Ce qui m'énerve particulièrement, c'est que je prends chaque fois le soin de répondre en mettant un lien vers Hoaxbuster et/ou Secuser, en rappelant quelques règles simples, mais j'ai particulièrement l'impression de faire une miction dans un instrument à cordes...

La moindre recherche sur Google sur la netiquette donne plus de 4 millions de réponses ! Il n'est quand même pas difficile de la connaître, de la respecter et donc de prouver le respect que l'on a pour ses correspondants. Ceux qui m'agacent ne sont pas tant les débutants, naïfs et maladroits, que les serial mailers, ceux à qui j'ai déjà expliqué où vérifier l'info et comment cacher les adresses mails lors d'envois multiples, et qui récidivent. Si je leur refais la remarque, j'ai droit à un :"Oui, ben j'ai oublié, c'est pas grave, hein, pfff...". Bien sûûûûr... Moi, je vais oublier de les prévenir que je débarque chez eux avec une bande de types que j'ai rencontrée sur la route et dont j'ignore tout. Ah ? Ils ne sont pas polis ? Ah ? Tu ne voulais recevoir personne ? Oui, ben j'ai oublié, c'est pas grave, hein, pfff...

J'hésite entre bannir les serial mailers de mon carnet d'adresses et les désigner comme indésirables au traqueur de spam de Thunderbird, ma messagerie chérie, ou écrire un texte froid et clair que j'enverrais systématiquement à ces personnes. Inutile de me suggérer d'envoyer un missile chez eux, c'est tentant, je le reconnais, mais c'est interdit. :)

En attendant que je me prononce sur la répression des délinquants, voici quelques bons liens à distribuer sans réserve, en commençant, bien sûr, par l'excellente Wikipédia ! :)

  • La Netiquette sur la Wikipédia,
  • Le guide du savoir-vivre (dossier Mails) par L'Internaute,
  • La Netiquette sur le site de l'AFA, Association des Fournisseurs d'Accès.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags: Internet, netiquette, boulets