Cath nous le rappelle, le gouvernement a lancé un numéro d'appel unique pour lutter contre la violence conjugale. J'apprends dans Le Monde que la gestion en sera confiée à la Fédération nationale solidarité femmes qui gérait déjà un serveur d'appels anonymes basé sur un numéro à 10 chiffres. Le 3919 est plus facile à retenir et de plus, il est facturé au prix d'un appel local. Gratuit, ça aurait été encore mieux, mais bon... Ça viendra peut-être ?

Lire la suite