Oui, je suis déçue parce que je pensais pouvoir faire mieux qu'un pauvre "-3". Je ne soutiens toujours aucun candidat à ce jour même si je guette avec impatience la validation de la candidature de Corinne Lepage.

Je revendique haut et fort ma partialité

  1. Je ne suis pas journaliste
  2. Je vais devoir voter
  3. Je suis citoyenne

Je ne suis pas journaliste. Je ne suis pas tenue à la moindre neutralité qui soit, j'ai le droit d'afficher mes préférences et mes dégoûts. Cela, au moins, Grégoire me le reconnait. ;)

Je vais devoir voter. Il est de mon devoir d'examiner les points en faveur et en défaveur de chacun des candidats, d'écouter et d'analyser ce qu'ils disent, de relever leurs incohérences, leur démagogie, leurs points faibles, etc... Je ne vote pas pour un brushing ou un parti mais pour un individu. L'appartenance à un parti est une chose, ce que l'individu fait du pouvoir qu'il obtient en est une autre.

Je suis citoyenne. J'aime mon pays et je sens très fort mon appartenance à ce pays, comme je me sens appartenir à l'Europe, à la Terre et même à l'univers. Il n'y a rien là-dedans de présomptueux, juste le sentiment que j'ai le devoir de protéger ce pays, cette union, cette planète.

Si j'ai l'impression que l'un des candidats peut être nuisible à ce pays, cette union et/ou cette planète, il est de mon devoir de dénoncer cette nuisibilité. Je suis fière de dire que je pense que Royal, à l'instar des extrêmes (gauche et droite) serait nuisible. J'ai expliqué plusieurs fois pourquoi je le pense, je vois cette impression se confirmer un peu plus chaque jour.

Ce n'est pas un dictat et mon blog est ouvert

Comme c'est mon blog, j'y exprime ce que je pense. Cela ne veut pas dire que j'impose cette pensée à quiconque, je ne fais que l'exprimer. Cela ne veut pas dire que je retirerais le moindre gramme de respect à celui ou celle de mes lecteurs qui votera pour Royal ou Le Pen ou Besancenot. Je les respectais avant, je les respecte toujours et je continuerai à les respecter, lui ou elle et ses idées.

Je pense avoir montré clairement que j'étais ouverte au dialogue, je me flatte d'avoir un grand nombre de lecteurs en désaccord politique avec moi, ce qui semble prouver qu'ils ont bien trouvé un espace de débat.

J'espère bien atteindre un "-5" et peut-être même "-10", soyons fous !

Je compte sur mon expert préféré pour se montrer plus sévère dans sa notation. ;)

Je concluerais en disant que j'ai fait attention ces derniers temps à ne pas enfoncer le clou sur Royal, d'abord parce que ça me gave de ne parler que d'elle, ensuite, parce que les autres candidats ne sont pas suffisamment brillants pour offrir un contraste éclairant. Je suis donc un peu étonnée de cette critique soudaine de mon expert préféré ! ;)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : politique, Ségolène Royal, liberté d'expression