Pour fêter ça, il y a même un nouveau site : La Fête de l'Internet v2. Passant outre les fautes de français (orthographe, syntaxe, style, tout le monde est convié), la première chose qui me frappe, c'est l'absence de projet. Ils ont posé un bliki (mix de blog et wiki) sur un hébergement et ils appellent les bonnes volontés. Royal-style ? La forme d'abord, pour le fond, on verra...

Je l'ai dit et redit, j'aime Internet et je suis intimement persuadée qu'il y a dans les NTIC un vivier d'emplois considérable et une source de richesses potentielles qui évoque une corne d'abondance. Il y a bien sûr des conditions à cela, il faut que chacun comprenne que le web est une affaire de pros et destiné au public. C'est à dire que si Jean-Kevin et Maylodie veulent ouvrir un blog sur 20six ou un compte sur MySpace, ils n'ont pas à savoir si c'est nettoyé à l'Ajax ou s'il y a des rubis sur les rails. Jean-Kevin et Maylodie veulent publier la tof de leur cop kel é trotro bel, pas apprendre à coder proprement.

Il faut des pros qui connaissent leur boulot à chaque étape du développement, pas des mecs qui ont déjà leur skyblog où ils parlent de leur clio. Dans les entreprises, on demande au responsable informatique de faire le site web. Je ne vous fais pas de dessin, vous avez déjà sûrement vu et revu ces sites moches, avec un fond qui imite le grain d'un parchemin, des gifs animés et un menu qui plante.

Pourquoi ces sites existent encore ? Pour la simple raison que les pros du web n'ont jamais expliqué l'intérêt d'un bon site. Pour la majorité des agences de com' et des chefs divers, le web, c'est jamais qu'un gros prospectus.

Parce que je pense que le web, ce n'est pas un gros prospectus, mais l'outil le plus puissant qu'ait jamais créé l'homme, parce que je pense que cet outil est une chance non pas seulement pour moi, pour mon bled ou mon pays, mais pour le monde entier, parce que je connais un paquet d'excellents pros du web qui rament pour être reconnus, parce que les fêtes, c'est chouette, je voudrais que les 10 ans de la fête de l'Internet déchirent leur race ! :D

Bref, comme le site officiel laisse transparaître un flagrant manque de dynamisme et d'imagination, je pense que les pros du web peuvent prendre le pouvoir et concevoir un vrai événement, ça vous dit ? :)

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : internet, web, fête