Le SIDA tue, il ne tue pas d'une balle tirée, il ne tue pas quasi instantanément, quasi sans douleur. On ne s'écroule pas sur place en poussant un "Oh" de surprise ou un "Aaaah" théâtral. Non, le SIDA est un sadique, il vous torture, il ruine votre corps petit à petit, il vous isole, il vous affaiblit. Vous vous pensiez invulnérable ? Un tout petit virus, si petit que vous ne le voyez même pas à l'œil nu, lui, il n'a rien de prétentieux mais il est diaboliquement efficace.

Il y a des traitements qui permettent de prolonger la vie, de vivre avec mais pas de vivre sans. Il n'existe qu'une parade, la protection. Vous le saviez ? Tout le monde le répète ? Ah oui ? Vous pouvez me dire alors pourquoi il y a toujours de nouvelles contaminations ?

Je tiens à vous, mes lecteurs, protégez-vous. Si vous ne le faites pas pour vous, faites-le pour moi. :)

Journée mondiale contre le Sida - Illustration d'Elena
Journée mondiale contre le Sida - Illustration d'Elena

Crédits photos :

  • Ruban Rouge par Sully Pixel sur Flickr ;
  • Patchwork de rubans rouges par Elena sur Flickr.

A lire ailleurs à propos du SIDA :

  • La gestion hasardeuse de Sida Info Service sur Le Figaro ;
  • Syndrome d'immunodéficience acquise sur La Wikipédia ;
  • Consensus Scientifique sur le SIDA Etat actuel de l’épidémie & défis à relever par GreenFacts ;
  • Journée mondiale contre le sida sur L'Express.

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : SIDA, 1er décembre, AIDS