Pour mon billet précédent ("Quoi, la vocation ?"), je recherchais le nom du sale gosse qui embête toujours ce pauvre capitaine Haddock, le fils de l'émir (Abdallah). J'ai donc fait une recherche "Tintin +jeune arabe +blagues". Au bas de la première page, j'avais cet avertissement :

Google me prévient d'une censure
Google me prévient d'une censure

En cliquant sur le lien, j'arrive sur une page de Chilling Effects qui m'informe que l'affichage de certaines URL pourrait être illégal et me propose de comparer les résultats avec Google.com.

Bon, effectivement, sans dépasser la première page, il semble que je n'ai pas été lésée par la censure. Mais, jai bien aimé cette façon de me dire qu'on me cache des choses. :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : Google, censure, chilling effects