Il faut rendre à César ce qui est à César, c'est dans cette émission, par ailleurs d'un niveau plutôt moyen, que j'ai vu l'une des plus jolies rencontres : une ingénieur(e?) du son et une sourde (on dit "malentendante" en politiquement correct). La première découvrait les contraintes mais aussi la richesse du monde de la seconde. Une merveille de télévision ! :)

Lire la suite