Oui, un art martial ! Bill Gates a déclaré la guerre aux pirates, lui qui s'est copieusement approprié le code des autres et qui s'en est même vanté ! Faites ce que je dis, pas ce que je fais... Tsss ! Il faudra que quelqu'un lui tire les oreilles un jour... Pardon ? Ah ? Microsoft a déjà été condamnée à de nombreuses reprises ? :)

Apparemment, ça n'a pas suffit puisque j'apprends aujourd'hui que le bouchon va être poussé encore plus loin ! Microsoft envisagerait d'inclure une technologie qui empêchera le légitime propriétaire d'un ordinateur d'utiliser son bien propre si ce gros vilain n'a pas activé sa copie de Windows dans les 30 jours suivant l'achat... Encore mieux, pendant ces 30 jours, jusqu'à ce que l'activation soit effectuée, le légitime propriétaire de l'ordinateur ne pourra utiliser son bien propre au mieux de ses performances, Windows étant bridé !

Là, j'hallucine ! J'achète mes logiciels mais j'effectue rarement l'enregistrement. Pourquoi ? Parce que cela n'améliore pas le S.A.V., ne constitue pas une preuve d'achat en cas de perte des logiciels, mais, par contre, cela vous donne droit à une avalanche de publicités dans vos boîtes à lettres (mail et snail) ! Si vous avez le malheur (ou l'obligation) d'indiquer votre numéro de téléphone, vous aurez la joie d'être harcelé(e) par des vendeurs de tout poil. La dernière fois que j'ai enregistré un logiciel (j'ai oublié lequel), j'ai indiqué "Monsieur Delphine Dumont", m'amusant à mentir sur mon titre pour voir si du spam serait généré. Les courriers adressés à "Monsieur Delphine Dumont" ont suivi en grande quantité et j'ai même été appelée par un vendeur qui s'est obstiné à me faire son argumentaire en m'appelant "Monsieur" à chaque fin de phrase. Quand on connait ma grosse voix de stentor, c'est assez rigolo ! :')

Ce que je trouve scandaleux n'est pas tellement ce nouveau procédé de Microsoft que le fait qu'il nous soit imposé. Essayez d'acheter un PC complet en magasin sans Windows pré-installé et vous verrez ce que je veux dire. Aujourd'hui, la meilleure façon de savoir quels logiciels vont diriger votre PC que vous payerez de votre argent durement gagné, c'est de l'assembler vous-même. Peut-on imaginer que l'on impose les mêmes contraintes aux acheteurs d'un véhicule ? Fabriquez votre voiture ou acceptez les contraintes du constructeur, vous ne pourrez alors pas choisir quelles routes vous emprunterez, vous ne pourrez pas choisir qui montera dans votre véhicule, vous ne pourrez pas choisir ce que vous y mettrez, vous ne pourrez pas choisir votre essence, ni votre assurance, tout ce que vous en ferez sera retransmis au constructeur qui n'aura pas à vous rendre de comptes sur l'utilisation de ces données, etc, etc...

Bien sûr, si vous êtes blessé ou tué ou que votre véhicule ou les marchandises à bord sont détruits, aucune réparation, ni aucun dédommagement ne pourront être exigés du constructeur. Et aujourd'hui, on apprend qu'on ne pourra même pas monter dans la voiture et encore moins la démarrer...

Personnellement, je le sais, mon prochain PC tournera avec un pingouin. Il faut que je commence à jouer avec cette petite bête, on a juste échangé des "swik, swak" de loin pour l'instant[1]. :)

Si vous aimez le spam et Microsoft, ce qui est votre droit le plus strict, vous achèterez probablement Windows Vista et ses contraintes avec votre prochain PC. Inutile donc de lire ce qui suit. Sinon, voici des liens intéressants (et le mot est faible !) :

  • Non aux Racketiciels !
  • Action contre les ventes liées illégales de logiciels sur Linux French
  • Centre de Détaxe Windows sur Linux Center

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

  • [1] : Non, Couline, rassure-toi, ce n'est pas de ton Pingouin que je parle ! ;) - remonter au texte

Technorati Tags : Windows, microsoft, Vista, abus de pouvoir