peuvent rassurer que les crédules.

Je m'explique :

  • 1°) Un filtre est toujours désactivable ou contournable. Les enfants apprennent particulièrement tôt et vite à le faire.
  • 2°) Les PC sont déjà vendus avec nombre de logiciels pré-installés (de façon totalement illicite, d'ailleurs), limitant voire interdisant toute liberté de choix de ses outils. Qui ira racheter une suite bureautique (ou installer une suite gratuite) puisqu'il y en a déjà une installée par défaut ? Faut-il souhaiter le même monopole pour le filtrage ? Peut-on accepter que ce soit le gouvernement qui favorise ce monopole ?
  • 3°) Ces logiciels de filtrage ne sont pas gratuits. Il n'y a aucune raison pour nous obliger à les acheter avec notre abonnement à un FAI, c'est, ici encore, de la vente forcée. Si les éditeurs de ces filtres veulent vendre, qu'ils joignent leurs pubs aux kits ou qu'ils communiquent !
  • 4°) Les jeunes enfants ne doivent pas surfer seuls, de même qu'ils ne doivent pas être laissés seuls devant la télé. Ni cette dernière, ni Internet ne sont des nounous !

Bref, je constate que la délégation gouvernementale aux usages de l'Internet ne fait pas son boulot et ne connait pas son domaine d'intérêt.

Comme si j'avais besoin d'une preuve supplémentaire pour confirmer mes dires, le mail que j'ai envoyé ce matin à cette délégation m'est revenu, bloqué par un filtre ! Sachant que l'adresse mail est celle qui figure sous le lien "Contact" sur le site de la délégation, cela en dit long...

Puisque la délégation ne semble pas comprendre ses devoirs, je fais appel aux (vrais) professionnels d'Internet pour concevoir une campagne de communication sérieuse et documentée.

J'aime Internet, c'est un média formidable. Il me permet de rencontrer nombre de gens de talents qui y travaillent : designers, développeurs, etc... Pour la plupart, ils ne comptent pas leurs heures ou leur énergie pour servir Internet. Il serait temps, grand temps ! que le gouvernement comprenne la richesse qu'il a à disposition et la protège au lieu de continuer à marcher à coté de ses pompes. Jacques C., si tu m'entends... :)

  • L'article de ZDnet, sur la préconisation de la DUI,
  • La déplorable Délégation aux Usages de l'Internet,
  • La réaction de Stéphane Carpentier.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags: filtre, Internet, enfants