Pourtant, ça partait bien...

L'origine, c'est un article du Nouvel Obs intitulé Les Français partagent le dîner, pas le ménage. Où l'on constate que, arf ! et triple arf !, c'est pas gagné. Bobonne aux fourneaux, Pépère à l'apéro, c'est toujours d'actualité... Déjà, même si ça n'a rien d'une information pour moi, le relire reste déprimant. Mais ça reste aussi motivant ! Et pas que pour Eldiz ! :)

Je sais qu'il faut relativiser, que les commentaires du Nouvel Obs sont la plupart du temps d'une bêtise affligeante, donc on y trouve du racisme, du sexisme, de l'homophobie, de la sarkophobie et autres formes graves de crétinisme malgré les efforts de certaines. D'ailleurs, la plupart du temps, je ne les lis plus tellement c'est une perte de temps. Aujourd'hui, j'ai voulu voir ce qu'en disaient les lecteurs du Nouvel Obs, donc plutôt de gauche. Je m'attendais à des critiques de la bourgeoisie conservatrice et autres expressions de leur tolérance légendaire...

Lecteur, assieds-toi, c'est un conseil d'amie

Greg fait d'un cas particulier (sa mère) une caractéristique féminine universelle
Greg fait d'un cas particulier (sa mère) une caractéristique féminine universelle...

Alors, tout d'abord, je suis outrée. Je me donne beaucoup de mal pour démontrer que toutes les femmes ne sont pas douées pour le ménage, j'ai personnellement un don pour les joyeux bordels dans mon chez-moi. Mon ouverture d'esprit m'amène à la plus grande tolérance face aux piles instables, à la poussière sur la télé et aux jouets de la petite au milieu du salon. Je n'ai pas honte d'avoir un intérieur ni lissé, ni figé, c'est ma créativité spatiale qui s'exprime, qu'y puis-je ? Je sais que je ne suis pas la seule, que je pourrais donner des noms mais je laisse les concernées s'afficher toutes seules comme des grandes dans les commentaires. Donc, un, Greg a tort.

Je connais beaucoup d'hommes (pas bibliquement,sinon j'en connais relativement peu, mais c'est une autre histoire) et parmi ce grand nombre de connaissances masculines, j'en connais plusieurs qui sont très, très ordonnés. Pour vous dire, quand "Confessions Intimes" a voulu monter un sujet sur les hommes maniaques du ménage, ils ont eu trop de réponses et ils se sont dit que ça n'avait rien à voir avec l'exceptionnel de leurs sujets habituels comme les nains hydrocéphales ou les fans de tuning qui refusent que leur copine prenne le volant. Donc, deux, Greg a tort.

Bon, le gars Greg, sûrement pas méchant par ailleurs, il a tendance à confondre un cas avec une généralité. Il ne parle que de sa mère, même que ça en passionnerait Miller (Gérard, pas Arthur, quoique...). Il ne dit pas que touuuuutes ses copines étaient comme ça. C'est juste sa moman. Moman, elle était un brin space, elle avait une belle grosse névrose qu'elle exprimait dans le ménage. Déduction de Greg : les femmes sont génétiquement des maniaques de l'ordre. À part ctrl+A, je ne connais pas de raccourci plus saisissant... Donc, trois, Greg a tort.

En conclusion, on peut dire que Greg a tort. DVD (Delphine vient de le démontrer) ! :)

J'en profite !

J'en profite pour parler d'un truc qui m'a toujours surprise et agacée. C'est la différence de jugement entre un homme bordélique et une femme bordélique. Un mec un peu désordonné, haha ! C'est un homme, ce n'est pas de sa faute. Et puis, il est tellement occupé avec son boulot/sa vie sociale/le sport/Internet/le tuning/autre (précisez). Tandis qu'une femme un peu désordonnée, mais quelle salope ! Quelle grosse dégueulasse ! Honte sur elle ! Mais comment peut-elle ? Faites-le savoir, elle peut très facilement, il lui suffit d'en avoir rien à taper du qu'en dira-t-on. C'est vraiment très facile... :)

Au fait, comme je parlais de la Bible tout à l'heure. Faudrait rappeler aux gens qu'il y a un truc vachement bien dedans : « Ne juge pas et tu ne seras pas jugé ». Comme quoi, la Bible, c'est bon, mangez-en (à consommer avec modération).

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : ordre et beauté, luxe, calme et volupté, sexisme, créativité spatiale