Il y a des jours où j'ai l'impression de faire des sauts dans le temps, mais de façon involontaire. Je ne suis pas Hiro Nakamura. C'est juste que parfois, je peux utiliser la technologie moderne pour gagner un temps fou ou réaliser des choses dont je n'aurais pas osé rêvé, il y a dix ans ; et, d'autres fois, une mauvaise exploitation de cette même technologie, voire une absence totale d'exploitation me fait perdre un temps hallucinant, quand ça ne me nuit pas carrément.

Lire la suite