En plus, ça vient d'un brave homme qui a eu bien des malheurs dans sa triste vie :

« Ma mère est morte quand j'étais un bébé et depuis lors mon père m'a pris a sa charge. Avant la mort de mon père en novembre 2005 à l'hôpital à Abidjan privé ci-dessus il m'a secrètement appelé à côté de son lit et m'a indiqué qu'il a la somme de douze millions, cinq cents mille dollars unis d'état. USD ($ 12,500.000) dans un compte d'ordre fixe/ordre dans un de la banque principale ici à Abidjan, celui qu'il a employé mon nom en tant que son seulement fils pour le prochain des parents en déposant des fonds. Il m’a également expliqué que c'était en raison de cette richesse qu'il a été empoisonné par ses associés d'affaires. »

C'est sans doute le chagrin qui l'aveugle lorsqu'il s'adresse à moi en me disant : « Monsieur, je cherche honorablement votre aide des manières suivantes ». Là, il prend la peine de m'expliquer en long et en large comment me faire un bon gros paquet d'argent en l'aidant dans son malheur. Il faut juste que je lui prête mon compte en banque, que je garde son argent et que je lui fournisse une attestation de résidence pour que ce riche infortuné puisse venir faire ses études en France.

C'est horrible... C'est immonde... Je n'ai pas de coeur... Le croirez-vous ? J'ai mis son mail à la poubelle... Vilaine moi !

Je ne suis pas la seule méchante, il y a, par exemple, Julia Brandeau qui s'est fait une spécialité de faire du mal à ces milliardaires africains en détresse. Pfff... Où va le monde ?1

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : scam, fraude 4-1-9, arnaque nigériane, sauf que cette fois, ça venait de Côte d'Ivoire