Hasbro, pour faire reculer le monde !

Interrogé par Le Figaro à propos des licences des Transformers (pour le film de Spielberg), Yves Cognard, directeur marketing France de Hasbro n'hésite pas à déclarer :

« Nous visons aussi bien les petits garçons à partir de cinq ans que leurs pères et les collectionneurs. » (source)

Et il ajoute :

« Parce que les filles et leurs mamans, elles ont trop à faire en cuisine et en plus, elles pourraient abimer nos beaux jouets. On n'en veut pas comme consommatrices sauf quand il s'agit de leur vendre des petits Poneys. Hahaha ! Qu'elles sont trop connes ! :'D
...
Hééé ! Publiez pas ce dernier passage, hein ! »

Jeu annexe

L'une de ces deux citations seulement est exacte, l'autre n'est que la retranscription de sa pensée profonde. Je vous laisse vérifier avec l'article original...

Ce qui est vraiment stupide

C'est que :

  1. Le dernier jouet que je me suis acheté, c'est celui-ci : Action Man Flex Flesh. Ma fille et moi, nous l'adorons.
  2. Ce type pense comme en 1950 et quand sa bonne participation au déclin de Hasbro en France portera ses fruits, il ira accuser les copieurs chinois ou la mauvaise conjoncture, mais il n'ira même pas imaginer qu'il se soit trompé aussi fondamentalement.
  3. Enfin, si, au lieu de penser comme un vieux c..., il était un vrai visionnaire, il doublerait le chiffre d'affaires d'Hasbro France en comprenant que limiter des jouets à un genre, c'est limiter ses ventes.

C'était mon coup de gueule du jour, bonjour ! :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : sexisme, misogynie, Hasbro est sexiste