Ça ne m'empêche pas d'aimer terriblement la photographie et les grands photographes. Les œuvres de Procrastin, en particulier son travail avec Polaroïd, ou celles de Frédéric Dujardin, (j'adore son "verre cassé") me baladent, me font rêver, bref, je suis très fan ! :)

J'ai découvert hier une nouvelle façon de faire de la poésie avec un appareil photo : rater ses prises de vues ! :)

Avec le manuel de la photo ratée, vous apprendrez les diverses façons de louper totalement son cliché : avoir un premier plan flou et le fond net, un indésirable qui n'apparait qu'à l'agrandissement, un champ qui disparait totalement... Ça me rappelle ces photos que j'avais prises du château de Neuschwanstein en Bavière, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais tout le film était teinté de rose, ça a donné une couche d'onirisme absolu... :)

Neuschwanstein, palais en Bavière, œuvre très personnelle
Neuschwanstein, palais en Bavière, œuvre très personnelle

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Ce n'est pas la peine de me dire qu'il n'y a pas que la teinte rosée qui en fait une photo ratée. Shut up, les mauvaises langues ! ;)

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : photo ratée, Procrastin, Frédéric Dujardin