Cette fois-ci, il s'agit d'un blogueur sanctionné par sa hiérarchie pour avoir tenu, dans ses billets, des propos incompatibles avec sa fonction. En l'occurrence, l'accusé, proviseur de lycée, aurait été l'auteur d'un blog pornographique sous couvert d'un pseudo, mais en dissimulant mal son identité réelle.

Le blog est fermé depuis plusieurs mois mais les archives sont encore disponibles. Je n'ai pas lu, et je le regrette, les billets au moment de leur parution, donc je ne peux pas garantir que ces archives soient complètes. C'est pourquoi j'ignore s'ils existent des posts qui justifient l'accusation qui a été portée contre Garfieldd (pseudo du-dit proviseur), mais rien dans les textes disponibles n'est pornographique, ni même inquiétant de la part d'une personne chargé d'encadrer des adolescents. Bien au contraire ! Son ouverture d'esprit, son humour, sa lucidité sont bien plutôt des atouts dans son métier.

Pourtant, j'ajouterais un léger bémol à mon soutien. Garfieldd a tenu un blog ambigü. D'abord, parce qu'il se choisit un pseudo, mais un simple whois permettait de découvrir son identité réelle. Ensuite, parce qu'il parle aussi bien de son attirance pour tel ou tel acteur que de ses difficultés dans ses missions professionnelles. Il y a là un mélange des genres qui décrédibilise ses remarques, pourtant pertinentes, sur son métier.

Je suppose que, comme beaucoup de gens, il ignorait avec quelle facilité on pouvait l'identifier et, également, que son blog pourrait être lu par des personnes susceptibles d'y trouver à y redire. J'espère que cette triste histoire ne servira pas les diaboliseurs du net, mais bien plutôt permettra à ceux qui veulent l'utiliser de connaître quelques règles de prudence.

Pour en revenir à Garfieldd, il semble qu'on lui reproche principalement d'avoir parlé de son homosexualité. Dans le lycée qu'il dirigeait, il y avait entre 1 et 10%* d'ados homos. Quel message a-t-on fait passer à ces jeunes ? Cache-toi sinon la société va te tomber dessus ! Lamentable... Si l'Education Nationale avait simplement requis la fermeture du blog et avait prononcé un avertissement, aucune publicité n'aurait été faite autour de cette affaire et un homme ne serait pas actuellement sans emploi, ni ressources.

J'en profite pour décerner une mention spéciale "pov'tache" à Libération pour avoir écrit toute une série d'articles tous plus mal informés et/ou titrés les uns que les autres, sur cette affaire. >-(

Gilles de Robien, si vous avez besoin d'informations sur Internet ou les blogs, pour rendre la décision la plus juste qui soit, je suis à votre complète disposition. :)

Les flammes de la blogosphère :

  • Maître Eolas, premier billet,
  • Maître Eolas, deuxième billet,
  • Kozlika,
  • Le Chieur,
  • Dangereuse Trilingue,
  • Veuve Tarquine,
  • Ron l'infirmier,
  • Akynou,
  • Rouge Cerise,
  • Egoblog,
  • Kolkhoze,
  • Evohe,

Ce ne sont que ceux que j'ai lus, mais il y a aussi tous ceux que Laurent a rassemblés sur ce post...

Le prochain qui doute du pouvoir des blogs sera sans doute un miraculé tout juste sorti d'un long coma de 17 ans... :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags: Garfieldd, Robien, blogosphère

* : les statistiques existantes sur la proportion d'homosexuels au sein d'une population évoquent des chiffres entre 1 et 10%, je ne peux donc être plus précise.

[Edit (24-01-2006) : Un blog de soutien à Garfieldd a été créé.]