Pour en revenir à la chaleur, cela ne fait que quelques jours qu'elle dure et, selon la météo, elle devrait être interrompue par de gros orages à venir dans les tout prochains jours. Il n'empêche que déjà on voit refleurir le spectre de la canicule de 2003. L'excellente émission "C'est dans l'air" sur France 5 l'a même choisi pour thème aujourd'hui. Pourtant, avec le mondial du pied ballon et le tour de Franceurope Express, les journalistes avaient assez de marronniers, non ? Et encore, je ne parle pas du drâme liégeois ! Alors, pourquoi 3 jours de chaleur défrayent-ils les chroniques ?

A coté de ce gros coup médiatique, on trouve par contre, un silence incroyable sur la DADVsI. Il y a bien ici ou là quelques mots sur Apple qui est tout pas-content et qui dit que si c'est comme ça, et ben, il repart avec ses pommiers, ses pommes et ses compotes. Et même, ajoute-t-il, "Faupadéc". Je suppose que c'est de l'argot américain. Je ne lis pas la presse payante (mais j'ai mes sources), je n'ai "que" la presse en ligne et le 20h comme source d'informations. Il se peut que certaines infos m'aient échappée, bien sûr. Curieux quand même que ça n'ait pas fait plus de bruit...

Je parlais plus haut du drâme de Liège, deux fillettes ont trouvé la mort dans des circonstances épouvantables. Je ne reviens pas sur le problème du suivi des pédophiles et de leur récidive. Ce dont je voulais vous parler, c'est de l'homme qui a été interpellé et qui est actuellement plus qu'un suspect. Avez-vous remarqué comme son visage est clairement visible ? En gros plan ou de loin, de face ou de profil, on l'a vu et revu. Pas de veste pour le cacher, pas de floutage sur les images. Même son amie a été vue clairement lors d'un entretien filmé avec un journaliste. Qu'arrivera-t-il s'il est innocent ou si les preuves sont insuffisantes pour le condamner ? Maintenant que tout le monde l'a bien vu, qui peut croire sérieusement qu'aucun shérif de banlieue n'ira faire justice lui-même ?

Enfin, une mauvaise nouvelle pour mes lecteurs via le fil RSS, je vais devoir restreindre le fil et ne laisser que le début du billet. Pourquoi ? Parce que certains n'hésitent pas à nourrir leur site avec mes billets. Je les publie sous la licence Creative Commons, il ne s'agit pas d'une histoire de droits. Il s'agit d'une histoire plus sordide, les sites alimentés par mes billets ne publient pas un double de mes billets, mais l'original. Ce qui veut dire que c'est chaque fois ma bande passante qui est sollicitée lorsqu'ils publient mes billets. Avant de me faire allumer par mon hébergeur et de recevoir sa jolie facture pour dépassement, je suis donc obligée de restreindre. Croyez-moi, ça ne me fait pas plaisir. Si vous avec une meilleure solution, je suis preneuse. Pourquoi faut-il toujours que des gens abusent ? :(

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : presse, DADVsI, RSS