Parce qu'aujourd'hui, la newsletter de L'Express commençait par cette bannière :

Bannière L'Express, sexiste à mort

On est une fille donc on n'aime pas le rugby sauf si on est une cochonne et qu'on aime mater. Comme on est toutes un peu (très) connes, il faut qu'on nous dise comment on va survivre à la Fête de l'Ovalie.

Perso, j'aime bien aller voir des matchs de rugby amateurs, je ne comprends pas tout, je n'ai jamais pris la peine d'apprendre les règles, mais j'y comprends toujours plus que dans un match de foot, et ce ne sont ni les torses, ni les fesses des joueurs que je regarde mais bien deux équipes qui jouent sportivement. Si j'avais la télé, je suis sûre que je regarderais un match ou deux, d'ailleurs.

C'est la Coupe du Monde de rugby ? Et ? C'est quand même bien moins pire que quand c'était la Coupe du Monde de Foot ! Si j'ai survécu à la seconde sans le moindre dommage, je crois que je devrais survivre à la première sans problème. Plus fort encore, attention tenez-vous bien, agrippez vos accoudoirs, calez-vous dans le fond de votre fauteuil, je n'ai jamais rencontré aucune femme qui soit restée traumatisée par le simple fait d'une Coupe du Monde quelque soit le sport. Faut croire qu'on a une capacité de survie bien supérieure à ce qu'estime L'Express...

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : rugby, sexisme, L'Express