Bon, ben tant pis, je n'ai pas ma carte du P.S., je vais arrêter d'insulter des gens que j'aime, des gens que je ne connais pas, des gens que je respecte, je vais faire comme avant, insulter les gens qui coupent la parole des invitées des débats télé. :)

Les lecteurs du Monde pensent que les propos de Georges Frêche ne sont pas vraiment des propos racistes
Les lecteurs du Monde pensent que les propos
de Georges Frêche ne sont pas vraiment des propos racistes...

Je voulais en fait juste dire que je ne suis pas d'accord avec les lecteurs du Monde, que je suis profondément choquée par les propos répétés de Georges Frêche. Je suis tout aussi choquée de l'inégalité de traitement entre Jean-Marie Le Pen et Georges Frêche, si ç'avait été le premier qui avait osé dire ça, il aurait été incendié par la bien-pensance française et j'aurais été la dernière à le défendre. Il se trouve que c'est Georges Frêche, élu du P.S., qui a prononcé ces horreurs et tout le monde dit : « Ooooh ! Le gros vilain ! Ne recommence pas, hein, vilain, vilain. ». C'est immonde !

Le P.S. et la France méritent mieux qu'une perruche comme candidate et un raciste protégé. Que Frêche aille donc rejoindre Villiers, Le Pen et Dieudonné, qu'ils crachent leur haîne des autres dans leur coin et qu'on arrête de leur pardonner l'impardonnable.

Georges Frêche est un raciste, Georges Frêche est xénophobe, Georges Frêche déteste les Français qui n'ont pas la même couleur que lui, Georges Frêche est un pauvre type. [c'était la minute : "Je soigne son référencement"]

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : Georges Frêche, Parti Socialiste, racisme