Les Chinois poussent le bouchon un peu loin

Ou plutôt, ils retirent le cochon. Dans l'optique de ne pas choquer la partie musulmane de la population, la télévision chinoise a décidé de bannir toute image de porc... La Chine compte 18 millions de Musulmans sur une population totale de 1,6 milliards d'habitants.

Je sais que les Musulmans, comme les Juifs, considèrent que le porc est une viande impure. Ce qui s'explique parfaitement par le fait que c'est la viande la plus sensible aux germes et bactéries et que dans des pays aussi chauds, c'est assez suicidaire d'en consommer. D'un réflexe d'hygiène, on est passé à un précepte religieux, c'est une bonne chose dans le sens où cela a certainement sauvé un très grand nombre de vies et en sauve encore.

Mais de là à les cacher de la vue de tous, je dis clairement : « Il ne faut pas déconner ! ». Rappelons que le porc est l'animal préféré des chercheurs pour les greffes d'organes à l'homme et qu'ils pourraient sauver un grand nombre d'entre nous. Le diaboliser est non seulement stupide, mais aussi criminel. Enfin se posent 2 autres questions cruciales :

  • Que va devenir l'horoscope chinois sans l'année du cochon ?
  • Qu'est-ce qu'on va mettre dans la choucroute ?

Via La Croix via Scoopeo

Royal, Dahan et le Québec

Le PS accuse l'UMP d'avoir fomenté ce vilain coup. C'est possible que cela ait été orchestré par l'UMP, pourquoi pas ? Le jour où le PS sera blanc comme neige, il pourra leur jeter la première pierre. En attendant qu'ils se bonuxent, cette histoire soulève en moi plusieurs interrogations.

Dahan a demandé l'autorisation de publication du canular

Après avoir trompé Mme Royal, le comique a demandé à l'équipe de campagne, l'autorisation de diffuser l'enregistrement. Ils pouvaient refuser, ils ont accepté. Pourquoi alors accuser l'UMP ? L'équipe de campagne n'a-t-elle pas évalué correctement la portée de l'incident ? Ils sont incompétents, décidément, ça fait beaucoup et ce n'est pas la faute de l'UMP. Ou alors ils l'ont évalué correctement et l'ont fait intentionnellement ? On sait que des éléphants œuvrent à la perte de la candidate, est-ce la faute de l'UMP ? Toujours pas ! So what ?

Ségolène Royal s'est-elle crue au Flunch à discuter avec un vieux pote de promo ?

Elle rit, raconte n'importe quoi, coupe la parole à son interlocuteur, lui raccroche quasiment au nez. Version PS : elle savait que c'était une blague, elle a beaucoup d'humour. Ok. Alors pourquoi hurler contre l'UMP ? Ma version  : elle n'a aucune idée du dialogue diplomatique. Ce dernier ressemble étonnamment à ce qui précède l'attaque dans un combat de sumo, on s'observe, on se tourne autour, on respecte un rituel, on s'évalue, on se teste... C'est d'une finesse absolue, sublime. J'appelle ça une "danse de serpents". Malheureusement, il semble bien que la candidate socialiste soit totalement dépourvue de cette finesse comme l'ont prouvé les nombreux autres incidents diplomatiques.

La réaction de Jean Charest est pire que le canular

Le PS et Ségolène Royal auraient mieux fait de ne pas faire un fromage de cette histoire. La réaction du Premier Ministre du Québec ne fait que souligner la médiocrité de la candidate :

« Le Premier ministre québéquois Jean Charest n’en est toujours pas revenu des propos de Ségolène Royal sur la « souveraineté » de sa province. « Nous l’avions invitée avec son compagnon François Hollande, mais elle n’est pas venue. Elle ne connaît pas le Québec », dit-il. Ce genre de déclaration est-elle embarrassante pour son gouvernement ? « C’est surtout un problème pour elle... » lâche-t-il dans un grand éclat de rire. Sauf pour une minorité d’irréductibles, la question de la souveraineté du Québec ne se pose plus en ces termes. La province a gagné en autonomie, le gouvernement fédéral a reconnu le Québec comme une « nation » et une grande majorité de québéquois préfère le système actuel de « fédéralisme asymétrique » qui laisse une très large marge de manœuvre aux provinces à l’aventure de l’indépendance.
Source : Royal, Juppé et le Québec

Je continue à rester perplexe face à cette candidature. Elle n'est visiblement pas compétente, elle n'est même pas soutenue au sein de son parti. Je comprends très bien que l'on puisse être viscéralement attaché à des idées au point de soutenir quelqu'un d'aussi inapproprié, que l'on puisse vouloir la victoire d'un parti et non d'un individu. Je n'oblige personne à partager mes idées. Mais il y a des gens pour la soutenir, elle, personnellement. Je suis juste incapable de comprendre comment c'est possible ? Si quelqu'un veut m'expliquer, je le lirais/l'écouterais avec plaisir. :)

Pendant ce temps-là, Sarkozy dit un truc bien

« Pour le ministre de l'Intérieur, que la gauche accuse d'avoir fait enquêter sur des proches de Mme Royal, ce qu'il dément, "lorsque le vacarme des polémiques et des procès d'intention occulte les discours de fond, il n'y a plus de démocratie". »
Source : Sarkozy tacle Royal dans son fief du Poitou-Charentes - Orange

Nicolas, maintenant que tu es chaud. Embraye !

Georges Frêche a été exclu du PS pour ses propos sur les Bleus. Bon, d'accord, c'était le prix à payer pour que la visite de Royal dans les DOM se passe bien. Mais ç'a été fait. Ce triste sire est exclu, c'est clair et net, totalement indéniable. J'applaudis !

Parlons donc de Vanneste. Christian Vanneste est un député homophobe qui se cache derrière Voltaire pour dire des horreurs. Je me battrais pour qu'il puisse les dire mais qu'il en assume les conséquences. L'homophobie n'est pas une valeur de l'UMP, ils doivent le prouver en excluant cet homme qui se prétend philosophe et qui a été condamné à 2 reprises pour ses propos.

Je soutiens donc totalement la demande de Gay-Lib :

« Qu’un professeur de philosophie use d’arguments et de raisonnements faux est déjà contestable, mais qu’il mette en péril notre famille politique ainsi que la campagne présidentielle de Nicolas SARKOZY est inacceptable. L’homophobie ne génère que la haine et l’exclusion et ne rapporte plus aucune voix.

GayLib demande donc à l’UMP de tirer les conclusions de cette condamnation et du profond malaise suscité par les provocations de Christian VANNESTE en présentant, dans la 10e circonscription du Nord, un candidat qui saura porter nos valeurs -dont celle du respect-, qui saura faire gagner Nicolas SARKOZY dans ce département et nous faire gagner également cette circonscription. »

Source : Communiqué du 26 Janvier 2007 sur Gay-Lib.org

Pour finir sur du plus léger...

Je crois qu'un spammeur est passé sur mon site cette nuit
Je crois qu'un spammeur est passé sur mon site cette nuit... ^^

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : Ségolène Royal, Gérald Dahan, Québec, UMP, élections présidentielles, homophobie