Les blogs de buzz

Leurs auteurs ne publient pas, ils floodent. Ils ont en commun de tous parler de la même chose en même temps, de ne pas écrire un français correct et de connaître parfaitement les techniques de référencement, les agences de publicité en ligne et les sources d'infos sensationnelles.

Grâce à eux, les photos très privées d'une célèbre nageuse française ont été vues par un nombre hallucinant d'internautes. Je n'ai pas eu l'impression que l'exploitation d'un acte aussi immonde ait causé le moindre scrupule à un seul de ces buzzeurs. Une raison de plus de me les rendre antipathiques. Sans un profond respect pour la gente animale, je les traiterais volontiers de "charognards".

La seule chose qui me fasse plaisir dans l'histoire, c'est que la plupart d'entre eux sont de gros guignols et ne gagneront jamais assez pour compenser le temps qu'ils y passent. Ils disparaîtront donc d'eux-même. De profundis...

Vol - Photo : Woodsy - Stock Xchng

Le vol de contenu

Le vol d'images pour illustrer son site ou son blog n'est pas nouveau. Les illustrateurs sont particulièrement menacés par ce phénomène, ils cherchent sans cesse l'équilibre entre montrer leurs œuvres et les protéger des pillards. Rien n'a été fait officiellement.

Certains poussent le culot jusqu'à afficher l'image sans l'héberger. C'est ce qu'on appelle un hotlink et le grand expert Grégoire Pouget vous explique tout et surtout comment s'en protéger : "Les hotlinks, ça énerve".

À ma grande satisfaction, il est enfin devenu évident que le contenu était une vraie valeur pour un site. Il doit être de bonne qualité et fréquemment actualisé pour tout site qui se prétend sérieux. J'en suis ravie puisque mon métier consiste précisément à créer du bon contenu. :)

Les portails font donc appel à des rédacteurs de contenu afin d'avoir de bons textes, bien écrits, attrayants, intéressants et bien illustrés.

Ce travail est volé sans la moindre vergogne par des petits escrocs pour qui "Si c'est en ligne, c'est cadeau". Des billets de mon blog ont ainsi été intégralement reproduits sans qu'on m'en ait demandé la permission, ni même informée. Cela a pris une telle ampleur que j'ai été obligée de modifier les droits sur mes billets, autrefois en Creative Commons (licence by-nc-nd). Je les rappelle d'ailleurs à la fin de chaque billet afin qu'on ne puisse plaider l'ignorance.

Quand je retrouve le contenu que j'ai écrit pour un client, sur un site qui n'a rien à voir, je le signale à mon client et j'envoie un mail à l'auteur du site. Quelques uns me prennent pour une abrutie en essayant de me faire croire que oui, ça a été publié sur un autre site, mais ils ont le droit de reprendre le texte puisqu'ils en sont les auteurs. Énorme, non ?

D'autres me répondent avec des invitations que la décence m'interdit de vous répéter ici. Enfin, d'autres jouent les étonnés, jurent leurs grands dieux qu'ils ignoraient tout des notions de copyright et que, promis juré, ils vont tout retirer et qu'ils ne recommenceront pas. Bien sûr, ils ne font ni l'un, ni l'autre.

Je suis plus que d'accord pour qu'on sauvegarde mes écrits, ceux dont je possède les droits, bien entendu, qu'on les imprime (si on aime tuer les arbres, par exemple), j'en suis même flattée. C'est le droit à la copie privée, droit auquel je suis très attachée. Cela n'a rien à voir avec le vol de contenu, phénomène qui menace mes intérêts, ceux de mes clients et le Net tout entier.

Je ne sais pas quelles seront les dispositions prises afin d'éviter l'exploitation du contenu d'autrui, mais il devient urgent d'y réfléchir.

Les bons liens

  • Par le brillantissime Aymeric Jacquet1  :
    • "Publicité, sponsoring... monétisation du contenu et effets pervers. Première partie : Trafic et influence" ;
    • "Publicité, sponsoring... monétisation du contenu et effets pervers. Deuxième partie : Le contenu, cette nouvelle richesse" ;
  • Les risques pour le référencement du "duplicate-content" par Compilatio ;
  • Plagium, un détecteur de plagiat assez efficace.
  • 1 : Notons aussi qu'il est extrêmement bien placé dans la catégorie "Titres les plus longs"... ;)

Photo : Woodsy - Stock Xchng

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : internet, contenu, plagiat