Ces agrégateurs vous obligent à venir chez moi pour poster un commentaire. On peut regretter qu'il n'y ait pas encore de technique pour que vous commentiez sur Netvibes et que ça apparaisse chez moi (j'imagine que cela devrait être possible d'ici un an ou deux), mais c'est peut-être bien leur seul défaut (avec celui de devoir se logger).

Je range Netvibes et Google Reader dans la catégorie des bons agrégateurs en ligne, non seulement pour la qualité de leur service, mais aussi pour leur respect du blogueur.

Les méchants agrégateurs en ligne

Il y en a plusieurs. Celui qui a provoqué ce billet s'appelle Muestrarios, exemple de page : "Médiatisation de la beta de Firefox". Tout d'abord, le billet s'affiche dans son intégralité mais sous format texte, sans aucun élément de navigation, ni habillage. Si la pub sur mon blog était une part déterminante de mes revenus, ce type d'agrégateur me dirait "Va crever !". Le contenu est affiché intégralement, j'ignore combien de lecteurs accèdent à ma prose via cet agrégateur, je n'ai accès à aucune stat, rien.

Personne ne m'a demandé si j'acceptais que le contenu se retrouve ainsi, pourtant, je le rappelle, mes billets ne sont pas sous Creative Commons. Leur contenu m'appartient intégralement. Si je voulais me montrer procédurière, je suppose que je pourrais attaquer Muestrarios, son hébergeur, son concepteur, etc... Là, je vais me contenter d'envoyer un mail si je trouve une adresse.

Lâche tes coms, mais sur mon blog !

Le pompon est atteint quand on voit qu'au bas de la page, le lecteur peut écrire un commentaire. Commentaire dont je n'aurais pas connaissance et qui n'aura aucune réponse. Je passe pour qui à poster en mode texte, sans habillage, sans réponse aux commentaires et avec une illustration cassée ?

Je suis rédactrice de contenus. Ecrire sur des billets de blogs constituent l'essentiel de mon activité. Ce n'est pas facile et j'ai l'amour du travail bien fait. Tous mes efforts sont ruinés par ce type d'agrégateurs !

Entendons-nous bien, je n'ai rien contre le fait que quelqu'un préfère me lire en mode texte. Je suis juste opposée à ce que mes billets apparaissent en mode texte à quelqu'un qui n'a pas fait ce choix spécifique. Je suis également opposée à ce que mes billets soient publiés ailleurs que sur mon blog et à ce que des commentaires soient postés ailleurs que sur mon blog.

Il y a quelques temps, mes billets avaient été repris sans mon autorisation sur un fédérateur de blogs (Bloggeuses !). Il s'agissait d'une maladresse et il n'y avait aucune intention malhonnête, je n'en veux pas du tout à l'initiatrice du projet. Mais là encore, on disposait d'un contenu sans la moindre considération pour l'auteur et, là aussi, on pouvait commenter sans que j'en sois informée ni que cela apparaisse sur mon blog.

Les solutions ?

J'imagine que j'ai quelques solutions. Par exemple, restreindre mon fil à un extrait. J'ai horreur de ça, devoir faire la navette entre mon agrégateur (Thunderbird) et Firefox pour avoir la suite des fils raccourcis. J'en ai tellement horreur que je finis toujours par supprimer les blogs à fil incomplet. Je sais que je suis loin d'être la seule à ne pas aimer ça et que plusieurs de mes lecteurs chargent mes billets pour les lire hors-ligne, pas question de les empêcher de récupérer le billet entier. Bref, on oublie !

Des feintes Apache pourraient peut-être le faire, je ne sais pas, je ne suis pas versée dans ces ruses de sioux. Je crains que cela ne nuise aux adeptes de Netvibes-like, on oublie aussi !

Je vais rajouter un copyright au bas de mes billets et un lien pour commenter au bon endroit mais je sais que ça n'arrêtera pas les indélicats (et il y en a beaucoup), ni les malcomprenants (et il y en a aussi beaucoup).

Une autre idée ?

Message aux concepteurs d'agrégateurs

Je connais la difficulté de la conception, l'impossibilité de voir tous les aspects d'un projet, mais si vous voulez mon avis en tant que blogueuse pro, je suis à votre disposition ! Contactez-moi, posez-moi vos questions, je vous répondrai avec plaisir. :)

Delphine Dumont
Éditrice-rédactrice de contenus
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : copyright, agrégateur, blog